007: Nightfire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
007
Nightfire
image

Éditeur Electronic Arts
Développeur Gearbox Software (PC)
Eurocom (consoles de salon)
JV Games (GBA)

Date de sortie
Genre Jeu de tir subjectif ou Action (GBA)
Mode de jeu PC
Solo ou multijoueur en ligne
PS2, XBox et GameCube
de 1 à 4 joueurs simultanément
GBA
Solo uniquement
Plate-forme Mac OS X, Windows, PS2, XBox, GameCube et Gameboy Advance
Média CD-ROM
DVD
Cartouche de jeu vidéo
Contrôle Clavier/souris (PC)
Manette de jeu (PS2, XBox, GameCube)

Évaluation PEGI: 12+
ESRB: T (Teen)
Configuration minimum - PC
Processeur Pentium III 600 MHz
Mémoire vive 128 Mo
Carte graphique Carte 3D 32 Mo

007: Nightfire est un jeu vidéo de tir subjectif fondé sur l'univers de James Bond. Édité par Electronic Arts, le titre est disponible depuis novembre 2002 sur PC, PlayStation 2, GameCube et Xbox et depuis mars 2003 sur Game Boy Advance.

L'icône de cette version est Pierce Brosnan. On y retrouve des éléments incontournables de celle-ci tels que la montre laser, le PP7 silencieux, mais aussi les James Bond girls.

Scénario[modifier | modifier le code]

James Bond doit cette fois-ci arrêter Raphaël Drake, qui, pour l'écologie, projette d'utiliser des missiles nucléaires de la plate-forme spatiale de défense internationale afin de détruire les industries qui ravagent l'environnement. Trois niveaux de jeu sont proposés:

  • Espion : le plus simple (ennemis plus faibles, objectifs plus faciles à accomplir)
  • Agent : difficulté moyenne
  • Agent 00 : le plus difficile (les missions se corsent, les ennemis sont plus forts, les objectifs sont plus difficiles à accomplir et deviennent digne d'un véritable agent)

Missions (consoles de salon)[modifier | modifier le code]

  • Nouvel an à Paris (didacticiel) : protéger Dominique et neutraliser le camion qui transporte la bombe.
  • Un accueil glacial : infiltrer le château de Drake pour récupérer la puce de guidage des missiles.
  • La neige et le feu : fuir le château et échapper aux gardes de Drake.
  • Décollage immédiat : rejoindre le point d'extraction grâce à l'Aston Martin V12 Vanquish.
  • Protection rapprochée : protéger Mayew et apprendre les information qu'il détient sur le projet Nightfire.
  • Visite nocturne : infiltrer l'immeuble et obtenir les informations des fichiers cryptés qui s'y trouvent. S'enfuir ensuite par le toit.
  • Réactions en chaîne : infiltrer la base de Drake sur l'île d'Honshu et découvrir ce qui s'y passe.
  • Piège de métal : s'échapper de l'immeuble où Drake vous retient prisonnier.
  • En eaux troubles : infiltrer la base sous-marine de Drake.
  • Une île peu pacifique : détruire le système de défense aérienne de l'île.
  • Compte à rebours : empêcher que les partisans de Drake le rejoignent dans l'espace.
  • Équinoxe : empêcher que Drake lance ses missiles et l'éliminer

Équipement[modifier | modifier le code]

Tout au long du jeu, James Bond dispose d'armes et de gadgets qui lui permettent d'accomplir ses objectifs.

Armes[modifier | modifier le code]

Pistolets[modifier | modifier le code]

  • Wolfram PP7 : arme par défaut au début du jeu, il dispose d'un tir semi-automatique, et peut être équipé d'un silencieux. La version dorée permet d'infliger des dégâts plus importants.
  • Wolfram P2K : plus puissant que le PP7 et doté d'un plus grand chargeur, le P2K peut être déverrouillé en obtenant des médailles d'or dans certaines missions. Il dispose d'un viseur laser et peut également être équipé d'un silencieux.
  • Kowloon type 40/80 : type 40 : arme de poing très sûre peut être réglée pour tirer des rafales de trois coups à chaque pression sur la détente ; type 80 : la cadence de tire est la même qu'une mitraillette.
  • Magnum Raptor : ce pistolet de très gros calibre est un allié puissant. La capacité du chargeur n'est pas très grande, mais certains modèles sont dotés d'un viseur laser les rendant plus précis.
  • Pistolet d'Or : disponible uniquement en mode multijoueur, la célèbre arme de L'Homme au pistolet d'or ne peut contenir qu'une seule balle, mais sa puissance fait qu'elle peut tuer en un coup.

Armes automatiques[modifier | modifier le code]

  • Deutsche M9K : cette mitraillette très précise qui peut être munie d'un silencieux est idéale pour les missions d'infiltration.
  • Storm 32 : cette mitrailleuse légère possède un chargeur conséquent, mais elle n'est pas très précise.
  • SG5 Commando : ce fusil d'assaut possède une cadence de tir élevée, mais il peut aussi passer en mode rafale de 3 coups, beaucoup plus précis. Il est équipé d'une lunette de visée et d'un viseur laser.
  • Système avancé à munitions individuelles 20 (AIMS-20) : le AIMS-20 est un système d'armement militaire sophistiqué. Il est équipé d'une lunette électronique et peut être utilisé comme puissant fusil à rafale ou bien comme lance-grenade.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Korsakov K5: ce pistolet est équipé de fléchettes non létales qui peuvent neutraliser un adversaire temporairement.
  • Frinesi 12: fusil à pompe doté d'une grande capacité ainsi que d'une bonne cadence de tir, très efficace en combat rapproché.
  • Fusil de sniper: équipé d'une lunette de visée, ce fusil est très efficace contre les cibles situées à longue distance. La version furtive est équipée d'un silencieux.
  • Lance-grenade Militek Mark 6: ce lance-grenade semi-automatique tire des projectiles que l'on peut régler pour exploser lors d'un contact ou après un certain délai.
  • Lance-missile AT-420 Sentinel: ce lance-missile portable peut être utilisé soit en mode téléguidé (dans ce cas, vous ne pourrez bouger avant que le missile n'explose), soit en mode manuel.
  • Lance-missile AT-4600 Scorpion: les missiles tirés à partir de cette arme traquent leur cible automatiquement.
  • Arbalète à répétition Delta: cette arbalète à pompe équipée d'une visée télescopique est une arme redoutable. Totalement silencieuse, elle inflige de très importants dégâts, mais est difficile à manier lorsque les cibles sont éloignées.
  • Fusil laser Samurai Phoenix: chaque tir de cette arme génère une grande quantité de chaleur et entraîne donc un certain temps de refroidissement.

Explosifs[modifier | modifier le code]

  • Grenade à fragmentation: cette grenade blessera quiconque se trouve dans son rayon d'explosion.
  • Grenade fumigène: cette grenade produit un nuage qui dérange la visée de l'ennemi et dissimule les mouvements.
  • Charge sac à dos: sac rempli d'explosifs plastique pouvant être placé sur un objet et activé par minuteur réglable par intervalle de 5 secondes.
  • Mine commandée à distance: explosif pouvant adhéré à toute surface et être activé à distance.
  • Bombe laser: cette bombe activée par laser explose lorsque quelqu'un coupe son rayon. Le fait de tirer sur ces bombes les fait aussi exploser.

Gadgets[modifier | modifier le code]

  • Porte-clé tazer: ce gadget possède une petite charge susceptible d'immobiliser temporairement un ennemi. Chaque utilisation doit être suivi d'un temps de rechargement.
  • Montre laser: la montre de James Bond dissimule un laser qui permet de découper facilement des serrures ou des câbles.
  • Grappin: le Grappin permet de s'agripper à un point situé en hauteur.
  • Lunettes à vision améliorée: ces lunettes améliorent la luminosité ambiante et peuvent fournir une image au travers de surfaces fines ou avec rendu thermique des infra-rouges.
  • Q-Virus: le fait de télécharger ce programme dans un ordinateur permet à la section Q d'accéder à distance aux données cryptées du système ciblé.
  • Décodeur: sous l'apparence d'un téléphone portable classique, ce micro-ordinateur sophistiqué permet de déjouer des serrures électroniques.
  • Rasoir grenade: ce rasoir peut s'utiliser en tant que grenade étourdissante activée à distance.
  • Ronin Phoenix: mis au point par Phoenix Corporation, le Ronin est un canon automatique camouflé en attaché-case. Il peut être déployé pour faire feu automatiquement sur tout ennemi apparaissant dans son champ d'action, ou être contrôlé manuellement.

Véhicules[modifier | modifier le code]

Dans certaines missions, le joueur est amené à piloter un véhicule.

Aston Martin V12 Vanquish[modifier | modifier le code]

L'Aston Martin V12 Vanquish est équipée d'un moteur V12 de 6.0 litres développant 466 ch. Elle peut passer de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes et atteindre 306 km/h. Le MI6 l'a modifié afin de répondre aux besoins de ses agents en opération. Elle est ainsi dotée d'un imposant système d'armement, qui comprend des mitrailleuses à l'avant, ainsi que des missiles guidés par infra-rouge dissimulés sous le capot. Côté gadgets, elle peut émettre un écran de fumée par l'arrière, très utile en cas de poursuite. On trouve aussi un turbo offrant une importante accélération, un émetteur d'impulsion électromagnétique (IEM), et enfin un mode 2 roues, qui est un système de levage hydraulique permettant de soulever la voiture sur deux roues seulement.

Par ailleurs, cette voiture peut être utilisée comme véhicule amphibie. Le système d'armement se résume alors à un lance-torpilles, autorisant le tir de torpilles à guidage automatique ou manuel, selon le choix du pilote. Le véhicule peut également embarquer des mines magnétiques, idéales pour détruire des structures sous-marines.

Motoneige[modifier | modifier le code]

Dans la mission "La neige et le feu", James Bond monte à bord d'une motoneige pour échapper aux forces de Drake. Il s'agit d'une phase de rail shooting, c'est-à-dire que le joueur ne contrôle pas la direction du véhicule, mais est néanmoins aux commandes des armes. La motoneige est équipée de mitrailleuse et de roquettes.

Jeep[modifier | modifier le code]

Au début de la mission "Une île peu pacifique", le joueur est aux commandes d'une jeep. Ce véhicule embarque non seulement un ensemble d'armes comprenant une mitrailleuse et des roquettes, mais aussi un système de téléchargement de données, qui permet d'ouvrir les portails de sécurité installés sur l'île.

Ultra léger motorisé[modifier | modifier le code]

Plus couramment appelé ULM, l'Ultra-léger motorisé est un aéronef présent dans la mission "Une île peu pacifique". Il s'agit là encore d'une phase de rail shooting, où le joueur doit détruire les forces ennemies, constituées pour la plupart de véhicules, à l'aide de mitrailleuses et d'un lance-missiles.

Multijoueur[modifier | modifier le code]

Personnages jouables[modifier | modifier le code]

Le multijoueur de 007 Nightfire propose de nombreux personnages directement issus de la licence James Bond. Certains nécessitent préalablement d'être débloqués en obtenant des médailles dans le mode solo.

Personnages par défaut[modifier | modifier le code]

  • James Bond en tenue furtive
  • Dominique Paradis
  • Alura McCall
  • Raphael Drake
  • Kiko
  • Armitage Rook
  • Ninja
  • Yakuza
  • Espion
  • Soldat Phoenix
  • Commando Phoenix
  • Garde Montagne

Personnages verrouillés[modifier | modifier le code]

Scénarios[modifier | modifier le code]

  • Partie rapide : les joueurs s'affrontent en mode "chacun pour soi" sur la carte téléphérique. Pack d'armes "Normal", IA bots Drake, Kiko et Rook, règles et éléments de jeu prédéfinis.
  • Arène : les joueurs s'affrontent en mode "chacun pour soi". La carte, les règles et les éléments de jeu sont définis par le joueur, comme pour tous les scénarios qui suivent.

Remarque : deux MI6 ne peuvent jouer l'un contre l'autre en mode "chacun pour soi".

  • Arène par équipe : les MI6 affrontent les Phoenix.
  • Capture du drapeau : chaque équipe tente de récupérer le drapeau adverse.
  • Satellites : chaque équipe doit activer ensembles les trois paraboles réparties sur la carte.
  • Survivant : (mode "chacun pour soi") chaque joueur est doté d'un certain nombre de vies. Quand un joueur n'a plus de vie, il est éliminé. Le dernier joueur en vie est vainqueur.
  • Assassin : un assassin et une cible sont définis. L'assassin joue seul contre les autres. Quand l'assassin élimine la cible, il gagne cinq points d'un seul coup et une nouvelle cible est définie aléatoirement (l'assassin reste assassin). Si la cible élimine l'assassin, elle gagne trois points. Si un joueur (cible comprise) élimine l'assassin, il devient assassin à son tour.
  • Démolition : les MI6 tentent de détruire la parabole Phoenix, les Phoenix la protègent.
  • Protection : les MI6 tentent de protéger leur parabole que les Phoenix doivent détruire.
  • Espionnage industriel : chaque équipe tente de récupérer le disque et de le rapporter à la base.
  • Goldeneye : chaque équipe tente de récupérer les deux moitiés de la clé Godeneye pour activer le satellite. Une fois activé par une équipe, le satellite tue un joueur de l'équipe adverse.
  • Domination : en "mode chacun pour soi", chaque joueur tente de rester le plus longtemps possible dans une zone définie.
  • Domination par équipe : même scénario en équipe.

Modes multijoueur[modifier | modifier le code]

Consoles de salon[modifier | modifier le code]

Jusqu'à quatre joueurs humains peuvent s'affronter sur différentes cartes en suivant différents scénarios, en ajoutant éventuellement jusqu'à quatre IA bots (joueurs artificiels). Remarque: un joueur humain peut jouer seul à condition de mettre des IA bots.

Mac et PC[modifier | modifier le code]

007: Nightfire permet de jouer en multijoueur sur le réseau global (Internet) ou sur un réseau local (LAN). Les modes multijoueur des versions Mac et PC ne sont pas compatibles.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Notes de la presse spécialisée
PC PS2 XB GC GBA
Game Rankings 64,5 %[1] 81 %[2] 80,5 %[3] 81,1 %[4] 71 %[5]
Metacritic 59 %[6] 77 %[7] 78 %[8] 80 %[9] 66 %[10]
AN1UP.com - A[11] A-[12] A[13] B-[14]
EURGamekult.com 5/10[15] 5/10[16] 6/10[17] 6/10[18] -
ANGameSpot 6/10[19] 7,9/10[20],[21],[22] -
ANIGN 7/10[23] 8,1/10[24] 8,2/10[25] 8,5/10[26] 6,5/10[27]
EURJeuxVideo.com 11/20[28] 13/20[29],[30],[31] 13/20[32]

Les critiques à l'égard de 007: Nightfire furent plutôt bonnes dans l'ensemble même si certaines versions du jeu, PC et GBA notamment, furent relativement mal accueillis. Si certains sites relatent un savant mélange entre phases d'action et phases d'infiltration[18], agrémenté par un imposant arsenal qui permet une multitude d'approche au cours d'une mission[18], la plupart reproche au jeu son insignifiante durée de vie, qui n'est que faiblement renforcé lorsque le joueur choisit d'augmenter la difficulté[20], ou de décrocher toutes les médailles de platine. Il ne faut effectivement pas plus de quelques heures pour accomplir les 12 missions que compte le jeu, d'autant que certaines missions se composent uniquement de séquences de conduite, dont la durée n'excède parfois pas 5 minutes.
En outre, plusieurs sites reprochent au jeu sa trop grande similitude à James Bond 007 : Espion pour cible, sorti un an auparavant. JeuxVideo.com considère même qu'Electronic Arts « s'est contenté d'appliquer la recette d'Espion pour Cible, avec moins de réussite que l'an passé »[29].

L'intelligence artificielle est également citée parmi les points noirs du titre[29]. En effet, bien qu'en difficulté Agent 00 les ennemis se révèlent plus résistants et plus précis, leur comportement accuse de graves lacunes, puisque les ennemis se contentent généralement de tirer à vue sur le joueur, mais ne prennent globalement jamais d'initiative et se mettent rarement à l'abri.

Le multijoueur a été généralement bien accueilli par la critique, d'une part en raison du nombre très important de personnages jouables issus de la licence James Bond, mais aussi parce que la quantité de cartes et de modes de jeux implantés reste tout à fait convenable, même si elle reste en deçà de ce que l'on retrouve dans d'autres jeux de tir subjectif de l'époque, notamment Time Splitters 2[18],[20] ou Red Faction II[16]. La qualité de son multijoueur a d'ailleurs permis à 007: Nightfire d'être nommé au Prix du meilleur jeu de tir sur GameCube de l'année 2002 par le magazine GameSpot[33].

Enfin, au niveau de la réalisation graphique, la presse confirme des disparités suivant les supports. Très convenable sur consoles, et en particulier sur GameCube où le framerate reste en permanence élevée[26], l'optimisation se révèle plus décevante sur PC[28].
La qualité générale des textures varie également suivant les supports, les différences étant flagrantes si l'on compare la version PC développée par Gearbox Software et celle sur console, portée par Eurocom. Certains sites comme GameSpot vantent le détail des personnages, et notamment l'animation et le caractère très expressif des visages sur les consoles de salon[22], tandis que le jeu sur PC, selon IGN, accuse un environnement particulièrement vide et sans possibilité d'interaction[23].

La version Gameboy Advance a également fait l'objet de vives critiques: si la réalisation graphique se veut particulièrement ambitieuse[27], elle le doit au prix d'une fluidité assez médiocre[27]. Par ailleurs, la maniabilité du titre révèle certaines faiblesses, notamment un manque de dynamisme dans les déplacements du héros. Pour finir, la durée de vie s'avère modeste, le jeu ne comptant que 9 missions réparties en 3 niveaux[32].

Clin d'œil[modifier | modifier le code]

Certaines missions, armes, gadgets et autres sont cités dans quelques films de la série. Comme par exemple :

Missions et personnages:

  • l'ennemi principal du jeu, Raphael Drake, fait référence au méchant Hugo Drax du film Moonraker.
  • les missions Compte a rebours et Equinox sont citées dans le film Moonraker.
  • la mission "Une île peu Pacifique" fait référence au film Dr No.


Armes et Gadgets:

  • en mode multijoueur le mythique (pistolet d'or) est une référence directe au film L'Homme au pistolet d'or.
  • (l'Arbalète à répétition Delta) dans "Réaction en chaine" et "Compte a rebours" apparaît dans Rien que pour vos yeux qui entre les main de Mélina Havelock.
  • (la Montre laser) apparaît dans le film GoldenEye.
  • (les Lunettes à vision améliorée) apparaît dans le film Le monde ne suffit pas

Multijoueurs:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 007: Nightfire (PC) », Game Rankings.
  2. (en) « 007: Nightfire (PS2) », Game Rankings.
  3. (en) « 007: Nightfire (Xbox) », Game Rankings.
  4. (en) « 007: Nightfire (CG) », Game Rankings.
  5. (en) « 007: Nightfire (GBA) », Game Rankings.
  6. (en) « 007: Nightfire (PC) », Metacritic.
  7. (en) « 007: Nightfire (PS2) », Metacritic.
  8. (en) « 007: Nightfire (Xbox) », Metacritic.
  9. (en) « 007: Nightfire (GC) », Metacritic.
  10. (en) « 007: Nightfire (GBA) », Metacritic.
  11. (en) « 007: Nightfire (PS2) », 1UP.com.
  12. (en) « 007: Nightfire (Xbox) », 1UP.com.
  13. (en) « 007: Nightfire (GC) », 1UP.com.
  14. (en) « 007: Nightfire (GBA) », 1UP.com.
  15. (fr) « 007: Nightfire (PC) », Gamekult.
  16. a et b (fr) « 007: Nightfire (PS2) », Gamekult.
  17. (fr) « 007: Nightfire (Xbox) », Gamekult.
  18. a, b, c et d (fr) « 007: Nightfire (GC) », Gamekult.
  19. (en) « 007: Nightfire (PC) », GameSpot.
  20. a, b et c (en) « 007: Nightfire (PS2) », GameSpot.
  21. (en) « 007: Nightfire (Xbox) »,GameSpot.
  22. a et b (en) « 007: Nightfire (GC) », GameSpot.
  23. a et b (en) « 007: Nightfire (PC) », IGN.com.
  24. (en) « 007: Nightfire (PS2) », IGN.com.
  25. (en) « 007: Nightfire (Xbox) », IGN.com.
  26. a et b (en) « 007: Nightfire (GC) », IGN.com.
  27. a, b et c (en) « 007: Nightfire (GBA) », IGN.com.
  28. a et b (fr) « 007: Nightfire (PC) », JeuxVideo.com.
  29. a, b et c (fr) « 007: Nightfire (PS2) », JeuxVideo.com.
  30. (fr) « 007: Nightfire (Xbox) » JeuxVideo.com.
  31. (fr) « 007: Nightfire (GC) » JeuxVideo.com.
  32. a et b (fr) « 007: Nightfire (GBA) », JeuxVideo.com.
  33. (en) « Best and worst of 2002 - Best shooters on GameCube, Nominees », GameSpot.

Liens externes[modifier | modifier le code]