Anne Cauquelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anne Cauquelin est une philosophe, romancière, essayiste et plasticienne française. Elle est rédacteur en chef de la Nouvelle revue d'esthétique. Elle est professeur de philosophie à l’université Paris X (Nanterre) et à l’université de Picardie.

Agrégée et docteur en philosophie, elle a soutenu une thèse à Nanterre sous la direction de Mikel Dufrenne[1]. Ses recherches portent notamment sur la ville, l’urbanisme, Aristote, l’art contemporain, le plus souvent en relation avec la doxa largement repositivée et appuyé par une critique de l'épistémè et des systèmes de représentation qui relèguent par trop les « processus doxiques » à l’œuvre dans les appropriations de l’espace.

Ouvrages et publications[modifier | modifier le code]

  • Cinévilles, UGE, « 10-18 », 1976.
  • La Ville la nuit, PUF, 1977.
  • Essai de philosophie urbaine, PUF, 1982.
  • Sciences. Le problème de la vulgarisation, avec Roger Lenglet, Encyclopædia Universalis, 1985.
  • La Mort des philosophes et autres contes, PUF, 1992.
  • Aristote, Seuil, 1994.
  • Les Animaux d'Aristote. Sur l’histoire naturelle d’Aristote, La Lettre volée, 1995.
  • L’Invention du paysage, PUF, « Quadrige », 2004.
  • Petit traité du jardin ordinaire, Rivages, 2005.
  • Fréquenter les incorporels, contribution à une théorie de l'art contemporain, PUF, « Lignes d'art », 2006.
  • Les Théories de l'art, PUF, « Que sais-je ? », 2007.
  • Le Site et le Paysage, PUF, « Quadrige », 2007.
  • L’Art contemporain, PUF, « Que sais-je ? », 2009.
  • À l’angle des mondes possibles, PUF, « Quadrige », 2010.
  • De la nature des lièvres, les éditions chemin de ronde, « Strette », 2014. (Avec vingt dessins de l'auteur.)

Notes et références[modifier | modifier le code]