Dégoût

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mimiques de dégoût. Ilustration du livre L'Expression des émotions chez l'homme et les animaux de Charles Darwin (1872).

Le dégoût ou dégout est le sentiment d'une personne confrontée à ce dont elle n'a pas le goût, et qu'elle rejette même avec une certaine violence comme ayant fait l'objet d'une souillure inacceptable.

Utilisation[modifier | modifier le code]

La notion est particulièrement utilisée dans le domaine de l'alimentation pour désigner des nourritures que le mangeur ne saurait ingérer du fait de raisons socioculturelles. Néanmoins cela peut s'appliquer à toute chose, événement ou objet que l'on n’apprécie pas du tout:

  • Cette viande me dégoute (du fait de son apparence, de son odeur, etc.)
  • Cette peinture me dégoute (du fait de ses couleurs, de formes utilisées, des personnages ou de leur position, etc.)
  • Cet individu est dégoutant (du fait de sa saleté, du fait des propos qu'il tient, etc.)

Analyse sociologique[modifier | modifier le code]

Une étude sociologique suggère que les femmes ont des scores bien plus élevés que les hommes sur l'échelle de sensibilité au dégoût[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jonathan Haidt, Clark McCauley, Paul Rozin, « Individual differences in sensitivity to disgust: A scale sampling seven domains of disgust elicitors », Personality and Individual Differences, vol. 16, no 5,‎ mai 1994, p. 701–713 (DOI 10.1016/0191-8869(94)90212-7)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]