Abhinavagupta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abhinavagupta (Xe siècle) est un maître du shivaïsme du Cachemire. Il fut aussi maître en yoga, tantra, poétique, dramaturgie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né vers 950. Philosophe, poète, musicien, grammairien indien du Cachemire d'expression sanskrite, auteur d'œuvres nombreuses inspirées par le culte de Shiva, et de commentaires de textes traditionnels hindous. Il a plusieurs maîtres de différentes traditions (shivaïsme tantrique, bouddhisme, jaïnisme). Il voyage également hors du Cachemire et y revient définitivement vers 980. Sa réputation est importante et des disciples viennent de toute l'Inde pour suivre son enseignement[1]. Ses premières œuvres étaient fondées sur les agama ; il écrit ensuite sous le titre Abhinavabharati (en) le commentaire qui deviendra célèbre d'un traité de dramaturgie, le Nâtya-shâstra ; il fera également le commentaire de diverses strophes philosophiques, d'une manière originale. On sait peu de choses sur la fin de sa vie (vers 1020).

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Tantraloka, Le monde du tantra, en 12 volumes.
  • Tantralokasara
  • Paramarthasara
  • Pratyabhijnavimarshini
  • Hymnes, traduits et annotés par Lilian Silburn.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • David Dubois, « Abhinavagupta. La liberté de conscience », éd. Almora, Paris, 2010.
  • Lilian Silburn, Le Paramārthasāra de Abhinavagupta, De Boccard, coll. « Publications de l'Institut de civilisation indienne »,‎ 1979 (1re éd. 1957), 110 p. (notice BnF no FRBNF34636132)
  • Abhinavagupta (trad. Lilian Silburn), Hymnes, De Boccard, coll. « Publications de l'Institut de civilisation indienne »,‎ 1986 (1re éd. 1970) (notice BnF no FRBNF37358654)
  • Abhinavagupta (trad. Lilian Silburn et André Padoux), La lumière sur les tantras : chapitres 1 à 5 du Tantrāloka avec commentaire de Jayaratha, De Boccard, coll. « Publications de l'Institut de civilisation indienne »,‎ 1998, 316 p. (ISBN 2-86803-066-1, notice BnF no FRBNF37067441)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre Astier, Les Maîtres spirituels de l'hindouisme, Eyrolles (ISBN 978-2-212-54194-6, lire en ligne), p. 72-73.