Aéroport intercontinental George-Bush de Houston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport intercontinental George-Bush de Houston
Plan de l'Aéroport intercontinental George-Bush de Houston.
Plan de l'Aéroport intercontinental George-Bush de Houston.
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Houston (Texas)
Coordonnées 29° 59′ 05″ N 95° 20′ 29″ O / 29.9848, -95.34137229° 59′ 05″ Nord 95° 20′ 29″ Ouest / 29.9848, -95.341372  
Superficie 40 km²
Altitude 30 m (97 ft)

Géolocalisation sur la carte : Texas

(Voir situation sur carte : Texas)
Aéroport intercontinental George-Bush de Houston

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Aéroport intercontinental George-Bush de Houston

Géolocalisation sur la carte : Houston

(Voir situation sur carte : Houston)
Aéroport intercontinental George-Bush de Houston
Pistes
Direction Longueur Surface
15L/33R 3 658 m (12 001 ft) béton
09/27 3 048 m (10 000 ft) asphalte
15R/33L 3 048 m (10 000 ft) béton
08R/26L 2 866 m (9 403 ft) béton
08L/26R 2 743 m (8 999 ft) béton
Informations aéronautiques
Code AITA IAH
Code OACI KIAH
Type d'aéroport public
Gestionnaire Houston Airport System
Site web aéroport Consulter

L'aéroport intercontinental George-Bush de Houston (code AITA : IAH • code OACI : KIAH) est situé à 37 km au nord de Houston, au Texas (États-Unis)[1]. Il est le deuxième aéroport de l'État du Texas quant à la superficie et au nombre de passagers après l'aéroport international de Dallas-Fort Worth. C'est le seizième aéroport mondial, avec plus de 40 millions de passagers qui y ont transité en 2009 et le huitième aéroport américain quant au nombre de passagers pour les vols internationaux[2].

L'aéroport intercontinental George-Bush de Houston constituait la principale plate-forme de correspondance pour Continental Airlines avec 700 départs quotidiens[1]. Elle sert désormais de plate-forme de correspondance à la compagnie United Airlines car Continental Airlines a fusionné avec cette dernière.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant les années 1960, la ville de Houston a besoin d'un nouvel aéroport car l'aéroport Hobby commence à être saturé et ne peut s'agrandir à cause de sa situation[3]. Il est donc décidé d'étudier et construire un nouvel aéroport international. Le nouvel aéroport ouvre en juin 1969. Dès lors, toutes les compagnies aériennes transfèrent leurs vols de l'aéroport Hobby vers le nouvel aéroport. La première année d'exploitation, l'aéroport intercontinental reçoit plus de 4,5 millions de passagers[3]. Les Terminaux A et B sont les seuls terminaux de l'aéroport à cette époque. Le trafic aérien augmentant, le Terminal C est construit en 1981 et neuf ans plus tard, en 1990, le Mickey Leland International Airlines Building, aujourd'hui le Terminal D, est ajouté. À travers les années plusieurs compagnies aériennes volèrent vers l'aéroport intercontinental George-Bush, KLM est la seule qui vole depuis l'ouverture[3]. En 1997, l'aéroport est rebaptisé du nom de l'ancien président George H. W. Bush[3]. Élu à Houston, celui-ci avait assisté à l'inauguration de l'aéroport en 1969, en tant que représentant de la région de Houston au Congrès. En juin 2003, le nouveau Terminal E ouvre partiellement, mais il faut attendre janvier 2004 pour l'ouverture complète de ce nouveau terminal, conçu exclusivement pour Continental Airlines[4]. Le 7 janvier 2009, Continental Airlines effectue depuis l'aéroport intercontinental George-Bush, le premier vol commercial au monde avec du biocarburant avec un Boeing 737[5],[6].

Terminaux, compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

L'aéroport dispose de 5 terminaux (Terminaux A, B, C, D et E). Il y a trois entrées principales dans les zones des terminaux d'IAH. L'Interstate 69 est reliée à l'aéroport de Houston via la Will Clayton Parkway.

Terminaux[modifier | modifier le code]

Terminal A[modifier | modifier le code]

Le Terminal A a 20 portes (gates). A l'heure actuelle, il n'est utilisé que pour les liaisons domestiques et vers le Canada. Toutes les compagnies régulières et low cost américaines le desservent sauf United Airlines. Néanmoins, il est desservi par quelques vols United Express.

Terminal B[modifier | modifier le code]

Le Terminal B a 37 portes. Tous les vols United Express décollent du terminal B sauf les arrivées internationales.

Terminal C[modifier | modifier le code]

Le Terminal C (aussi appelé Lewis W. Cutrer terminal) à 33 portes. Il y a deux United Lounge dans le terminal : une à la porte C33 et une autre à la porte C24. Il sert de base principale à la compagnie United Airlines pour toutes ses liaisons domestiques.

Terminal D[modifier | modifier le code]

Le Terminal D (aussi connu sous le nom de Mickey Leland Terminal) est le terminal international de l'aéroport. Il a 12 portes et plusieurs lounges qui incluent deux British Airways Galleries Lounges (First and Club), une Lufthansa Senator, une KLM Crown, une Lounge Air France et une Executive Lounge pour Singapore Airlines, Emirates, Qatar Airways et Lufthansa. Compagnies desservant le terminal D:

Liaisons aériennes à partir du Terminal D
Compagnie aérienne Ville desservie
Aeroméxico Saisonnier: Cancùn, Mexico City
Aeroméxico Connect Mexico City, Monterrey (à partir du 3 novembre 2014)
Air China Pékin
Air France Paris-Charles-de-Gaulle
Avianca El Salvador San Salvador

Saisonnier: Roatàn

British Airways Londres
Emirates Dubai, Moscou
KLM Amsterdam
Korean Air Séoul-Incheon
Lufthansa Francfort
Qatar Airways Doha
SAS (opéré par PrivatAir) Stavanger
Singapore Airlines Singapour
SonAir (opéré par AtlasAir) Charter: Luanda
Turkish Airlines Istanbul
VivaAerobus Guadalajara (à partir du 20 novembre 2014), Monterrey


Terminal E[modifier | modifier le code]

Le Terminal E est le terminal le plus récent d'IAH. Il a été complétement inauguré en 2003. Il a 30 portes. Il est entièrement utilisé par le groupe United (United Airlines et United Express). Tous les vols United Airlines arrivent et décollent du terminal E, alors que les vols internationaux United Express arrivent au terminal D et/ou E.

Galerie[modifier | modifier le code]

IAH vu du ciel
Tour de contrôle
Terminal B
Terminal E

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « About George Bush Intercontinental Airport », sur www.fly2houston.com (consulté le 4 juin 2010)
  2. (en) « Top 5 Busiest North American Airports - 2009 Traffic Count », sur www.aci-na.org (consulté le 4 juin 2010)
  3. a, b, c et d (en) « History of Bush Intercontinental Airport », sur www.fly2houston.com (consulté le 4 juin 2010)
  4. (en) « Profile of a leading airport », sur www.fly2houston.com,‎ 12/2006 (consulté le 4 juin 2010)
  5. (fr) « Exclusif : Continental fait voler un avion avec des algues! », sur www.businesstravel.fr (consulté le 4 juin 2010)
  6. (fr) « Historique de la société Continental de 2001 à 2010 », sur www.continental.com (consulté le 4 juin 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]