Aeroméxico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aeromexico

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
AM AMX Aeromexico
Repères historiques
Date de création 14 septembre 1934
Généralités
Basée à Aéroport international de Mexico
Programme de fidélité Club Premier
Alliance SkyTeam
Taille de la flotte 118 filiale comprise
Nombre de destinations 55 au Mexique, 36 à l'international
Siège social Drapeau du Mexique Mexique Mexico
Société mère Consorcio AeroMéxico SA de CV
Filiales Aeromexico Connect
Dirigeants Andres Conesa
Site web aeromexico.com/fr/welcome.html
Le siège d'Aeroméxico.

Aeromexico Aerovías de México (écrit en espagnol : Aeroméxico, code AITA : AM ; code OACI : AMX) est la compagnie aérienne nationale du Mexique, dont le hub principal est situé à Mexico. Son slogan est « La línea aérea más puntual del mundo » (« la compagnie aérienne la plus ponctuelle au monde »). Elle propose près de 600 vols quotidiens au Mexique, En Amérique du Nord et du sud, aux Caraïbes, en Europe (dont Paris) et en Asie.

Emblème[modifier | modifier le code]

El Caballero Águila est le symbole de la compagnie : Entre los antiguos mexicanos las alas, o la facultad de volar en los hombres, tiene très expresiones realmente impressionnantes por su significado précise le site d'AeroMexico.

Histoire[modifier | modifier le code]

Stinson assurant la ligne Mexico - Acapulco au milieu des années 1930.

Antonio Díaz Lombardo créa Aeronaves de Mexico en septembre 1934. Son premier avion fut un Stinson SR qui effectua son vol inaugural sur la route Mexico-Acapulco le 14 septembre 1934, piloté par Julio Zinser. Devenu une filiale du groupe Pan American World Airways, elle absorbera à partir de 1952 plusieurs petites compagnies, dont Lamsa, Aerovias Reforma, Aerolineas Mexicanas SA et Guest Aerovias[1]. En 1959 Aeronaves de Mexico fut nationalisée, Pan Am cédant sa participation au capital au gouvernement mexicain.

En 1970 les lignes aériennes intérieures du Mexique furent réorganisées selon une directive gouvernemental, huit compagnies régionales placées sous le contrôle d'Aeronaves de Mexico desservant 31 aéroports mexicains, tandis qu'Aeronaves de Mexico assurait sous son nom les liaisons internationales à destination de Panama, Caracas, Bogota, Lima, Los Angeles, Tucson, Houston, Miami, New York, Madrid et Paris.

En février 1972 Aeronaves de Mexico est devenu Aeromexico. Début 1983 les effectifs de la compagnie dépassaient les 10 000 personnes pour une flotte composée de quatre McDonnell Douglas DC-10, cinq Douglas DC-8-50 et 29 Douglas DC-9, dont quatre Douglas DC-9-80 sur une commande de huit exemplaires[1].

Le 1er octobre 1988 naît Aerovías de México, S.A. de C.V, qui conserve le nom de marque Aeroméxico et l'emblème du Caballero Águila.

Le 28 juin 1996 naît la Corporación International de Transporte Aéreo (CINTRA), comme une holding de compagnies aériennes. En 1996, Mexicana entre dans le groupe CINTRA, une holding qui comprend les compagnies suivantes : Mexicana de Aviación (vendue depuis), Aerocaribe (vendue depuis), AeroMexico, SEAT, Aerolitoral, Aeromexpress, Centro de Capacitación Alas de América et Sabre Mexique. CINTRA est actuellement une des plus grandes entreprises du Mexique.

En 2012, Aeromexico a transporté 14,812 millions de passagers[2].

En août 2013, la compagnie reçoit son premier Boeing 787 Dreamliner.

Destinations[modifier | modifier le code]

National[modifier | modifier le code]

En mars 2013, Aeromexico et sa filiale Connect desservent 55 aéroports au Mexique : Acapulco, Aguascalientes, Cabo San Lucas, Campeche, Cancún, Chetumal, Chihuahua, Ciudad des Carmen, Ciudad Juárez, Ciudad Obregon, Ciudad Victoria, Cozumel, Culiacán, Durango, Guadalajara, Hermosillo, Huatulco, Ixtapa-Zihuatanejo, La Paz, Lazaro Cardenas, León, Loreto, Los Mochis, Manzanillo, Matamoros, Mazatlán, Mérida, Mexicali, Mexico, Monterrey, Morelia, Nuevo Laredo, Oaxaca, Poza Rica, Puebla, Puerto Vallarta, Queretaro, Reynosa, Riviera Maya, Riviera Nayarit, Saltillo, San Luis Potosi, Tampico, Tapachula, Tepic, Tijuana, Toluca, Torreón, Tuxtla Gutierrez, Veracruz, Villahermosa et Zacatecas.

International[modifier | modifier le code]

Bogota (Colombie), Buenos Aires(Argentine), Caracas (Venezuela), Guatemala City (Guatemala), La Havane (Cuba), Lima (Pérou), Medellin (Colombie), San José (Costa Rica), San Pedro Sula (Honduras), San Salvador (Salvador), Santiago (Chili) et Sao Paulo (Brésil).

Canada : Montréal

États-Unis : Atlanta, Brownsville, Chicago, Dallas, Denver, Fresno, Laredo, Las Vegas, Los Angeles, Miami, La Nouvelle-Orléans, New York-JFK, Ontario (Californie), Orlando, Phoenix, Sacramento, San Antonio, San Francisco et Washington.

Londres, Madrid et Paris

Tokyo et Shanghai

Partage de codes[modifier | modifier le code]

Boeing 777-200ER en phase d'atterissage.

Aeromexico a passé des accords de partage de codes avec les compagnies suivantes:

Flotte[modifier | modifier le code]

Boeing 767-200ER
Avion En service Commandes
(Options)
Passagers[4] Notes
C W Y Total
Boeing 737-700 28 0 12 18 94 124 Équipés de winglets.
Boeing 737-800 21 0 16 18 126 160
Boeing 737 MAX 8 0
60
(30)
-
Première livraison en 2018, certains en version MAX 9.
Boeing 767-200ER 3 0 30 0 144 174 XA-JBC en livrée SkyTeam; XA-TOJ endommagé à Madrid, apparemment hors d’état.
Boeing 767-300ER 3 0 30 0 164 194 Equipés de winglets et des nouveaux Minipod en Première.
Boeing 777-200ER 4 0 49 0 228 277 Nouveaux Minipod en Première.
Boeing 787-8 4 5 32 0 211 243 Première livraison en août 2013, entrée en service en octobre 2013.
Boeing 787-9 0 6
(4)
Autour de 280
Remplaceront les B767-300ER en 2016.
Total 63 71 (34)
ERJ 145

Opérés par Aeromexico Connect :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b World Airlines Directory, Flight International 2 avril 1983 p.870
  2. [ http://www.air-journal.fr/2013-01-19-aeromexico-trafic-en-hausse-de-33-en-2012-564486.html/ «Aeromexico : trafic en hausse de 3,3% en 2012, 19 janvier 2013]
  3. (en) Zacks Equity, « TAM Aeromexico in Codeshare Deal - Yahoo! Finance », Finance.yahoo.com,‎ 2012-04-17 (consulté le 2012-10-06)
  4. (en)Our fleet, Aeromexico, 31 juillet 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]