Mouvement Wikimédia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Wikimedia)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logo du mouvement Wikimédia.
Logo du mouvement Wikimédia.
Ne doit pas être confondu avec MediaWiki.

Le mouvement Wikimédia, est un mouvement social, international et intercommunautaire qui a pour mission d'apporter un contenu éducatif gratuit au monde[W 1]. L'appellation du mouvement (Wikimédia) provient du nom de marque de la Wikimedia Foundation qui chapeaute le mouvement de façon institutionnel et qui héberge des centaines de sites web et de listes de diffusions[W 2] avec pour mission consiste à inciter les gens du monde entier à collecter et à développer des contenus éducatifs sous licence libre ou dans le domaine public et à les diffuser efficacement et mondialement[W 3]. Au travers de la fondation Wikimedia, d'un ensemble de projets éditoriaux ou organisationnels en ligne, d'associations nationales appelées chapitres, de groupes d'utilisateurs, et d'organisations thématiques, le mouvement Wikimédia s'efforce au final de créer un monde dans lequel chaque être humain peut partager librement la somme de toutes les connaissances[W 4],[B 1].

Carte de répartition géographique du mouvement Wikimédia. En bleu les chapitres, en vert les groupes utilisateurs à thématiques régionales
Fig. 1.1. Répartition géographique du mouvement Wikimédia. En bleu les chapitres, en vert les groupes utilisateurs à thématiques régionales (Baiji, 2019).

Histoire du mouvement[modifier | modifier le code]

Éthymologie du terme Wikimédia[modifier | modifier le code]

Le terme Wikimédia fut inventé, en mars 2003, par l'écrivain américain Sheldon Rampton lors d'une discussion concernant la déclinaison possible de Wikipédia en d'autres types de projets éditoriaux participatif[W 5].

L'origine étymologique du préfixe Wiki est le nom du logiciel d'édition collaborative de page Web appelé WikiWikiWeb dont le nom fut lui-même inspiré de l'expression hawaienne « wikiwiki» que l'on pourrait traduire en français par « vite-vite »[W 6].

Il est à noter que le mot-valise (wiki) est utilisé par plus de 20 000 projets qui ne font aucunement partie du mouvement Wikimédia et qui n'ont aucun lien avec la fondation Wikimédia[W 7]. C'est le cas par exemple des projets WikiLeaks, Wikia, WikiHow, ou mêmeWikiTribune qui pourtant fut lancé par Jimmy Wales, cofondateur de Wikipédia.

Naissance du mouvement[modifier | modifier le code]

L'histoire du mouvement Wikimédia est étroitement liée à l'histoire de Wikipédia qui en est la première manifestation et ensuite celle de la Wikimedia Foundation qui lui succéda en tant qu'organe de gestion administrative. Ces deux créations firent suite à la décision de Jimmy Wales d'abandonner un projet d'encyclopédie commercial initialement appelé Nupédia lancé par sa firme commerciale Bomis au profit du projet Wikipédia et de la fondation Wikimédia qui héritât des noms de domaine et du passage en copyleft des copyright de la société commercial. Ce choix fut notamment motivé suite à la création de l'Enciclopedia Libre Universal en Español, un fork de la version linguistique espagnole de Wikipédia le 26 février 2002 contestant principalement la censure, l'existence d'une ligne éditoriale[W 8] et surtout la prise en considération d'inclure des publicités sur le site Wikipédia par la firme Bomis[B 2].

L'expression « mouvement Wikimédia » n'apparut cependant pas dès la naissance de la fondation du même nom, mais suite à une proposition faite par Florence Nibart-Devouard de modifier le site Wikimedia.org pour en faire la vitrine du « mouvement Wikimedia » qu'elle entendait être : un ensemble de valeurs partagées par les membres (liberté d'expression, savoir pour tous, partage communautaire etc...) ; un ensemble d'activités (conférences, ateliers, wikiacadémies etc...) ; un ensemble d'organisations (Wikimedia Foundation, Wikimedia Allemagne, Wikimedia Taiwan etc...), ainsi qu'un ensemble d'électrons libres (individus non membres d'association nationales) et autres organisations similairement indépendantes[W 9]. L'expression « communauté » apparaîtra ensuite comme terme plus approprié à l'ensemble des utilisateurs enregistrés et actif au sein des projets éditoriaux hébergés par la fondation Wikimédia[B 3].

Croissance, plans stratégiques, vision et mission[modifier | modifier le code]

Plan stratégique du Mouvement Wikimedia, format imprimable.
Fig. 1.2. Plan stratégique 2015 du Mouvement Wikimedia, format imprimable (JayWalsh for the Wikimedia Foundation, 2011).

Dès 2004 et suite à la création de la Wikimedia Foundation le 20 juin 2003, le mouvement Wikimédia fit l'objet de divers plans stratégiques tout d'abord élaborés au niveau des premiers conseils d'administration et ensuite par un processus collaboratif. Le premier fut lancé en 2011 dans un processus complexe regroupant la participation de milliers de volontaires dispersés dans le monde[B 4] pour finalement déboucher sur un plan couvrant la période de 2010 à 2015 (voir fig. 1.2. ci-contre). Ce processus fit appel à l'intelligence collective et au soutient du personnel de Wikimedia pour identifier, affiner et relever les défis stratégiques fondamentaux tout en reposant sur un principe de transparence, de collaboration et de participation répondant aux attentes des parties prenantes[B 5]. Un nouveau plan stratégique est en cours d'élaboration pour l'horizon 2030 avec comme vision d'avenir pour 2030 :

«Wikimédia deviendra la principale infrastructure de l’écosystème de la connaissance libre, et quiconque partageant notre vision aura la possibilité de nous rejoindre. »[W 10].

D'autres plans stratégiques sont aussi développés dans d'autres organisations et associations Wikimédia régionales ou thématiques et avec comme Wikimedia Deutschland comme organisation pionnière dans cette démarche [W 11].

Vidéo 1.1. Sared understanding : la vision 2030 du mouvement Wikimédia (Wikimedia Foundation, 2016).

Sur le site Méta-Wiki centralisant la gestion collaborative du mouvement Wikimédia la fondation wikimédia a pour vision :

« Imagine un monde dans lequel chaque être humain puisse partager librement la somme de toutes les connaissances. [...]»[W 12]

Et pour mission :

« [...] donner la possibilité aux personnes du monde entier de collecter et développer du contenu éducatif sous licence libre ou se trouvant dans le domaine public, et de distribuer ce contenu efficacement et globalement.

En collaboration avec un réseau mondial d'associations, la Fondation Wikimédia met à disposition l’infrastructure technique et la structure organisationnelle nécessaires afin de soutenir et de développer des projets wiki multilingues et toute autre initiative au service de cette mission. La Fondation rendra toute information utile émanant de ces projets disponible sur Internet gratuitement et cela de façon permanente. »[W 13]

Géographie en ligne de la communauté des contributeurs bénévoles[modifier | modifier le code]

Outre le projet Wikipédia disponible en plus de 300 versions linguistiques gérées chacune de manière indépendante par des communautés d'éditeurs bien distinctes, la Wikimedia Foundation héberge aussi de nombreux autres projets frères qui partagent avec Wikipédia l'objectif commun du libre partage de la somme de toutes les connaissances. Certains projets peuvent être multilingues comme c'est le cas de Wikispecies et de plus centralisateur tel que Wikidata pour les données factuelles et Wikimedia commons pour les fichiers image, audio, vidéo, etc. D'autres projets internes enfin, souvent multilingues, sont destinés non plus au public internaute, mais bien aux personnes actives au sein du mouvement Wikimédia.

Projets publics


Accueil de Commons
Wikimedia Commons est une médiathèque libre qui a pour but de stocker et partager son contenu entre les versions linguistiques des projets. En savoir plus.
Accueil de Wiktionnaire
Wiktionnaire est un projet de dictionnaire multilingue qui a comme finalité de devenir un ensemble de dictionnaires descriptifs. En savoir plus.
Accueil de Wikinews
Wikinews est un projet offrant une source d'informations libre et impartiale, permettant à tout utilisateur de l'Internet de publier des nouvelles. En savoir plus.
Accueil de Wikiversité
Wikiversité est une plate-forme collaborative libre de création de matériel pédagogique pour l'étude et de recherche scientifique. En savoir plus.
Accueil de Wikiquote
Wikiquote est un recueil de citations de toutes sortes, dont le contenu est librement réutilisable. En savoir plus.
largeAccueil de Wikilivres
Wikilivres est un projet collaboratif créé pour contenir une collection d'ouvrages pédagogiques librement accessibles et réutilisables. En savoir plus.
Accueil de Wikisource
Wikisource est un projet collaboratif multilingue d'une bibliothèque numérique librement distribuable, édifiée par des bénévoles. En savoir plus.
Accueil de Wikispecies
Wikispecies est un répertoire collaboratif multilingue librement réutilisable spécialisé dans le recensement et des espèces du vivant. En savoir plus.
Accueil de Wikidata
Wikidata est une base de connaissance libre qui peut être lue et éditée aussi bien par des humains que par des machines. Elle fournit des données dans toutes les langues des projets Wikimédia et permet un accès centralisé aux données. En savoir plus
Accueil de Wikivoyage
Wikivoyage est un guide de voyage du monde entier, libre, complet, à jour et fiable. Le projet fournit des informations touristiques, des données climatiques, des suggestions de transports, etc. En savoir plus

Projets internes


Accueil de Meta-Wiki
Meta-Wiki est un site de travail multilingue utilisé par les contributeurs afin de coordonner les projets de Wikimedia Foundation. En savoir plus.
Accueil de Wikimania
Wikimania est une conférence annuelle pour les utilisateurs des projets de Wikimedia. Elle se déroule chaque fois dans une ville différente. En savoir plus.
Accueil de l'Incubateur Wikimedia
L'Incubateur Wikimedia est utilisé afin de tester les nouveaux projets potentiels ou des nouvelles versions linguistiques de projets Wikimedia déjà existants. En savoir plus.
Accueil de Phabricator
.
Phabricator est une plateforme de collaboration ouverte à tous les contributeurs de Wikimedia utilisée pour gérer le travail lié aux logiciels mais es initiatives non techniques sont les bienvenues. En savoir plus.
Accueil de « Test Wiki »
Test Wiki est un site Web destiné aux développeurs des projets Wikimedia, afin de tester leurs codages sans endommager d'autres wikis. En savoir plus.
Accueil de MediaWiki
MediaWiki est un logiciel libre développé à l'origine pour Wikipédia et utilisé aujourd'hui par de nombreux autres projets de la Wikimedia Foundation. En savoir plus.
Accueil de « Outreach »
Outreach est un site Web destiné à coordonner le développement et la promotion des projets Wikimédia, ainsi qu'à développer des partenariats (résidences, ambassadeurs dans les institutions, etc.) En savoir plus.
Accueil de « Wikimedia Space »
Wikimedia Space est une plateforme d'information, de collaboration et de support comprenant un blog et un forum destiné aux acteurs du mouvement Wikimédia. En savoir plus

L’indépendance des projets et versions linguistiques tant au niveau des serveurs informatique avec chaque fois un logiciel MediaWiki séparé qu'au niveau des règles instituées par les communauté de contributeurs. Les différentes version linguistiques de Wikipédia par exemple ne fonctionnent pas sur la même plate-forme et en dehors des cinq principes fondateurs, leurs règles peuvent varier fortement[B 6]. Pour exemple, le projet Wikipédia germanophone possède des règles beaucoup plus strictes au niveau de l’acceptation des sujets d'article que les autres projets linguistiques, le fair use n'y est pas d'application, les ébauches d'article ne sont pas conservées, le bannissement d'utilisateur nécessite un vote public à la majorité des deux tiers, etc[N 1].

Géographie hors ligne des organisations et associations active au sein du mouvement[modifier | modifier le code]

La fondation Wikimédia[modifier | modifier le code]

La Wikimedia Foundation Inc (WMF)a son siège à San Francisco non loin de la Silicon valley. Cette organisation sans but lucratif est supervisée par d'un conseil d'administration composé de Jimmy Wales en tant que membre fondateur, d'un.e président.e et de 9 sièges dont 4 sont cooptés, 2 élus par les affiliés (chapitres et groupes d'utilisateurs) et 3 par la communauté des contributeurs des projets éditoriaux en ligne, d'un conseil consultatif, d'une instance de Médiation et d'un staff de plus de 350 salariés supervisés par une directrice exécutive.

Les comités[modifier | modifier le code]

Le mouvement Wikimédia comprend aussi un ensemble de 8 comités[1]. Parmi les comités actifs, trois d'entre eux sont composés de membres du conseil d'administration de la fondation Wikimédia. Le premier s'assure que le Conseil s'acquitte efficacement de ses responsabilités[2], le second assure la surveillance des questions financières et comptables[3], le dernier supervise les politiques et les pratiques en matière de rémunération et de personnel[4].

Quatre autres comités décisionnels indépendants sont formés de personnes issues de différentes parties du mouvement et représentant une diversité géographique, linguistique et culturelles. Ces comités sont souvent assistés par du personnel de la fondation et surveillé par certains membre du conseil d'administration de la fondation Wikimédia. Parmi ces comités il y a le comité de distribution des fonds (CDF)[5], le comité des langues[6], le comité des affiliations (AffCom)[7] et la commission de médiation[8].

Un dernier comité est enfin consacré au relation public de la fondation et géré par les membres du staff de salariés sélectionnant des bénévoles et du personnel affilié activement engagés dans les activités de communication du mouvement[9].

Les organisations nationales[modifier | modifier le code]

On trouve au sein du mouvement Wikimédia une quarantaine d'associations appelées chapitres (de la traduction littérale du terme anglais chapter) qui représentent autant de satélites nationales de la Wikimedia Foundation administrativement indépendants mais autorisés à utiliser les marques déposées par la fondation au bénéfice de leurs activités. Les objectifs de ces partenaires locaux de la fondation est d'assurer un support local au communauté d'éditeurs tout en assurant la promotion et un certain lobbying au sein des autres institution locales[B 7]. Les chapitres assurent aussi le recrutement locale de nouveau contributeur lors de réunions hors ligne rassemblant de nouveaux contributeurs et/ou des contributeurs très actifs[B 8]. En Suède par exemple, un partenariat entre le mouvement Wikimédia, l'UNESCO et l'association Cultural Heritage without Borders a permis de mettre sous licences libres des informations concernant certaines formes d'héritages culturels en péril[B 9].

Toutes à but non lucratif, ces associations sont cependant très différentes au niveau de leurs tailles, de leurs financements, de leurs nombres de bénévoles ou d'employés, infrastructures, etc. Certaines profiteront d'un financement l'état comme c'est le cas de l'association Polonaise et en Italienne[réf. nécessaire], d'autres comme l'association Suisse et Allemande (la première ayant vu le jour seulement un an après la création de la fondation[B 10]), pourrons gérer de façon indépendante les dons en provenance de leur pays récoltés lors des campagnes de donations organisée par la fondation[réf. nécessaire], d'autres encore ne seront financer que par des dons directes fiscalement déductible ou non, et/ou par un financement de leurs programmes par la fondation Wikimédia après un processus rigoureux de demande de financement et de rapport d'activités[W 14].

À titre d'exemple, la plus grosse de ces associations est actuellement le chapitre allemand Wikimedia Deutchland qui emploi en juin 2019 plus de 130 salariés[W 15].

Voici la liste des associations locales en janvier 2019[W 16] :

  • Wikimédia Afrique du Sud
  • Wikimédia Allemagne
  • Wikimédia Argentine
  • Wikimedia Arménie
  • Wikimédia Australie
  • Wikimédia Autriche
  • Wikimédia Bangladesh
  • Wikimédia Belgique, association créée en 2014, communique en français, en néerlandais, en allemand et en anglais.
  • Wikimédia Canada, association créée en 2011, communique en français et en anglais.
  • Wikimédia Chili, association créée en 2011, communique en espagnol.
  • Wikimédia Danemark
Fig. 1.3. Les chapters Wikimedia en janvier (Baiji, 2019).
  • Chapters existants
  • Chapters approuvés, mais pas encore fondés
  • Chapters dont la création est planifiée
  • Chapters en discussion
  • Wikimédia Espagne
  • Wikimédia Estonie
  • Wikimédia Finlande
  • Wikimédia France, association loi de 1901 créée en 2004.
  • Wikimédia Hongrie
  • Wikimédia Inde
  • Wikimédia Indonésie
  • Wikimédia Israël
  • Wikimédia Italie
  • Wikimédia Mexique
  • Wikimédia Norvège
  • Wikimédia New York
  • Wikimédia Pays-Bas
  • Wikimédia Pologne
  • Wikimédia Portugal
  • Wikimédia République tchèque
  • Wikimédia Royaume-Uni
  • Wikimédia Russie
  • Wikimédia Serbie
  • Wikimédia Suède
  • Wikimedia CH, pour la Suisse, association créée en 2006, communique dans les quatre langues nationales de la Suisse ainsi qu'en anglais.
  • Wikimédia Taïwan
  • Wikimedia Ukraine
  • Wikimedia Uruguay
  • Wikimédia Venezuela
  • Wikimédia Washington D.C.

Les organisations thématiques[modifier | modifier le code]

Les organisations thématiques regroupent des « organisations indépendantes à but non lucratif créées pour soutenir et promouvoir les projets Wikimédia dans un domaine prioritaire spécifié »[W 17]. Il existe actuellement deux organisations thématiques au sein du mouvement. La première est intitulée Amicale Wikimedia (CAT) la seconde Wikimedia Medecine (WPM)[W 17].

La première s'intéresse à la langue et la culture catalane avec pour mission première de « faire en sorte que l’ensemble du savoir humain soit aussi disponible en catalan et que le savoir sur la culture catalane soit aussi disponible dans chaque langue »[W 18] et fut lauréate du prix national de la culture délivré par le Conseil de la Culture et des Arts (CoNCA)[W 19]. La seconde a pour vision un monde dans lequel « chacun aurait un accès libre à la totalité des connaissances biomédicales »[W 20] et se voit chapeautée par la Wiki Med Foundation Inc[W 21] qui travaille en étroite collaboration avec l'association Traducteurs sans frontières dans un réseau international intitulé Healthcare Information For All[B 11].

Les groupes d'utilisateurs[modifier | modifier le code]

Un groupe d’utilisateurs de Wikimédia est une possibilités d’affiliation simples et flexibles à la fondation Wikimédia qui demande moins de prérequis qu’un chapitre ou qu’une organisation thématique. Les groupes d'utilisateurs peuvent se regrouper autour de problèmatiques régionales ou culturelles, de projets éditoriaux Wikimédia ou d'autres thématiques liées à des secteurs d'activité ou des enjeux identitaires. En juin 2019 ces groupes était au nombre de 112[W 22].

Les Wikimédiens en résidence[modifier | modifier le code]

Parmi les personnes actives au sein du mouvement wikimédia, certaines deviennent Wikimédiens ou wikipédienne en résidence, c'est-à-dire engagé.e.s par une institution, souvent de type GLAM ou impliquée dans le domaine de l'éducation dans le but de faciliter la création d'entrées sur les projets Wikimedia, d'encourager et aider à la publication de documents sous licences libres, ou encore de développer les relations entre l'institution et le mouvement Wikimédia. De part le monde, environ 170 cas de résidence ont été recensées, pour des contrats de quelques heures par semaine ou beaucoup plus[W 23].

Entités partenaires du mouvement Wikimédia[modifier | modifier le code]

Outre les institutions accueillant des wikimédiens en résidences, d'autres organisations non lucratives, souvent impliquées dans le mouvement du logiciel libre sont reconnues partenaires du mouvement Wkimédia. C'est le cas par exemple du projet OpenStreetMap[B 12],[B 13], la free software foundation, open knowledge foundation, ou encore l’association Creative commons en tant que fournisseurs de services.

Dans une autre mesure et un autre contexte, certaines entreprises commerciales peuvent devenir partenaires du mouvement Wikimedia en tant que mécènes ou prestataire de service. Des partenariats existent avec des producteurs de hardware[W 24], des entreprises du Web et des opérateurs de télécomunication dans le cadre par exemple du projet Wikipédia Zéro clôturé durant l'année 2018 qui visait à offrir un accès gratuit à Wikipédia Wikipédia par téléphone portable aux populations ne pouvant financer un accès à Internet.

Gouvernances au sein du Mouvement[modifier | modifier le code]

Centralisation et décentralisation[modifier | modifier le code]

Crises[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Graphique synthétique du mouvement[modifier | modifier le code]

Mindmap du mouvement Wikimédia (2019)
Fig. 1.4. Mindmap du mouvement Wikimédia (Aschmidt, 2019)

Notes[modifier | modifier le code]

Sources Webographiques[modifier | modifier le code]

  1. « Wikimedia », sur www.wikimedia.org (consulté le 8 avril 2019)
  2. « Complete list of Wikimedia projects - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)
  3. « Mission statement - Wikimedia Foundation Governance Wiki », sur foundation.wikimedia.org (consulté le 5 juin 2019)
  4. « Wikimedia Foundation », sur web.archive.org, (consulté le 29 novembre 2019)
  5. (en) Sheldon Rampton, « Wikipedia English mailing list message »,
  6. « wiki — Wiktionnaire », sur fr.wiktionary.org (consulté le 29 novembre 2019)
  7. « Category:All – WikiIndex – the index of all wiki », sur wikiindex.org (consulté le 18 janvier 2020)
  8. « Enciclopedia:Por qué estamos aquí y no en es.wikipedia.org. Artículo de la Enciclopedia. », sur enciclopedia.us.es (consulté le 29 novembre 2019)
  9. « Talk:Www.wikimedia.org template - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)
  10. (en) « Stratégie/Mouvement Wikimedia/2018-20 - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 23 décembre 2019)
  11. (en) « Strategy - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 23 décembre 2019)
  12. « Vision - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 23 décembre 2019)
  13. « Mission - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 23 décembre 2019)
  14. « Subventions:APG/Information - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 26 décembre 2019)
  15. (en) « Wikimedia Deutschland e. V. », sur www.wikimedia.de (consulté le 9 juin 2019)
  16. (en) « Wikimedia chapters - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 21 janvier 2019)
  17. a et b (en) « Organisations thématiques - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 9 juin 2019)
  18. (en) « Amical Wikimedia - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 9 juin 2019)
  19. (ca) « Premis 2014 », sur Consell Nacional de la Cultura i de les Arts - CoNCA (consulté le 18 janvier 2020)
  20. (en) wikiprojectmed, « Wiki Project Med Foundation », sur Wiki Project Med Foundation (consulté le 18 janvier 2020)
  21. « https://www.guidestar.org/profile/46-1627445 », sur www.guidestar.org (consulté le 18 janvier 2020)
  22. (en) « Groupes d’utilisateurs de Wikimédia - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 9 juin 2019)
  23. Christine Siméone, « Les Archives Nationales de France espèrent accueillir un wikipédien en résidence », sur www.franceinter.fr, (consulté le 10 janvier 2020)
  24. « Wikimedia stakeholders - Strategic Planning », sur strategy.wikimedia.org (consulté le 13 janvier 2020)

Références Bibliographiques[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jörg Sydow, Elke Schüssler et Gordon Müller-Seitz, Managing inter-organizational relations: debates and cases, , 300 p. (ISBN 978-1-137-37002-0, OCLC 1061274553, lire en ligne)
  2. Nathaniel Tkacz, « The Spanish Fork: Wikipedia's ad-fuelled mutiny », Wired UK,‎ (ISSN 1357-0978, lire en ligne, consulté le 23 décembre 2019)
  3. Piotr Konieczny, « Wikipedia: Community or social movement? », Interface: a journal for and about social movements,‎ (lire en ligne, consulté le 18 janvier 2020)
  4. Leonhard Dobusch et Gordon Mueller-Seitz, « Strategy as a Practice of Thousands: The Case of Wikimedia », Academy of Management Proceedings, vol. 2012, no 1,‎ , p. 15572 (ISSN 0065-0668, DOI 10.5465/AMBPP.2012.43, lire en ligne, consulté le 23 décembre 2019)
  5. (en) Loizos Heracleous, Julia Gößwein et Philippe Beaudette, « Open Strategy-Making at the Wikimedia Foundation: A Dialogic Perspective », The Journal of Applied Behavioral Science, vol. 54, no 1,‎ , p. 5–35 (ISSN 0021-8863, DOI 10.1177/0021886317712665, lire en ligne, consulté le 23 décembre 2019)
  6. (en) Dariusz Jemielniak, Common knowledge?: an ethnography of wikipedia., Stanford University Press, (ISBN 978-0-8047-9723-8, OCLC 913498835, lire en ligne), p. 98
  7. (en) Merrilee Proffitt, Leveraging Wikipedia connectingcommunities of knowledge, (ISBN 978-0-8389-1732-9, OCLC 1050279294, lire en ligne)
  8. (en) Jörg Sydow, Elke Schüssler et Gordon Müller-Seitz, Managing inter-organizational relations: debates and cases, , 298 p. (ISBN 978-1-137-37002-0, OCLC 1061274553, lire en ligne)
  9. (en) Digital heritage: progress in cultural heritage : documentation, preservation, and protection : 7th international conference, EuroMed 2018, Nicosia, Cyprus, October 29 - November 3, 2018 : proceedings--Part II, (OCLC 1082196465, lire en ligne), p. 34
  10. (en) Jörg Sydow, Elke Schüssler et Gordon Müller-Seitz, Managing inter-organizational relations: debates and cases, (ISBN 978-1-137-37002-0, OCLC 1061274553, lire en ligne), p. 295
  11. (en) Translators without Borders, « 50,000 medical articles freely available off-line », sur Translators without Borders, (consulté le 18 janvier 2020)
  12. (en) itworldca, « OpenStreetMap posing surprise threat to Google Maps », sur IT World Canada, (consulté le 13 janvier 2020)
  13. Benoit SOUBEYRAN, « Les liens entre OSM et les projets Wikimédia », WikiConvention francophone 2017, WikiFranca and Wikimedia France and Wikimedia CH,‎ (DOI 10.13140/RG.2.2.21942.86086, lire en ligne, consulté le 13 janvier 2020)

Références vidéographiques[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens inter-projets[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. « Comités de Wikimédia - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)
  2. (en) « Wikimedia Foundation Board Governance Committee - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)
  3. (en) « Comité d'audit de la Fondation Wikimedia - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)
  4. (en) « Wikimedia Foundation Board Human Resources Committee - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)
  5. « Subventions : APG/Comité de distribution des fonds - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)
  6. (en) « Comité des langues - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)
  7. (en) « Comité des affiliations - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)
  8. « Commission de médiation - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)
  9. (en) V et T, « Comité des communications - Meta », sur meta.wikimedia.org (consulté le 18 janvier 2020)