Maryana Iskander

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Maryana Iskander
Image dans Infobox.
Fonctions
Présidente-directrice générale (en)
Fondation Wikimedia
à partir du
Présidente-directrice générale (en)
Harambee Youth Employment Accelerator (en)
-
Directrice de l'exploitation
Planned Parenthood
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
ماريانا إسكندرVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Américaine
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Fondation Wikimedia (à partir du ), Harambee Youth Employment Accelerator (en) ( - ), Cravath, Swaine & Moore (en), WL Gore and Associates, Planned Parenthood, Cour d'appel des États-Unis pour le septième circuitVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Bourse Rhodes ()
The Paul & Daisy Soros Fellowships for New Americans (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Maryana Iskander est une entrepreneuse sociale américaine d'origine égyptienne et lauréate du prix Skoll. Elle est directrice générale de Harambee Youth Employment Accelerator, une ONG sud-africaine. En , elle est nommée directrice générale (CEO) de la Fondation Wikimedia.

Enfance et éducation[modifier | modifier le code]

Maryana Iskander est née au Caire, en Égypte, où elle a vécu avant d'émigrer aux États-Unis avec sa famille à l'âge de quatre ans. Sa famille s'est installée à Round Rock, au Texas[1]. Iskander a obtenu un diplôme en sociologie de l'Université Rice magna cum laude avant d'obtenir un MSC de l'Université d'Oxford en tant que boursière Rhodes; elle y a fondé la "Rhodes Association of Women". En 2003, elle est diplômée de la Faculté de droit de Yale[1].

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu son diplôme d'Oxford, Iskander commence sa carrière en tant qu'associée chez McKinsey and Co. Après avoir obtenu son diplôme de la Yale Law School, Iskander travaille pour Diane Wood (en) à la septième cour d'appel de Chicago, dans l'Illinois. Elle devient ensuite conseillère du président de l'Université Rice, David Leebron (en). Après deux ans, Iskander quitte son emploi chez Rice pour occuper le poste de directrice de l'exploitation (COO) de la Planned Parenthood à New York. Elle a également été consultante en stratégie pour WL Gore & Associates et assistante juridique chez Cravath, Swaine & Moore (en) à New York et Vinson & Elkins (en) à Houston[2].

Accélérateur pour l'emploi des jeunes Harambee[modifier | modifier le code]

Après son passage chez Planned Parenthood, Iskander commence à travailler en 2012 en tant que directrice des opérations de Harambee Youth Employment Accelerator (en) en Afrique du Sud avant de devenir directrice générale en 2013, son rôle actuel. Harambee se concentre sur la mise en relation des employeurs avec les nouveaux travailleurs afin de réduire le chômage des jeunes et d'augmenter la rétention. Iskander souhaite que les employeurs considèrent l'embauche et la rétention des personnes dont c'est le premier emploi non pas comme un acte de charité, mais comme un talent[3]. En créant un grand bassin de travailleurs facilement navigables et en prouvant que les jeunes peuvent être employés avec succès en utilisant cette méthode, Harambee a pu intensifier leurs efforts et leur efficacité[4]. Pendant son mandat de PDG, elle a conduit Harambee à devenir l'une des principales organisations à but non lucratif d'Afrique du Sud et une contributrice importante à l'emploi des jeunes sud-africains, ayant mis en relation 100 000 jeunes avec des opportunités de travail en partenariat avec 500 entreprises en juin 2019[5].

Fondation Wikimedia[modifier | modifier le code]

Le , elle est nommée directrice générale de la Wikimedia Foundation. Sa prise de poste est prévue pour le [6].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Maryana Iskander a reçu plusieurs prix et bourses notables : le Skoll Award for Social Entrepreneurship et le Yale Law School Distinguished Alumnae Award[7]. En 2002, elle a reçu The Paul & Daisy Soros Fellowships for New Americans (en)[8], qui est accordée aux immigrants ou aux enfants d'immigrés « qui sont prêts à apporter une contribution significative à la société américaine, la culture ou leur domaine académique »[1]. Elle a reçu une bourse Rhodes et une bourse Harry S. Truman. Elle est également membre de la promotion 2006 des Henry Crown Fellows de l'Institut Aspen et de leur Aspen Global Leadership Network[9]. L'organisation et son leadership ont été récompensés par des prix et des financements d'organisations telles que la Fondation Skoll[10] et l' Agence des États-Unis pour le développement international (USAID)[11].

Publications[modifier | modifier le code]

Iskander a publié deux articles dans des revues juridiques de Yale, « Why Legal Education is Failing Women » et « Methodology Matters ». Elle est notamment mentionnée dans deux ouvrages, View from the Top de D. Michael Lindsay (en) et Make Trouble de Cecile Richards (en). Elle a également publié des articles dans l'Africa Portal[12] et le journal sud-africain Daily Maverick (en)[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Maryana F. Iskander, 2001 », Paul & Daisy Soros Fellowships for New Americans, P'unk Ave (consulté le )
  2. « About Our Team », Harambee (consulté le )
  3. « Conscious Companies awards applauds 2019 finalists », IOL, Independent Media and affiliated companies (consulté le )
  4. « Harambee, Youth Employment Accelerator, winner in NGO's category », Mail & Guardian, Mail & Guardian Online. (consulté le )
  5. « Youth-owned township businesses complain of market access barriers », IOL, Independent Media and affiliated (consulté le )
  6. Thierry Noisette, « Wikipédia : Maryana Iskander, nouvelle directrice générale de la fondation Wikimedia », sur L'Obs, (consulté le )
  7. Edwards, « Yale honours CEO of South African youth employment accelerator », The South African, Blue Sky Publications Ltd. (consulté le )
  8. « Maryana Iskander », University of Arkansas Clinton School of Public Service Speaker Series, Clinton School (consulté le )
  9. « Maryana Iskander », AGLN, The Aspen Institute (consulté le )
  10. « Skoll Awardees », Skoll Foundation, Skoll Foundation (consulté le )
  11. « USAID ANNOUNCES $18.4 MILLION IN SUPPORT OF CUTTING EDGE INNOVATIONS », USAID, USAID (consulté le )
  12. « It's not just about skills, it's about employability », Africa Portal, South African Institute of International Affairs (consulté le )
  13. « Maryana Iskander », Daily Maverick, Daily Maverick (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]