Vikings (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viking (homonymie).
Cet article ou cette section contient des informations sur une série télévisée en cours de production, programmée ou prévue.

Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant.
 

Vikings
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série.

Titre original Vikings
Genre Drame historique
Création Michael Hirst
Production Keith Thompson
Steve Wakefield
Acteurs principaux Travis Fimmel (saisons 1 à 4)
Katheryn Winnick
Clive Standen
Jessalyn Gilsig (saisons 1 à 3)
Gustaf Skarsgård
George Blagden (saisons 1 à 3)
Alexander Ludwig
Alyssa Sutherland (saisons 2 à 4)
Linus Roache (saisons 2 à 4)
Kevin Durand (depuis la saison 3)
(liste complète)
Musique Trevor Morris
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Drapeau de l'Irlande Irlande
Chaîne d'origine History Canada
History États-Unis
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 49 (liste)
Durée 42 minutes
Diff. originale en production
Site web http://www.history.ca/vikings/

Vikings est une série télévisée canado-irlandaise créée par Michael Hirst, diffusée simultanément depuis le [1] sur les chaînes History au Canada et History aux États-Unis.

En France, la série est diffusée depuis le sur Canal+[2] puis dès le sur W9[3], au Québec, depuis le sur Super Écran[4] puis rediffusée à partir du sur Ztélé[5], en Suisse, depuis le sur RTS Un[6] et en Belgique depuis le sur La Deux[7].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les exploits d'un groupe de Vikings mené par Ragnar Lothbrok, l'un des vikings les plus populaires de tous les temps au destin semi-légendaire, sont narrés par la série. Ragnar serait d'origine norvégienne et suédoise, selon les sources. Il est supposé avoir unifié les clans vikings en un royaume aux frontières indéterminées à la fin du VIIIe siècle (le roi Ecbert mentionne avoir vécu à la cour du roi Charlemagne, sacré empereur en l'an 800). Mais il est surtout connu pour avoir été le promoteur des tous premiers raids vikings en terres chrétiennes, saxonnes, franques ou celtiques.

Simple fermier, homme lige du jarl Haraldson, il se rebelle contre les choix stratégiques de son suzerain. Au lieu d'attaquer les païens slaves et baltes de la Baltique, il décide de se lancer dans l'attaque des riches terres de l'Ouest, là où les monastères regorgent de trésors qui n'attendent que d'être pillés par des guerriers ambitieux.

Clandestinement, Ragnar va monter sa propre expédition et sa réussite changera le destin des Vikings comme celui des royaumes chrétiens du sud, que le simple nom de « Vikings » terrorisera pendant plus de deux siècles.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Anciens acteurs[modifier | modifier le code]

Note : Cette section regroupe les personnages importants morts ou ayant quitté la série.
 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[8] et Doublage Séries Database[9] ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[10]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

En , un pilote de la série a été commandé par History États-Unis[11] avec un budget de 40 millions de dollars[12] pour la première saison.

Le , la série a été renouvelée pour une deuxième saison de dix épisodes[13],[14]. Jeff Woolnough et Kari Skogland rejoignent les réalisateurs Ken Girotti et Ciaran Donnelly[15].

Le , History a renouvelé la série pour une troisième saison de dix épisodes[16],[17].

Le , History a renouvelé la série pour une quatrième saison de seize épisodes[18]. En décembre 2015, la chaîne annonce la date de diffusion et le nombre officiel d'épisodes de la saison qui passe de seize à vingt épisodes[19]. Elle précise également que la saison sera diffusée en deux parties, les dix premiers épisodes en début d'année 2016 et la deuxième partie en fin de la même année[20],[21],[22].

Le , la série est renouvelée pour une cinquième saison de vingt épisodes[23].

Casting[modifier | modifier le code]

En juin 2013, les acteurs Alexander Ludwig et Linus Roache ont obtenu un rôle récurrent lors de la deuxième saison[24].

En juin 2014, de nouveaux rôles ont été ajoutés pour la troisième saison : Lothaire Bluteau (Empereur Charles de Francie), Kevin Durand (Harbard, le vagabond), Morgane Polanski (Princesse Gisla) et Ben Robson (Kalf)[25].

Le 5 mai 2015, Peter Franzén, Jasper Pääkkönen, Dianne Doan rejoignent la distribution pour la quatrième saison[26].

En mars 2016, Jonathan Rhys Meyers[27] a obtenu le rôle de l'évêque Heahmund, bras droit d'Aethelwulf.[28]

En juillet 2016, Adam Copeland a obtenu le rôle récurrent de Ketill Flatnose lors de la cinquième saison[29].

Tournage[modifier | modifier le code]

En , le tournage a débuté à Ashford Studios[12],[30] (nouvellement construit) et à Ballyhenry Studios[30], les scènes de Drakkar (figures de proue de navires Vikings) ont été filmées à Luggala, au cœur des montagnes de Wicklow[30],[31], en Irlande[12]. La première saison a été filmée à 70 % à l'extérieur[32]. Quelques coûts de fond supplémentaires ont été effectuées en Norvège occidentale.[réf. souhaitée]

Musique[modifier | modifier le code]

Le groupe Wardruna participe à la composition de la musique de la série, en compagnie de Trevor Morris[33].

Le générique, If I Had a Heart, est interprété par Fever Ray, alias Karin Elisabeth Dreijer Andersson, chanteuse suédoise[34].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des épisodes de Vikings.
Saison Nombre
d'épisodes
Drapeau du Canada / Drapeau des États-Unis Diffusion originale Audience moyenne
(en millions)
Année Jour et heure Début de saison Fin de saison
1 9 2013 dimanche 22 h 4,03[réf. nécessaire]
2 10 2014 jeudi 22 h 3,55
3 10 2015 2,45
4 20 2016-2017 indéterminées
5 20 2017 indéterminé début indéterminées
Source : Site officiel de la chaîne History[35]

Première saison (2013)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Vikings.

Composée de neuf épisodes, elle a été diffusée du au sur History Canada et History US.

Résumé

Ragnar Lothbrok, simple fermier et homme lige du jarl Haraldson, se rebelle contre les choix stratégiques de son suzerain. Au lieu d'attaquer les païens slaves et baltes de la Baltique, il décide de se lancer dans l'attaque des riches terres de l'Ouest, là où les monastères regorgent de trésors qui n'attendent que d'être pillés par des guerriers ambitieux.

Clandestinement, Ragnar va monter sa propre expédition et sa réussite changera le destin des Vikings.

Deuxième saison (2014)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Vikings.

Composée de dix épisodes, elle a été diffusée du [36] au sur History.

Résumé

Après un violent affrontement contre le Jarl Borg, Ragnar rentre à Kattegat où il apprend la mort de sa fille Gyda, victime de la peste. Il ramène aussi captif son frère Rollo, qui les a trahis durant la bataille au profit de leurs ennemis. Ragnar a la surprise de voir débarquer chez lui sa maîtresse, la jeune princesse Aslaug. Cette dernière, enceinte et sur le point d'accoucher, demande à rester sur place. Furieux et publiquement humiliés, Lagertha et Bjorn décident de quitter Kattegat. Quatre ans plus tard, le roi Horik réclame l'aide de Ragnar afin de lancer une expédition dans le royaume du Wessex, dirigé par un certain roi Ecbert. Mais les trahisons et les manigances se multiplient; Kattegat finit par être attaquée par le Jarl Borg, en représailles de sa cuisante défaite, Athelstan est trahi par le roi Horik et est laissé entre les griffes d'Ecbert et Lagertha se voit forcée de subir le joug d'un nouveau mari aussi cruel que puissant. Quant au roi Horik, il n'hésite pas à utiliser les proches de Ragnar dans le but secret de le renverser un jour. Entre jeux de guerre, de pouvoir, d'amour et de foi, Ragnar devra faire des choix stratégiques et savoir rester fort s'il veut protéger sa famille, ses amis ainsi que sa patrie.

Troisième saison (2015)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de Vikings.

Composée de dix épisodes, elle a été diffusée du [37] au sur History au Canada et aux États-Unis.

Résumé

Après avoir exécuté le roi Horik et s'être lui-même proclamé roi, Ragnar règne désormais sur Kattegat et projette de faire un nouveau raid sur le Wessex. Lagertha, désormais Jarl, l'accompagne, ainsi que leur fils Bjorn, Rollo, Floki, Athelstan et quelques centaines de guerriers vikings. Un fois sur les terres du Roi Ecbert, Ragnar doit livrer plusieurs batailles afin de préserver l'avenir de son peuple en faisant établir plusieurs colonies sur le sol d'Angleterre. Mais le fourbe roi Ecbert ne l'entend pas de cette oreille et fait traîtreusement massacrer les fermiers vikings qui s'étaient installés sur son territoire. Quant à Lagertha, elle se retrouve trahie par ses propres hommes et est dépossédée de toutes ses terres. De son côté, la reine Aslaug, restée seule à Kattegat avec ses quatre enfants (dont un handicapé), trouve un peu de réconfort dans les bras d'un mystérieux vagabond nommé Harbard. Néanmoins, cette rencontre provoquera de nombreuses douleurs pour Ragnar et les habitants de Kattegat. C'est alors qu'une guerre sans merci éclate entre les vikings et les chrétiens au sein même du village, ce qui entraînera la mort d'Athelstan, tué de la main de Floki. Ragnar, en deuil, décidera d'attaquer la célèbre capitale de la Francie, Paris, cité dite aussi légendaire qu'imprenable. Après un effroyable affrontement et un interminable siège aussi long que fatiguant pour les deux camps, les vikings arrivent finalement à entrer dans la ville. Mais au cours de l'affrontement, Ragnar a été gravement blessé et est obligé de se replier sur Kattegat. Bjorn charge alors son oncle Rollo de rester sur place afin de continuer le siège....

Quatrième saison (2016)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 4 de Vikings.

Composée de vingt épisodes, elle a été diffusée en deux parties entre le et le sur la chaîne History[19], au Canada et aux États-Unis.

Résumé

À la suite de l'extraordinaire bataille de Paris, où Ragnar a su triompher de ses ennemis, ce dernier revient cependant à Kattegat, sérieusement blessé. L'idée que celui-ci puisse mourir a donc conduit son épouse, la reine Aslaug et son fils aîné Bjorn, à se positionner en tant que successeurs. Pendant ce temps, Lagertha continue de se livrer à une bataille de pouvoir contre son ancien commandant en second Kalf. Rollo, quant à lui, a trahi son héritage Viking en faisant tuer ses compatriotes restés à l'extérieur du royaume de Francie. Quant à Floki, il est fait prisonnier pour avoir assassiné le moine et ami de Ragnar, Athelstan.

Cinquième saison (2017)[modifier | modifier le code]

Note : Pour les informations de renouvellement voir la section Production.

Composée de vingt épisodes, elle sera diffusée courant 2017[23] sur History US.

Personnages[modifier | modifier le code]

Principaux[modifier | modifier le code]

Ragnar Lothbrok
Fermier puis guerrier, il est insatisfait de devoir sans cesse piller les terres de l'Est. Il souhaite découvrir de nouvelles terres et de nouvelles cultures, ainsi qu'accéder à plus de richesses. Il est ardemment convaincu de l'existence de l'Angleterre, ayant rencontré un vagabond lui ayant rétrocédé une boussole solaire et une pierre de soleil lui permettant de naviguer en pleine mer.
Il met sur pied une expédition, sans l'accord de son jarl, qui se solde par une réussite et la capture d'un prêtre parlant sa langue, lui permettant d'en apprendre plus sur l'île d'Angleterre ainsi que la langue et les us et coutumes de l'île. Le jarl l'autorise à mettre sur pied de nouvelles expéditions mais, jaloux de son succès, tente de l'assassiner. Ragnar ayant survécu, il le défie en combat singulier et l'emporte, devenant le nouveau jarl. Il prête ensuite allégeance au roi Horik, et prend plus tard la place de ce dernier, devenant roi à son tour.
Ragnar est un homme de contraste, autant assoiffé d'or que de connaissances, guerrier farouche mais père et mari aimant, pouvant être aussi cruel que magnanime. Il développe une certaine affection pour son esclave Athelstan, ne le considérant pas comme un esclave et n'hésitant pas à lui confier sa maison et ses enfants.
Personnage principal de la série, il meurt lors de l'épisode 15 de la saison 4, jeté dans une fosse aux serpents par le roi Aelle de Northumbrie.
Lagertha / Jarl Ingstad
Épouse de Ragnar et Skjaldmö. Très douée au bouclier ("Shield-maiden" en VO), elle peut facilement tenir tête à deux guerriers simultanément, et est reconnue comme une grande guerrière par son peuple : sa renommée dépasse les frontières. Elle aime profondément son mari et ses enfants, mais elle refuse le rôle de simple épouse, n'hésite pas à tenir tête à Ragnar lors de disputes épiques, et participe aux raids. Elle tente sans succès de donner d'autres fils à son mari mais après, une fausse couche, elle se résigne à partir quand Aslaug arrive, enceinte de lui, et après avoir perdu sa fille lors d'une épidémie.
Durant la deuxième saison, elle est mariée à un autre Jarl, jaloux, violent et abusif. Elle finit par le tuer publiquement et est élue Jarl à sa place. Elle rejoint Ragnar et le roi Horik en tant qu'alliée des raids dans le royaume de Wessex. Elle y reste quelque temps afin d'aider la colonie à s'installer en paix, et entretient une liaison brève avec le roi Ecbert.
Dans la troisième saison, malgré des difficultés rencontrées dans son territoire, elle reste une chef de guerre avec laquelle il faut compter lors du raid de Paris.
Lagertha est un personnage féminin complet et impressionnant : tour à tour fermière travailleuse, mère, épouse et amante, guerrière, et chef de clan, elle prend de plus en plus d'ampleur au fil de la série. Elle devient reine de Kattegat à partir de l'épisode 14 de la saison 4, après avoir tué Aslaug.
Rollo
Frère de Ragnar, il l'assiste dans son expédition secrète à la condition que tous les membres de l'expédition soient égaux. Il est l'amant de Siggy, l'épouse du Jarl qui devient sa compagne après son décès. Il est torturé par le Jarl pour lui faire révéler la cachette de Ragnar. Il devient de plus en plus jaloux de l'influence de son frère et de ses succès et flatté habilement par le Jarl Borg, il accepte de se mettre à son service contre son frère. Pendant la bataille, il tue Arne et blesse Floki gravement. Il finit par se rendre à son frère et passe devant le tribunal de Kattegat pour être jugé sur ses crimes. Il en sort disculpé grâce à Bjorn qui a payé le juge pour le laisser vivre.
Lors de la deuxième saison, il subit une forte remise en question, devenant alcoolique et sombrant dans la dépression. Forcé de rester à Kattegat pendant que Ragnar et les autres partent en Angleterre, il se retrouve à devoir protéger le village contre le jarl Borg qui compte se venger de Ragnar. Il sauve la famille de son frère et regagne son respect. Désigné par Bjorn comme commandant du détachement chargé de surveiller Paris, il trahit son frère à nouveau en acceptant de devenir noble et en épousant la fille du roi des Francs.
Il est également baptisé chrétien, sur la demande du roi Aelle ne pouvant faire confiance à des païens. Ce virement de foi, bien que nullement sérieux de la part de Rollo, soulève quelques objections et interrogation de la part des membres de l’expédition, notamment de Floki. Il est également proche de son neveu Bjorn.
Bjorn « Côte-de-fer »
Fils aîné et de Ragnar. Jeune adolescent, il admire profondément son père mais a du mal à comprendre certaines de ses décisions. Il vit notamment très mal le fait d'être placé sous la garde d'Athelstan, un esclave, en l'absence de ses parents alors que l'autorité du foyer lui revenait de droit. Il part avec sa mère lors de la séparation de ses parents.
Il retrouve son père 4 ans plus tard et l'accompagne lors d'un raid en Angleterre. N'ayant pas reçu le moindre coup durant la défaite contre les forces de Wessex et de Northumbrie, il reçoit le surnom de Côte de fer par son père. Il s'éprend d'une esclave de sa belle-mère nommée Þórunn qui l'affranchit pour qu'il puisse l'épouser. Dans la saison 3, elle lui donne une fille, qu'il prénommera Siggy. Sur le souhait de son épouse, Bjorn a par la suite une relation avec Torvi, la femme du Prince Erlendur. Bien que redoutable guerrier, il n'a aucun talent pour les intrigues et la politique. Agissant régulièrement comme supplétif de son père en tant qu'héritier du trône, notamment quand Ragnar se blesse à Paris, il prend plusieurs décisions qui se révèlent désastreuses et réprouvées par Ragnar, notamment laisser Rollo seul à Paris.
Floki
Excentrique constructeur de bateaux, il invente un nouveau type de bateau pour Ragnar lui permettant de naviguer en pleine mer. Il l'assiste également dans ses expéditions et est un de ses compagnons les plus fidèles. Il dispose également de connaissance avancées dans le domaine médical. Il vit dans la forêt, assez loin des autres habitations avec sa compagne et ne participe pas aux assemblées. Contrairement à ses compagnons, il ne porte pas le bouclier et se bat avec une hache et une dague. Malgré sa profession, il ne sait pas nager.
Il est également très croyant : il prend très mal la conversion de principe de Rollo au christianisme et n'aurait pas hésité une seconde à se porter volontaire comme sacrifice pour les dieux si sa compagne ne l'en avait empêché.
Durant la seconde saison, il est en conflit larvé avec Athelstan, continuant à l'appeler « prêtre » et le soupçonnant de vouloir convertir Ragnar au christianisme. Il se détache également de Ragnar, lui reprochant de ne prêter aucune attention à ses adjoints, dont lui-même. Il épouse sa compagne enceinte et ne le convie pas au mariage. Sa loyauté, remise en question au cours de la saison, reste cependant incontestable après le dénouement de la saison.
Durant la troisième saison, il devient de plus en plus mystique et dévot, au point d'en effrayer sa compagne. Il pense recevoir un signe des dieux et tue Athelstan espérant s'attirer leurs grâces. Ragnar lui confie ensuite le commandement de l'attaque sur Paris, qui échoue (ce qu'avait prévu Ragnar, qui souhaite se venger de lui, conscient qu'il a perdu Athelstan par sa faute). Il pense alors avoir été abandonné par les dieux et envisage le suicide. Il est anéanti lorsqu'il croit que Ragnar est mort, se recueillant devant la « dépouille » de son ami, lui révèle inconsciemment qu'il a tué Athelstan. Furieux, en rentrant à Kattegat, Ragnar le châtie sévèrement pour son forfait en lui infligeant le supplice de la goutte d'eau.
Au début de la quatrième saison, Floki perd sa fille qu'il a eu avec Helga, victime de la fièvre. Puis à la fin de la quatrième saison, il perd Helga, assassinée par Tanaruz, une orpheline qu'elle avait adoptée lors de leur voyage en Espagne, qui se suicide peu après.
Athelstan
Moine copiste saxon, il est capturé et épargné par Ragnar lors de la mise à sac de son monastère. Parlant sa langue, il est emmené dans la ferme de Ragnar et lui apprend sa langue ainsi que les us et coutumes de l'île d'Angleterre. Malgré son statut d'esclave, il n'est jamais traité comme tel par Ragnar, lequel ne l'attache jamais, lui propose de coucher avec sa femme ou lui confie sa maison et ses enfants. Son statut bâtard, ni vraiment libre, ni vraiment esclave lui pèse de plus en plus et le fait douter de sa foi. Il fait régulièrement part de ses doutes à Ragnar, lequel évite le plus souvent le sujet.
Il est destiné au sacrifice à son insu lors de la visite de Ragnar au temple d'Uppsala et renie par trois fois sa foi chrétienne devant le grand prêtre du temple, jusqu'à ce que celui-ci lui annonce qu'il est destiné au sacrifice. Choqué, il porte par inadvertance sa main sur un crucifix caché dans sa manche, lequel est repéré par le grand prêtre qui refuse donc son sacrifice. Ragnar ne montre aucune surprise à cette nouvelle, se contentant de lui dire que son dieu lui a enfin porté secours, lui faisant donc comprendre qu'il n'est pas vraiment devenu viking.
Durant la deuxième saison, il est devenu homme libre et accompagne Ragnar et le roi Horik lors d'un raid au royaume de Wessex. Il y est capturé par les soldats du royaume et subit le supplice de la croix pour apostasie. Le roi Ecbert le sauve et le convie à son château où il l'assiste en permanence. Il est par la suite chargé par Ecbert de recopier d'anciens manuscrits romains que le roi garde secret. Durant cette période il est sans cesse tiraillé entre sa foi chrétienne et nordique.
Durant la troisième saison, il est toujours en conflit entre ses deux croyances. Il accompagne Ragnar à nouveau à Wessex mais reste avec Ecbert et Lagertha pour superviser la colonisation. La belle-fille d'Ecbert, Judith, s'éprend de lui, ce qui aggrave ses démons intérieurs. Il finit par lui céder et de leur union naîtra un fils bâtard, Alfred. Il retourne néanmoins à Kattegat avec Ragnar et vit une expérience mystique, qui lui fait renouveler sa foi chrétienne. Il est tué peu après par Floki. Ragnar l'enterre seul et prend son chapelet, qu'il passe autour de son cou. Malgré sa mort, Athelstan reste très présent dans les esprits de Ragnar et du roi Ecbert, lesquels auront régulièrement des visions de son fantôme.
Roi Ecbert
Souverain du royaume de Wessex, il fait son apparition lors de la seconde saison. Il est dépeint par Athelstan comme ayant une mentalité identique à celle de Ragnar : calculateur, cruel, très intelligent et ambitieux. Lors du raid viking sur son royaume, il évite toute confrontation directe et étudie soigneusement les déplacements vikings. Il convie par la suite Ragnar à son château pour lui proposer une alliance et des terres sur son royaume. Il revient sur sa parole et bat le roi Horik et ses troupes restantes après que Ragnar ait quitté le pays pour reprendre son comté.
Il sauve Athelstan du supplice de la croix et lui pose mille questions sur les vikings. Il lui confie également qu'il garde secrètement des reliques et des manuscrits romains, ne souhaitant pas voir ce savoir disparaître et le charge de les recopier. Il noue par la suite une alliance avec le roi Aelle de Northumbrie dans le but d'annexer le royaume de Mercie en proie à une guerre de succession. Il s'allie à une des princesses de ce royaume en lui promettant des mercenaires vikings. Il bat les troupes du roi Horik et de Ragnar mais leur propose des terres en échange de quelques soldats pour assister la princesse, il leur rend également Athelstan.
Durant la troisième saison, il tient sa parole et donne 2000 hectares de terre aux Vikings. Il les accompagne en personne sur leur domaine et s'éprend brièvement de Lagertha. Il s'avère toutefois qu'il n'a accepté le marché avec les Vikings qu'en façade, car il envoie son fils massacrer la colonie établie sur les terres qu'il avait mises à leur disposition, ne pouvant laisser des païens s'établir sur ses terres. On devine qu'il a été quelque peu secoué par le rituel de bénédiction de la terre pour le dieu Frey accompli par Lagertha et les siens.
Dans la quatrième saison, il entretient une liaison incestueuse avec sa belle-fille Judith, à l'instar de son fils Aethelwulf. Se souciant du bien-être de sa maîtresse, il fait tout pour la satisfaire et cède à ses moindres désirs, il va même jusqu'à l'autoriser à étudier les textes sacrés de la Bible. Il a très souvent des visions du fantôme d'Athelstan, où il comprend que le jeune moine est mort. Pour la première fois de sa vie, il semble réellement éprouver de la peine. A cause d'un conflit de dirigence de la Mercie, il accueille la reine Kwenthrith ainsi que le fils de cette dernier Magnus, qui est d'après elle le bâtard du viking Ragnar Lothbrok. Il envoie Alfred, le fils de Judiith et d'Athelstan en pèlerinage à Rome, accompagné par Aethelwulf. Profitant de l'absence de son fils, il fait destituer sa couronne à la reine Kwenthrith et s'auto-proclame roi des royaumes du Wessex et de la Mercie à la mort de cette dernière, tuée de la main de Judith. De ce fait, il trahi sans scrupules l'accord qu'il avait jadis passé avec le roi Aelle de Northumbrie.
A la fin de la quatrième saison, il envoie à contre-coeur son ennemi et ami Ragnar à sa mort des mains du Roi Aelle. Après la défaite d'Aethelwulf et son armée face aux fils de Ragnar et à leur armée, il organise une cérémonie pour le couronner nouveau roi du Wessex et de la Mercie. Puis il choisit de rester derrière avec l'évêque Edmund alors que son fils s'enfuit avec ce qui reste de ses soldats, son peuple se trouvant au château ainsi que sa famille. Edmund est tué par Hvitserk, un des fils de Ragnar, puis après avoir offert à Bjorn des terres, comme il l'avait promis à Ragnar des années avant sa mort, Ecbert se suicide en s'ouvrant les veines.
Siggy Haraldson
Siggy est la veuve du Jarl Haraldson, par la suite compagne de Rollo. C'est un personnage complexe et toujours un peu sur le fil : elle est attachée à Rollo mais conserve au fond d'elle une rancœur tenace pour Ragnar, responsable de la mort de son mari, et par le même coup de la perte de sa condition sociale. Cependant, elle est touchée par la bonté de Lagertha et se lie d'amitié avec elle, tout comme elle se liera avec Aslaug. Dans le dernier épisode de la saison 1, elle perd son unique et dernière fille Thyri, durant l'épidémie de peste qui ravage Kattegat.
Elle subit la descente aux enfers de Rollo après sa trahison, mais garde le cap en espérant donner à Rollo une place plus importante. Elle va jusqu'à pactiser avec le roi Horik pour trahir Ragnar mais elle nous surprend à la fin de la saison 2 en restant finalement fidèle à Ragnar.
Dans la troisième saison, elle est très présente pour Aslaug et l'aide à élever ses fils en compagnie d'Helga. Elle meurt tragiquement en sauvant les deux aînés d'Aslaug et Ragnar, partis sur le fjörd gelé et tombés dans l'eau : un très beau rappel de la mort de ses deux propres fils qu'elle n'avait pu éviter.
Jarl Haraldson
Il règne sur la communauté, rend la justice avec l'accord de l'assemblée et décide des raids. Ses deux jeunes fils ont été assassinés quelques années auparavant, la tête tranchée et placée contre leurs fesses en signe d'humiliation. Il en a développé une personnalité paranoïaque et craint pour sa place et sa vie. Il évite donc le plus possible de prendre des décisions risquées et effectue ses raids toujours au même endroit, au grand dam de Ragnar. Il tente de faire disparaître Ragnar étant jaloux de ses succès mais échoue. Il accepte ensuite un duel à mort contre Ragnar mais perd le combat, et sa vie.
Il avoue la veille de son décès à son épouse qu'il a du respect pour Ragnar et qu'il était lui aussi convaincu de l'existence de l'Angleterre mais n'avait pas osé tenter l'aventure.

Récurrents[modifier | modifier le code]

L'Ancien (The Ancient One)

Être au statut un peu étrange, dont on comprend qu'il est plus ou moins entre le royaume des vivants et celui des morts, il est la voix des dieux. Chacun peut aller le voir pour lui poser des questions sur son devenir personnel ou sur celui d'une mission par exemple, mais il ne répond pas systématiquement : selon lui, il y a les choses qu'il ne voit pas, les choses qu'il voit mais dont les dieux ne veulent pas qu'il parle, et les choses qu'il voit et dont les dieux acceptent qu'il parle.

Il s'exprime par énigme et même si ses prophéties se révèlent justes a posteriori, il est extrêmement difficile de déchiffrer ce qu'il dit.

Helga

Compagne puis épouse de Floki, c'est une femme indépendante, qui vit la majeure partie du temps seule dans les bois. un peu sauvage, mystique et guérisseuse, c'est grâce à elle que Ragnar s'en sort après avoir été grièvement blessé à la suite de l'attaque du Jarl Haraldson sur sa ferme.

Elle donne naissance à une fille, qui effraye Floki et la laisse un peu seule et désemparée face à la réaction de son mari.

Elle prend de l'ampleur au fil de la série, questionnant les choix de Floki, passant plus de temps auprès d'Aslaug dont elle partage, avec Siggy, les rêves étranges. Elle s'oppose clairement à Floki lorsqu'il lui révèle que c'est lui qui a tué Athelstan : elle ne comprend plus la violence de Floki et ses choix de plus en plus extrêmes. Au début de la saison 4, elle doit supporter l'humiliation de son mari pour avoir tué Athelstan et la mort de leur fille, victime de la fièvre.

Malheureusement, Helga meurt dans le dernier épisode de la saison 4, tuée par Tanaruz, une orpheline qu'elle avait adoptée lors de son voyage en Espagne avec Floki, qui se suicide peu après. Sa mort dévaste Floki.

Aslaug

Deuxième épouse de Ragnar, elle lui donne quatre fils, dont un gravement handicapé, qu'ils surnommeront Ivar "le désossé".

Elle apparaît dans la saison 2, et même si Ragnar n'a pas l'intention de quoi que ce soit de sérieux entre eux dans un premier temps, elle débarque à Kategat enceinte de son enfant : extrêmement attaché au fait d'avoir des enfants, Ragnar ne peut la renvoyer, et elle évince ainsi subtilement Lagertha. Fille de personnages mythiques, elle entretient elle-même quelques facultés, au travers de prophéties ou rêves notamment, sans qu'elle sache pourtant toujours ce qu'ils signifient.

Exclusivement mère (elle n'est pas une guerrière, ni une fermière), elle se lasse lors de la troisième saison, des absences de son mari, elle craint qu'il ne l'aime ni ne la désire plus et se laisse tenter par le mystérieux Vagabond Harbard.

Dans la quatrième saison, furieuse et rancunière envers son mari, elle se met à comploter contre lui, afin d'accéder au trône de Kattegat. Durant l'absence de Ragnar, c'est elle qui dirige Kattegat en tant que reine. Elle meurt dans l'épisode 14, tuée par Lagertha en personne , qui souhaitait ardemment récupérer la ville de Kattegat.

Þórunn

Rendue femme libre par Aslaug, Bjorn tombe amoureux d'elle alors qu'elle n'est encore qu'une esclave.

Ivre de liberté, elle désire plus que tout prouver sa force et son indépendance, avec comme modèle Lagertha, qu'elle admire au-delà de toutes limites. Cela donne une relation mouvementée avec Bjorn, parfois désemparé face à sa farouche compagne. Cependant, elle accepte de l'épouser.

Lors du dernier raid au royaume Wessex, elle est gravement blessée et défigurée, mais elle porte l'enfant de Bjorn. Elle se bat une dernière fois pour sa survie mais, ne pouvant plus supporter ce qu'elle est devenue, elle choisit de quitter Kategat, laissant sa fille aux soins d'Aslaug.

Kalf

Chambellan de Lagertha, il l'évince lors de son raid à Wessex. Confronté à elle, il lui avoue son amour et l'avoir évincée pour éviter qu'un autre membre d'une famille influente la détestant ne le fasse à sa place et attente à sa vie. Elle finit par lui céder mais lui promet qu'un jour elle le tuera. Il participe au raid contre Paris et se révèle un allié précieux pour Ragnar.

À son retour, il annonce à son peuple vouloir régner d'égal à égal avec Lagertha. Confronté à ses anciens soutiens, il les piège en organisant un faux vote n'ayant pour but que d'exécuter tous ses opposants. Il meurt peu après, tué par Lagertha le jour de leurs noces, honorant la promesse qu'elle lui avait faite.

Erlendur

Fils du roi Horik, il est épargné par Ragnar lors du massacre ayant coûté la vie à son père. Bien que jeune, c'est un excellent guerrier rompu à l'usage de l'arbalète.

Il réapparait ensuite à la cour du Jarl Kalf, marié à la veuve du Jarl Borg, Torvi. Ses intentions sont un mystère total, il feint notamment de s'associer aux opposants de Kalf mais se joint à lui pour les exécuter. Il participe également au raid de Paris et ne tente à aucun moment de se venger de Ragnar. N'ayant aucune considération pour sa femme Torvi, il la trompe régulièrement en couchant avec d'autres femmes et la traitant comme une esclave, si bien que dans la saison 4, il autorise Bjorn (de mauvaise grâce) à l'emmener avec lui à Kattegat, tout en gardant le fils de celle-ci en otage. Il charge également un assassin pour tuer Bjorn, qui échoue. Plus tard dans la saison, lors du second siège de Paris, Erlendur tente plusieurs fois de tuer Bjorn mais ses tentatives sont toutes déviées par Torvi. Une dernière fois, il charge cette dernière d'assassiner le fils de Ragnar à l'aide de son arbalète en la menaçant de tuer son fils. Au dernier moment, la jeune femme fait volte-face et tire un carreau en plein dans le cœur d'Erlendur, le tuant sur le coup, sous les yeux éberlués des autres guerriers vikings.

Kwenthrith

Princesse du royaume de Mercie, elle est en guerre contre son oncle et son frère pour le trône. Traumatisée par de nombreux viols et sévices durant son enfance, elle est instable et sujette à des crises de violence et de nymphomanie. Elle reste une politicienne redoutable, calculatrice et grande stratège.

Elle demande l'aide des Vikings par l'entremise du roi Ecbert pour défaire son oncle mais souhaite sauver son frère, aisément manipulable, étant le seul homme de sa famille à n'avoir jamais abusé d'elle. Elle parvient à ses fins mais finit par empoisonner son frère, étant consciente que le laisser en vie met sa couronne en péril. Elle développe également une relation avec Ragnar, dont naitra prétendument un garçon nommé Magnus.

Confrontée peu après par le fils d'Ecbert, elle lui fait comprendre qu'elle ne souhaite absolument pas devenir vassale de son père et lui prédit le retour de Ragnar (étant au courant de la traîtrise d'Ecbert à son endroit) dont elle attend un fils. Peu de temps après, elle est trahie et déchue de son titre de reine par Ecbert et entre dans une colère folle. Après avoir tenter de s'échapper par deux fois du palais où elle était confinée, elle se rend dans les appartements d'Ecbert dans le but de l'assassiner. Mais elle est tuée par la princesse Judith, qui la poignarde en plein dos.

Aethelwulf

Fils et héritier d'Egbert de Wessex, époux de Judith. Guerrier et commandant émérite, il est de toutes les machinations et systématiquement assigné aux missions les plus dangereuses par son père qui l'estime peu et se sert ouvertement de lui. Désireux de prouver sa valeur, il se plie aux volontés de son père bien qu'il n'en récolte jamais les fruits. Trompé par son épouse d'abord avec Aethelstan, puis avec son propre père, il devient de plus en plus furieux de son statut de pantin aux yeux de son père, lequel l'écarte de la cour en l'envoyant effectuer un pèlerinage jusque Rome comme accompagnateur d'Alfred, fils d'Aethelstan et de sa propre épouse. A la fin de la saison 4, il perd la bataille finale contre les fils de Ragnar et leur armée mais devient le nouveau roi du Wessex et de la Mercie.

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Au Canada, l'épisode pilote a rassemblé 1,1 million de téléspectateurs et la première saison a rassemblé en moyenne 942 000 téléspectateurs[38].

Aux États-Unis, l'épisode pilote a rassemblé 6,02 millions de téléspectateurs[39]. L'épisode réalise également un beau score sur la cible commerciale de la chaîne 18-49 ans, 2,5 millions de téléspectateurs[40],[41]. La première saison a rassemblé en moyenne 3,58 millions de téléspectateurs[42] dont 2 millions de téléspectateurs sur les 25-54 ans et 1,8 million de téléspectateurs sur les 18-49 ans. La série est devenue no 1 sur les chaînes du câble concernant la tranche d'âge 25-54 ans lors d'une diffusion à 22 h[40].

Exactitude historique[modifier | modifier le code]

Plusieurs critiques se sont élevées quant aux inexactitudes de la représentation de la société viking. À propos de l'exactitude historique de la série, l'auteur-producteur Michael Hirst a répondu qu'il « avait été obligé de prendre des libertés avec l'Histoire, parce que personne ne sait avec certitude ce qui s'est passé pendant les Âges Sombres. [...] Un traité historique sur les Vikings aurait passionné des centaines de personnes, voire des milliers. Ici, on cible des millions de personnes »[43].

Châtiments, costumes et connaissance du monde[modifier | modifier le code]

Certains scientifiques ont regretté la description d'un gouvernement autocratique (notamment en la personne d'Haraldson) plutôt que démocratique[44]. De plus, contrairement à ce qui est sous-entendu dans la série, les peuples nordiques connaissaient l'existence de la Grande-Bretagne, de l'Irlande et de la France. Enfin, les Vikings utilisaient le bannissement (skoggangr) plutôt que la peine de mort en punition de crimes tels que le meurtre ou le viol[45]. Monty Dobson, un historien de l'Université de Central Michigan, a également reproché à la production des costumes incohérents avec la réalité historique, mais il a reconnu que des séries comme Vikings pouvaient être d'intéressants outils éducatifs[46]. La série figure également un crucifiement dans la région du Wessex (saison 2), comme une réponse standard au crime de l'apostasie, apparemment pour réunir l'apostat aux souffrance du Christ ; en réalité, l'empereur Constantin a interdit la crucifixion au IVe siècle et aucune n'a été rapportée en Europe depuis cette époque en dehors du crucifiement ordalique instauré par Charlemagne et interdit par l'Église catholique peu de temps après.

Dates[modifier | modifier le code]

La série prend encore bien plus de libertés historiques à partir de la saison 3 et devient alors une fiction librement inspirée de l'Histoire. Ainsi, des événements historiques étalés sur près d'un siècle semblent survenir environ la même année :

  • Le roi Egbert de Wessex complote afin de conquérir le royaume de Mercie, ce qui situerait l'action avant l'an 825, date de la victoire d'Egbert sur ce royaume (ou du moins avant la mort d'Egbert en l'an 839).
  • Les Vikings arrivent pour la première fois aux portes de Paris, ce qui situerait l'action en 845, date de ce siège.
  • À l'arrivée des vikings, le roi de Francie occidentale Charles II, né en 823 (qui avait donc moins de 22 ans à l'époque du siège historique), semble déjà âgé, père d'une femme adulte (la princesse Gisla qui pourrait correspondre au personnage historique de Gisèle, fille de l'empereur Louis 1er le Pieux et de Judith de Bavière et donc sœur - et non fille - de Charles II le Chauve qui avait sensiblement le même âge qu'elle), et il est déjà appelé "Empereur" par ses sujets, ce qui situerait l'action entre l'an 875, date du couronnement de Charles II en tant qu'Empereur, et l'an 877, date de sa mort.
  • À la fin de la saison 3, le personnage de la série Rollo semble incarner le personnage historique de Rollon (appelé "Rollo" en latin et en anglais), chef viking auquel le roi Charles III (petit-fils de Charles II) donne une région au nord-ouest de la Francie occidentale, autour de l'embouchure de la Seine (qui sera par la suite appelée la Normandie) en l'an 911.

Accents[modifier | modifier le code]

Pour Richard Fremder, historien de formation, dirigeant de Temporium (société qui cherche à mettre en valeur la culture générale à travers sa radio et ses éditions), “Il y a un vrai-faux effort. Les acteurs sont australiens, suédois, canadiens anglais, irlandais ou encore finlandais… mais ils ont tous des accents étranges qui ne ressemblent pas à grand-chose. Et lorsqu’ils se retrouvent face à des Anglais, la confusion est totale : la série étant en anglais, ils sont forcés de garder cette langue pour parler, mais les Anglais leur répondent dans la langue de l’époque, qui n’est pas l’anglais“.

Siège de Paris[modifier | modifier le code]

La saison 3 se conclut par une magnifique tromperie de la part de Ragnar. Se faisant passer pour mort, il réussit à pénétrer dans l’impénétrable forteresse de Paris. La réalité fut toute autre, nous assure Richard Fremder : "Déjà, à cette époque, Paris n’est pas une forteresse. Il faut aussi avoir en tête qu’elle n’est pas encore la capitale du Royaume des Francs. C’est donc une ville ouverte, qui a ses ponts certes, mais face à l’armada qui va se présenter, ce n’est pas un pont qui va les arrêter. Ils sont entrés dans Paris en utilisant la tactique classique des Vikings, la surprise. Ragnar Lodbrok s’avance, de nuit, avec … 120 navires ! Ils s’avancent silencieusement, voiles et mâts abaissés jusque sous les petits remparts de l’île de la Cité. Au petit matin, quand tout le monde est encore endormi ou juste un œil levé, vous avez alors 6.000 hommes hurlants qui sortent des navires et tuent absolument tout sur leur passage… En pillant naturellement puisque le but recherché est le trésor. Et la petite armée franque réunie tant bien que mal par Charles le Chauve se sauve en courant devant les hordes hurlantes. Voilà la véritable attaque de Paris, la première. Charles le Chauve finira par payer un énorme tribut à Ragnar, le danegeld (sorte de taxe mafieuse “tu paies pour être épargné”) pour qu’il quitte la ville sans trop de dégâts. Ce qu’il fera."

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Sortie DVD et disques Blu-ray[modifier | modifier le code]

Saison Nombre
d'épisodes
Zone 1
(dont Drapeau des États-Unis États-Unis)
Zone 2
(dont Drapeau de la France France)
Zone 4
(dont Drapeau de l'Australie Australie)
1 9 [47] [48] [49]
2 10 indéterminées [50] indéterminées
3 10 indéterminées [51] indéterminées
4 20 indéterminées [52]
[53]
indéterminées

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • La série est à l'origine de la bande dessinée Vikings, de Staz Johnson (dessinateur) et Cavan Scott (scénario)[54]. Huit albums ont été édités depuis avril 2016, répartis en deux arcs, Vikings: Godhead et Vikings: Uprising[55].
  • Édité à partir de 2013, le comic book Vikings est scénarisé par le créateur de la série télévisée, Michael Hirst, et dessiné par Dennis Calero. C'est un préquel à la saison 1 de la série où Ragnar et Rollo se battent aux côtés de leur père et y font la connaissance de Lagertha[56].

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « History's new scripted series Vikings premieres march 3, 2013 at 10 p.m. », sur TheFutonCritic.com,‎ .
  2. « Canal+ achète les séries Banshee et Vikings » sur Allociné.fr, consulté le 8 avril 2013.
  3. http://www.jeanmarcmorandini.com/article-328492-vikings-et-spartacus-la-guerre-des-damnes-arrive-le-dimanche-23-novembre-sur-w9.html.
  4. « Nos choix cette fin de semaine - 1er novembre 2013 » sur LeDevoir.com, article du 1er novembre 2013, mis en ligne le 16 avril 2014.
  5. « Sleepy Hollow, Almost Human, Da Vinci’s Demons : des nouveautés à la tonne cet automne », sur Ztélé,‎ .
  6. La page de la série sur Rts.ch.
  7. « Vikings, les guerriers du Nord débarquent sur La Deux ! », sur Rtbf.be,‎ .
  8. a, b et c « Fiche du doublage français de la série », sur RS Doublage,‎ (consulté le 20 août 2016).
  9. a, b, c et d « Fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 9 juin 2013, m-à-j le 25 juillet 2016.
  10. « Fiche du doublage québécois de la série », sur Doublage.qc.ca.
  11. (en) « History(R) orders first scripted drama deries about legendary norse warriors Vikings », sur The Futon Critic.com,‎ .
  12. a, b et c (en) « Vikings begins filming at Ashford Studios », sur Iftn.ie,‎ .
  13. (en) « Vikings renewed », sur www.seat42f.com, Seat42f,‎ (consulté le 8 avril 2013).
  14. « Vikings renouvelée pour une deuxième saison » sur Cinemovies.fr, consulté le 10 avril 2013.
  15. (en) « Vikings production crew » [PDF], sur casarotto.co.uk (consulté le 22 février 2014).
  16. (en) « Vikings renewed for third season », sur Seat42f.com,‎ (consulté le 26 mars 2014)
  17. (en) « History® orders third season of Vikings », sur ShawMedia.ca,‎ (consulté le 26 mars 2014)
  18. (en) « History’s Vikings Renewed for Season 4 », sur Variety.com,‎ (consulté le 28 mars 2015).
  19. a et b « Vikings : la saison 4 démarre le 18 février 2016 », sur Allociné.fr,‎ .
  20. (en) Ilin Mathew, « Vikings Season 4 Spoilers: Queen Aslaug to be Leader; Will Rollo Follow Ragnar's Footsteps? », sur International Business Times.co.in,‎ (consulté le 4 mars 2016).
  21. (en) Matt Webb Mitovich, « Vikings Gets Supersized Season 4, Premiere Date, ‘Last Supper’ », sur =TVLine.com,‎ (consulté le 4 mars 2016).
  22. (en) « History's Hit Drama Series Vikings Returns for Season Four on Thursday, February 18, 2016 at 10 PM ET/PT », sur The Futon Critic.com,‎ (consulté le 4 mars 2016).
  23. a et b (en) Lesley Goldberg, « Vikings Renewed for Fifth Season at History », sur The Hollywood Reporter.com,‎ .
  24. « Vikings : Alexander Ludwig et Linus Roache dans la deuxième saison » sur ActuCine.com, consulté le 12 juin 2012
  25. (en) « History® Announces Additional Casting For Season Three Of Hit Drama Series Vikings », Shaw Media,‎
  26. (en) « Vikings Bulks Up With Three New Regulars for Season 4 », sur Hollywood Reporter,‎
  27. (en) Denise Petski, « Vikings Renewed For Season 5 By History; Jonathan Rhys Meyers Joins Cast », sur Deadline.com,‎ (consulté le 31 octobre 2016).
  28. Jordan Servan, « Vikings : une première image de l’Évêque Heahmund », sur Deadline.com,‎ (consulté le 15 mars 2017).
  29. (en) Denise Petski, « WWE Star Edge Joins Vikings Season 5 in Recurring Role », sur Deadline.com,‎ (consulté le 31 octobre 2016).
  30. a, b et c (en) Vikings sur l’Internet Movie Database
  31. (en) Kelpie Colm, « Vikings hordes are back to make history », sur www.independent.ie, Irish Independent,‎ (consulté le 22 février 2014)
  32. (en) Neal Justin, « Meet the real Ragnar on History Channel's Vikings », sur www.startribune.com, Star Tribune,‎ (consulté le 22 février 2014)
  33. http://www.metalkaoz.com/metal-news/12453-wardrunas-music-in-vikings-tv-series.html
  34. « 10 raisons de se réjouir du retour de... Vikings ! », sur AlloCiné.fr (consulté le 7 mars 2016).
  35. (en) « Vikings Full Episodes, Video and More », sur History.com,‎ (consulté le 22 janvier 2017) [dernière m-à-j].
  36. (en) « Vikings season two premieres thursday, february 27, 2014 », sur The Futon Critic.com,‎
  37. (en) « Vikings Season 3 Release Date: History Channel Announces Show's Premiere Date and Other Details »,‎ (consulté le 12 février 2015)
  38. (en) Diane Wild, « Vikings picked up for second season », sur www.tv-eh.com,‎ (consulté le 21 février 2014)
  39. « Succès pour le début de Vikings » sur Audienceusa.com, consulté le 4 mars 2013
  40. a et b (en) « Vikings has number 1 cable series premiere of the year with 8,3 million total viewers on the night », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,‎ (consulté le 21 février 2014)
  41. (en) Lisa de Moraes, « History channel apologizes after boasting about Vikings ratings », sur www.washingtonpost.com, The Washington Post,‎ (consulté le 21 février 2014)
  42. (en) « History's Vikings season finale delivers 3.6 million total viewers », sur The Futon Critic.com,‎ .
  43. (en) Tom Gilbert, « Vikings Come Ashore in a New Light », The New York Times,‎ (consulté le 3 juillet 2014)
  44. (en) Lars Walker, « History Channel Gets Vikings Precisely Wrong », The American Spectator,‎ (consulté le 3 juillet 2014)
  45. (en) Keya Balar, « Historical Inaccuracies in 'Vikings' », Inside Beat,‎ (consulté le 3 juillet 2014)
  46. (en) Monty Dobson, « Obsessed with the Good and Bad of ‘Vikings’ », Live Science,‎ (consulté le 3 juillet 2014)
  47. (en) David Lambert, « Vikings - Press release announces The Complete 1st Season of the History Channel show on DVD, Blu-ray », sur www.tvshowsondvd.com,‎ (consulté le 17 juillet 2013)
  48. (en) « Vikings: Season 1 (Blu-ray 2013) », sur www.amazon.co.uk,‎ (consulté le 22 février 2014)
  49. (en) « Vikings: Season 1 », sur www.ezydvd.com.au,‎ (consulté le 22 février 2014)
  50. (en) « Vikings: Saison 2 », sur www.amazon.co.uk (consulté le 14 mars 2017)
  51. (en) « Vikings: Saison 3 », sur www.amazon.co.uk (consulté le 14 mars 2017)
  52. (en) « Vikings: Saison 4 (1ère partie) », sur www.amazon.co.uk (consulté le 14 mars 2017)
  53. (en) « Vikings: Saison 4 (2ère partie) », sur www.amazon.co.uk (consulté le 14 mars 2017)
  54. « Vikings - Tome 1 : Vikings », sur fnac.com (consulté le 24 février 2017)
  55. (en) « Vikings », sur titan-comics.com (consulté le 24 février 2017)
  56. « Vikings : 8 choses que vous ignorez sur la série », sur premiere.fr (consulté le 24 février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]