Saison 1 de Vikings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 1 de Vikings
Logo original de la série.

Logo original de la série.

Série Vikings
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Drapeau de l'Irlande Irlande
Chaîne d'origine History Canada
History États-Unis
Diff. originale
Nb. d'épisodes 9

Chronologie

Liste des épisodes de Vikings

Cet article présente les neuf épisodes de la première saison de la série télévisée canado-irlandaise Vikings.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série suit les exploits d'un groupe de Vikings mené par Ragnar Lothbrok, l'un des plus populaires héros vikings de tous les temps au destin semi-légendaire. Ragnar serait d'origine danoise, suédoise ou encore norvégienne selon les sources. Il est supposé avoir unifié les clans vikings en un royaume aux frontières indéterminées à la fin du VIIIe siècle. Mais il est surtout connu pour avoir été le promoteur des tous premiers raids vikings en terres chrétiennes, saxonnes, francques ou celtiques.

Ce simple fermier, homme lige du jarl Haraldson, se rebelle contre les choix stratégiques de son suzerain. Au lieu d'attaquer les païens slaves et baltes de la Baltique, il décide de se lancer dans l'attaque des riches terres de l'Ouest, là où les monastères regorgent de trésors qui n'attendent que d'être pillés par des guerriers ambitieux.

Clandestinement, Ragnar va monter sa propre expédition et sa réussite changera le destin des Vikings comme celui des royaumes chrétiens du sud, que le simple nom de « Vikings » terrorisera pendant près d'un siècle. Le personnage de Ragnar Lothbrok est directement inspiré des héros de Ragnarök (d'où son nom), ceux chargés des dieux pour diriger les peuples Vikings vers leur gloire avant la fin de toute chose.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Cap à l'ouest[modifier | modifier le code]

Titre original
Rites of Passage (trad. litt. : « Rites de passage »)
Numéro de production
1 (1-01)
Première diffusion
Réalisation
Johan Renck
Scénario
Michael Hirst
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,02 millions de téléspectateurs[3] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,1 million de téléspectateurs[4] (première diffusion)
Invités
  • Vladimir Kulich (Eric)
  • David Pearse (Svein)
  • Eric Higgins (Knut)
  • Craig Whittaker (Hakon)
  • John Kavanagh (The Seer)
  • Eddie Drew (Odin)
  • Ruby O'Leary (Gyda)
  • Gerard McCarthy (Brondsted)
  • Billy Gibson (Ulf)
  • Conor Madden (Eric Trygvasson)
  • David Wilmot (Olaf Andwend)
  • Eddie Elks (Olafur)
Résumé détaillé
Ragnar Lothbrok et son frère Rollo participent à une bataille contre les peuples Baltes. Après le massacre, Ragnar a des visions du dieu Odin et ses Valkyries. De retour dans son village, Ragnar se rend, en compagnie de son fils Bjorn, à Kattegat pour assister au Thing et afin que ce dernier subisse son rite de passage vers l'âge adulte. Restée à la ferme familiale, la femme de Ragnar, Lagertha, met en fuite deux vagabonds qui tentent de la violer. A Kattegat, Ragnar convainc Rollo que les raids vers l'ouest sont plus prometteurs en terme de butin que les attaques traditionnelles contre les populations Baltes. Il affirme qu'il est capable de trouver son cap en pleine mer grâce à un instrument qu'il s'est procuré auprès d'un voyageur, un compas de navigation. Il est cependant réprimandé et menacé par son chef de clan, le Jarl Haraldson, qui ne croit pas à la présence de terres à l'ouest et souhaite poursuivre ses raids vers l'est. Bjorn et Ragnar rendent visite à Floki, un charpentier de marine visionnaire, qui, grâce au soutien financier de son ami Ragnar, a secrètement entrepris la construction d'un nouveau type de navire, plus adapté à la navigation en haute mer : un drakkar. Les premiers tests en mer sont très prometteurs. Tandis que Ragnar recrute des hommes, son frère Rollo fait des avances importunes à Lagertha. Le navire étant fin près, Ragnar met le cap à l'ouest, vers l'inconnu, tandis que le Jarl Haraldson, mis au courant par un traître, commence à tirer vengeance de ceux qui ont aidé Ragnar à monter son expédition.

Épisode 2 : L'Expédition[modifier | modifier le code]

Titre original
Wrath of the Northmen (trad. litt. : « Colère des Normands »)
Numéro de production
2 (1-02)
Première diffusion
Réalisation
Johan Renck
Scénario
Michael Hirst
Audiences
Invités
Résumé détaillé
A bord de leur drakkar, Ragnar, Rollo, Floki et les guerriers vikings qui les accompagnent affrontent les eaux déchainées de la mer de Nord, cap à l'ouest. Ragnar est obligé de tuer l'un de ses hommes, qui remettait en cause son autorité en doutant de l'existence d'une terre au bout de l'horizon. Mais des mouettes signalent finalement la proximité d'une côte : c'est le nord-est de l'Angleterre, qui porte à cette époque le nom de royaume de Northumbrie. Les vikings abordent à proximité du monastère de Lindisfarne, qui abrite une petite communauté de moines chrétiens. Ils pillent les lieux et massacrent les moines, n'en conservant qu'une poignée en vie, qui seront emmenés comme esclaves. Rollo et Ragnar s'affrontent à propos d'un des moines, le frère Athelstan, qui parle la langue des vikings et que Ragnar souhaite conserver en vie. Chargé d'esclaves et de butin, le drakkar prend le chemin du retour vers Kattegat.

Épisode 3 : La Pêche miraculeuse[modifier | modifier le code]

Titre original
Dispossessed (trad. litt. : « Dépossédés »)
Numéro de production
3 (1-03)
Première diffusion
Réalisation
Johan Renck
Scénario
Michael Hirst
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,83 millions de téléspectateurs[6] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
De retour à Kattegat après leur raid triomphal, Ragnar et ses hommes se voient confisquer leur butin par le Jarl Haraldson. Chaque homme conserve le droit de choisir une pièce de butin, et une seule : Ragnar choisit de prendre Athelstan, le jeune moine qu'il a ramené de Lindisfarne. La foi chrétienne et le vœu de chasteté de son nouvel esclave rendent Ragnar perplexe, mais Athelstan lui fournit de précieux renseignements sur le royaume de Northumbrie, grâce auxquels le Jarl Haraldson autorise un nouveau raid sur l'Angleterre. Maintenant accompagné par son épouse-guerrière, Lagertha, et d'un émissaire du Jarl du nom de Knut, Ragnar rembarque en toute hâte, laissant à Athelstan la responsabilité de sa ferme et de ses enfants. Quand les Vikings mettent à nouveau le pied sur le sol anglais, ils sont accueillis par le shérif local et une poignée d'hommes d'armes, qui invitent les étrangers nouvellement arrivés à la rencontre du roi Aelle. Ragnar est d'accord, mais la méfiance de ses autres guerriers incite à une bataille, dans laquelle les Northumbriens sont battus...

Épisode 4 : Justice est faite[modifier | modifier le code]

Titre original
Trial (trad. litt. : « Jugement »)
Numéro de production
4 (1-04)
Première diffusion
Réalisation
Ciarán Donnelly
Scénario
Michael Hirst
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,54 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Les Vikings pillent un village nommé Northumbrian pendant que les villageois sont rassemblés pour la messe. Il n'y a que peu de morts parmi les anglais, mais Lagertha tue Knut alors qu'il tentait de la violer. De retour sur la plage, les pillards sont contraints à se battre contre une force supérieure en nombre, envoyé par le roi Aelle, pour les empêcher de remonter sur le bateau. Ils parviennent à les défaire et reviennent à Kattegat. Là, le Jarl Haraldson accueille Ragnar, qui affirme avoir tué Knut à la place de sa femme. Il est alors arrêté et jugé à la "Thing". Le stratagème du comte de soudoyer Rollo et de témoigner contre Ragnar échoue, et ce dernier est finalement acquitté. Les Raideurs célèbrent alors leur victoire à la ferme avec Athelstan et les enfants de Ragnar, quand ils sont soudainement agressés par des hommes armés. Bien que les partisans de Ragnar les repoussent, son compagnon Erik est tué...

Épisode 5 : Le Raid[modifier | modifier le code]

Titre original
Raid
Numéro de production
5 (1-05)
Première diffusion
Réalisation
Ciarán Donnelly
Scénario
Michael Hirst
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 4,74 millions de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Le Jarl Haraldson lance un assaut contre Ragnar et ses partisans, tuant tous ceux qu'ils croisent. Ragnar, Lagertha, Athelstan et les enfants échappent de justesse avec un bateau, mais Ragnar est grièvement blessé. Il est sauvé de la noyade par Athelstan. La famille se réfugie dans la maison de Floki, où le charpentier et sa femme Helga soignent Ragnar qui recouvre alors progressivement ses forces. Pendant ce temps, le Jarl Haraldson marie sa fille Thyri à un riche et vieux seigneur venant de Suède, ceci contre la volonté de sa femme Siggy. Rollo offre ses services à Haraldson, afin de l'aider à retrouver les fugitifs. Le Comte feint d'accepter. Siggy, qui a eu connaissance du complot du Jarl contre Rollo, tente de prévenir ce dernier mais arrive trop tard : Haraldson a déjà capturé Rollo et le torture dans une tentative infructueuse de découvrir le sort de Ragnar. Torstein, un vieil ami de Ragnar, apprend à celui-ci ce qui arrive a son frère. Ragnar envoie alors Floki en audience devant le Comte. Il obtient audience et propose un combat à mort entre Ragnar et le Jarl...

Épisode 6 : L'Ultime Drakkar[modifier | modifier le code]

Titre original
Burial of the Dead (trad. litt. : « Enterrement des morts »)
Numéro de production
6 (1-06)
Première diffusion
Réalisation
Ciarán Donnelly
Scénario
Michael Hirst
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,31 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Le Comte accepte le défi de Ragnar, et les deux se rencontrent dans un combat singulier. Ragnar finit par tuer Haraldson, Rollo tue alors Svein, et Siggy tue alors son beau-fils. Après que Ragnar soit acclamé comme jarl, il accorde à son ancien ennemi des funérailles dignes. Athelstan est révolté de voir un esclave accepter de suivre son maître dans la mort. L'hiver suivant, Lagertha est de nouveau enceinte, Athelstan apprend l'histoire viking de Ragnarök, et Siggy accepte la protection de Rollo et sa proposition d'épouser un comte (lui-même). Alors que le printemps approche, trois navires de Ragnar remontent la rivière Tyne. Après avoir jeté Wigea dans une fosse aux serpents, le roi Aelle se prépare à affronter les Raideurs dans une bataille...

Épisode 7 : La Rançon[modifier | modifier le code]

Titre original
A King's Ransom (trad. litt. : « La rançon d'un roi »)
Numéro de production
7 (1-07)
Première diffusion
Réalisation
Ken Girotti
Scénario
Michael Hirst
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,42 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Constatant le retour de Ragnar en Northumbrie, le roi Ælle décide de l'attaquer en mettant son frère aux commandes de son armée. Attaquant de nuit et par surprise, Ragnar parvient à capturer le frère du roi Aelle et le monnaye, ainsi que son départ contre une rançon de 2.000 livres d'or et d'argent. Il prouve sa bonne volonté en faisant baptiser son frère Rollo au Christianisme. Ragnar est trompé par le roi Aelle qui l'attaque au moment de la remise de la rançon. Ragnar Lothbrock tue alors son otage et envoie sa dépouille au roi Aelle, qui décide finalement de payer la rançon...

Épisode 8 : Le Sacrifice[modifier | modifier le code]

Titre original
Sacrifice
Numéro de production
8 (1-08)
Première diffusion
Réalisation
Ken Girotti
Scénario
Michael Hirst
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,85 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Le pèlerinage traditionnel d'Uppsalla pour remercier les dieux apporte un torrent d'émotions pour Ragnar, Lagertha et Athelstan. Ragnar, poussant plus loin son amour pour sa femme, s'y rend pour faire la paix avec la mort de son fils à naître. Lagertha, qui n'est toujours pas remise de sa fausse couche, veut savoir si les Dieux lui accorderont d'autres fils dans le futur. Alors que les Vikings viennent ensemble pour donner un sacrifice et remercier leur dieux, Athelstan découvre à quel point sa croyance chrétienne est encore présente en lui...

Épisode 9 : Renaissance[modifier | modifier le code]

Titre original
All Change (trad. litt. : « Tout change »)
Numéro de production
9 (1-09)
Première diffusion
Réalisation
Ken Girotti
Scénario
Michael Hirst
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,58 millions de téléspectateurs[12] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Sur l'ordre du roi Horik, Ragnar rassemble une petite troupe pour se rendre à Gotaland (actuelle Suède) pour résoudre un conflit sur les terres avec le chef de cette zone, le Jarl Borg. La renommée de Ragnar le précède et le Jarl Borg est intrigué : a-t-il trouvé un nouvel allié ou Ragnar est-il juste une marionnette du Roi Horik ? Pendant ce temps à Kattegat, la peste frappe le village. Les habitants s'en remettent alors à Lagertha pour aider à apaiser les Dieux…

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Vikings à partir du 10 juin 2013 sur Canal+ » sur AlloCiné.fr, consulté le 17 mai 2013
  2. « Révolte chez les Vikings » sur Journaldemontreal.com, article du 6 novembre 2013, mis en ligne le 16 avril 2014
  3. « Succès pour le début de Vikings » sur Audiencesusa.com, consulté le 4 mars 2013
  4. (en) Diane Wild, « Vikings picked up for second season », sur www.tv-eh.com,‎ (consulté le 21 février 2014)
  5. « Vikings en baisse ; record pour Dallas qui profite à Monday Mornings » sur Audiencesusa.com, consulté le 13 mars 2013
  6. « The Bible devance The Walking Dead ; Vikings en hausse » sur Audiencesusa.com, consulté le 19 mars 2013
  7. « Nouveaux succès pour The Walking Dead, The Bible et Vikings » sur Audiencesusa.com, consulté le 26 mars 2013
  8. « Audiences câble US des dimanche 31 mars et lundi 1er avril 2013 : The Walking Dead, Game of Thrones, The Bible, Vikings » sur Itstvnews.com, consulté le 3 avril 2013
  9. « Vikings étonne ; Army Wives et The Client List en forme » sur Audiencesusa.com, consulté le 9 avril 2013
  10. « Meilleure audience historique pour le Trône de fer et plus » sur Audiencesusa.com, consulté le 16 avril 2013
  11. « Record historique pour Game of Thrones ; Vikings en hausse ; Mad Men s'effrite ; Lifetime stable » sur Audiencesusa.com, consulté le 23 avril 2013
  12. « Le Trône de fer passe largement la barre des 5 millions » sur Audiencesusa.com, consulté le 30 avril 2013