Katheryn Winnick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Winnick.
Katheryn Winnick
Description de cette image, également commentée ci-après
Katheryn Winnick en 2017.
Nom de naissance Katerena Anna Vinitska
Naissance (40 ans)
Etobicoke, Ontario, Canada
Nationalité Drapeau du Canada canadienne
Profession Actrice
Films notables

Playboy à saisir
Âmes en stock
Kiss and Kill
Love, et autres drogues
Les Derniers Affranchis
Dans la tête de Charles Swan III
Art of the Steal

La Tour Sombre
Séries notables Bones
Vikings

Katheryn Winnick est une actrice canadienne, née le à Etobicoke (Ontario).

Elle débute à la télévision, en apparaissant dans de nombreuses séries télévisées, avant d’enchaîner les seconds rôles au cinéma : L'Amour sans préavis (2002), Amour et Amnésie (2004), Playboy à saisir (2006) et Amusement (2008). Elle se fait ensuite connaître, grâce à sa participation à la sixième saison de la série télévisée Bones (2010-2011), puis poursuit, au cinéma, avec des longs métrages comme Kiss and Kill (2010), Love, et autres drogues (2010), Les Derniers Affranchis (2012) et Art of the Steal (2013).

Elle accède à la notoriété grâce au rôle de Lagertha, qu'elle incarne depuis 2013 dans la série télévisée historique Vikings. Elle profite alors de cette nouvelle visibilité pour jouer le premier rôle féminin dans des films comme La Tour sombre (2017) et Speed Kills (2018).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Katheryn, née à Etobicoke, en Ontario, est d'ascendance ukrainienne. Pendant son enfance et jusqu'à ses huit ans, elle ne parle qu'ukrainien et apprend l'anglais à partir de cet âge. Elle commence à recevoir une formation dans les arts martiaux à sept ans et obtient sa première ceinture noire à l'âge de treize ans[1]. À 21 ans, elle maîtrise trois styles d'arts martiaux différents[2]. Avant d'entamer une carrière d'actrice, elle est garde du corps, ce qui de son aveu lui a été très utile pour son rôle dans la série Vikings.

Après avoir pris quelques cours, elle décide de tenter sa chance au cinéma[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et seconds rôles (2000)[modifier | modifier le code]

Lors d'une interview autour du film Âmes en stock, en 2009.

En 1999, elle décroche son premier contrat pour un épisode de la série télévisée Psi Factor, chroniques du paranormal, ce qui lui permet de se faire remarquer et d'entamer une carrière à la télévision[3]. S'en suit un rôle dans cinq épisodes de Student Bodies, une sitcom destiné à un jeune public, puis une apparition dans un épisode de Sydney Fox, l'aventurière.

Dans le même temps, elle débute au cinéma avec le long métrage horrifique Biohazardous, viendront ensuite, notamment, le thriller dramatique Fabled, dans lequel elle incarne le premier rôle féminin ainsi qu'un second rôle dans la comédie romantique L'Amour sans préavis aux côtés d'acteurs de renom comme Hugh Grant et Sandra Bullock.

Elle continue d'apparaître, de manière régulière, à la télévision, en multipliant les apparitions dans des séries comme Missing : Disparus sans laisser de trace, Méthode Zoé, Shérifs à Los Angeles, Les Experts : Miami... Au cinéma, elle seconde Adam Sandler et Drew Barrymore pour la comédie romantique Amour et Amnésie et elle porte le court métrage fantastique Daddy's Little Girl qui lui permet de remporter le titre de meilleure actrice lors du festival du film international et indépendant de New York[4].

À la fin des années 2000, l'actrice se fait connaître et gagne une certaine reconnaissance auprès du public américain[3], en alternant cinéma et télévision. Elle s'invite sur les plateaux de séries populaires tels que Les Experts : Manhattan, Esprits criminels, Dr House... Côté cinéma, elle est l'héroïne du film d'horreur Hellraiser : Hellworld avec Lance Henriksen, elle joue un second rôle dans la comédie sportive Cloud 9 avec Burt Reynolds. Elle retourne à la comédie romantique pour les longs métrages Playboy à saisir, portée par le duo Sarah Jessica Parker et Matthew McConaughey et l'indépendant Kiss Me Again, mais aucun de ces projets ne suscitent de réel engouement[5],[6].

Entre temps, elle incarne Ivana Trump dans un téléfilm biographique dramatique Trump Unauthorized aux côtés de Justin Louis qui incarne Donald Trump. S'en suit un épisode de séries policières comme New York, police judiciaire et Les Experts, puis, on la retrouve en tant que l’une des têtes d'affiche du film d'horreur, mal reçu[7], Amusement aux côtés de Laura Breckenridge et Jessica Lucas. L'année d'après, elle intervient dans la comédie dramatique âmes en stock avec Paul Giamatti et Emily Watson. Cette comédie, présentée lors du Festival du film de Sundance, lui vaut une citation avec l'ensemble du casting pour le Gotham Independent Film Awards de la meilleure distribution[8].

Percée progressive et révélation (2010)[modifier | modifier le code]

Au Comic-Con de San Diego, en 2017.

2010 est une année charnière pour l'actrice puisqu'elle est à l'affiche de nombreux longs métrages : D'abord le drame indépendant Tranced avec Josie Davis, ensuite, elle donne du fil à retordre au tandem formé par Katherine Heigl et Ashton Kutcher pour la comédie d'action Kiss and Kill, qui à défaut de convaincre la critique[9] lui permet de remplir les salles[10]. Elle s'essaie aussi, sans succès[11], à la science fiction pour Radio Free Albemuth avec Alanis Morissette et Scott Wilson et elle confirme ses talents de comédienne[3] avec Jake Gyllenhaal et Anne Hathaway dans Love, et autres drogues.

Elle ne délaisse pas pour autant, le petit écran, et on la retrouve, entre 2010 et 2011, dans le rôle récurrent d'Hannah Burley, une séduisante journaliste d'investigation qui devient l'intérêt amoureux de l'un des héros de la série à succès, Bones, ce qui lui permet de se faire connaître du grand public[2]. Elle intervient également dans d'autres shows comme The Gates, The Glades ou encore Nikita.

En 2012, elle porte le court métrage dramatique et fantastique, salué par la critique, Children of the Air, qui lui vaut de remporter le titre de meilleure actrice lors du Festival du film de Beverly Hills[12]. La même année, elle rejoint la prestigieuse distribution du thriller Les Derniers Affranchis, avec, entre autres, Al Pacino, Christopher Walken et Alan Arkin, elle joue les séductrices face à Charlie Sheen, Bill Murray et Jason Schwartzman pour la comédie Dans la tête de Charles Swan III et enfin, elle intervient dans un épisode de la série télévisée d'action Le Transporteur.

Avant qu'elle ne signe pour le rôle auquel elle doit sa célébrité[3], elle joue dans le film de gangsters parodique Art of the Steal avec Kurt Russell et Matt Dillon. Elle est ensuite choisie pour intégrer la distribution principale de la série historique Vikings. Son rôle de la guerrière Lagertha, épouse de Ragnar Lothbrok, joué par Travis Fimmel, fait d'elle une star du petit écran[2] et lui permet d'être citée au titre de meilleure actrice dans une série télévisée, à plusieurs reprises. Elle reçoit, par exemple, une citation au titre de meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée dramatique lors de la prestigieuse cérémonie des Critics' Choice Television Awards, en 2015. Une année ou elle joue les guest star pour un épisode de la série d’espionnage Person of Interest[13].

En 2016, l'actrice est pressentie, par les fans de l’univers cinématographique Marvel, pour incarner l'héroïne Carol Danvers, dans le blockbuster Captain Marvel[14]. L'actrice, fraîchement oscarisée, Brie Larson lui est finalement préférée. L'année suivante, elle est fortement envisagée par les fans de l'univers cinématographique DC pour prêter ses traits au personnage de Black Canary[15],[16].

En 2017, jouissant d'une nouvelle visibilité, elle en profite pour effectuer son retour sur grand écran avec le long métrage de fantasy La Tour sombre[17], secondant Idris Elba et retrouvant Matthew McConaughey. Le film reçoit un accueil critique défavorable[18] mais réussit à convaincre au box office en décrochant la première place au moment de sa sortie[19]. Cette même année, elle prête sa voix à l'un des personnage du jeu vidéo culte Call of Duty: WWII[20].

Pour 2018, elle porte le thriller Speed Kills, qui marque le retour de John Travolta, avec également Kellan Lutz (révélé par la saga Twilight) ainsi que James Remar et Jennifer Esposito. Cette même année, l'actrice annonce faire ses débuts en tant que réalisatrice pour la série Vikings[21], à partir de la sixième saison, et en devient même l'une des productrices[22].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Prochainement

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[25].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sa bio », sur Voici
  2. a, b, c et d « La biographie de Katheryn Winnick avec Gala.fr », sur Gala
  3. a, b, c et d Stéphane Villeneuve, « Katheryn Winnick : Sa biographie - AlloCiné », sur AlloCiné
  4. (en) « Daddy's Little Girl (2002) Awards », sur IMDb
  5. (en) « Playboy à saisir (2006) Critic Reviews », sur IMDb
  6. (en) « Kiss Me Again (2006) Critic Reviews », sur IMDb
  7. (en) Gregg Goldstein, « 'Amusement' stakes five for thriller », sur hollywood reporter
  8. (en) « Âmes en stock (2009) Awards », sur IMDb
  9. (en) « Kiss & Kill (2010) Critic Reviews », sur IMDb
  10. (en) « Killers (2010) - Box Office », sur box office mojo
  11. (en) « Radio Free Albemuth (2010) Critic Reviews », sur IMDb
  12. (en) « Children of the Air (2012) Awards », sur IMDb
  13. « Person of Interest saison 4 : Katheryn Winnick en guest star ! », sur melty
  14. « Captain Marvel : Katheryn Winnick (Vikings) dans le rôle principal ? », sur Melty
  15. (en) Matt McGloin, « KATHERYN WINNICK ANNOUNCEMENT COMING AT COMIC-CON: BLACK CANARY? », sur cosmic booknews,
  16. Alex le Coq, « KATHERYN WINNICK SERAIT-ELLE LA BLACK CANARY DU DC EXTENDED UNIVERSE ? », sur comics blog,
  17. Clément Cuyer, « La Tour Sombre: Katheryn Winnick, la star de Vikings, au casting ! », sur AlloCiné,
  18. (en) « La Tour sombre (2017) Critic Reviews », sur IMDb
  19. (en) « The Dark Tower - Box Office », sur box office mojo
  20. « Katheryn Winnick rejoint le mode zombie de Call of Duty : WWII », sur jeuxvideo-live.com,
  21. « Vikings saison 6: Katheryn Winnick tease ses débuts derrière la caméra ! », sur MCE
  22. « Vikings saison 6: Katheryn Winnick pourrait diriger deux épisodes de la saison ! », sur MCE
  23. Le film est sorti directement en DVD.
  24. a et b (en) « Filmographie à venir de Katheryn Winnick », sur IMDb.com, (consulté le 4 novembre 2017) [dernière m-à-j].
  25. (en) « Katheryn Winnick Awards », sur IMDb
  26. a, b et c « Comédiennes ayant doublées Katheryn Winnick en France », sur RS Doublage (consulté le 15 novembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]