Varennes-Jarcy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Varennes.

Varennes-Jarcy
Varennes-Jarcy
L’hôtel de ville.
Blason de Varennes-Jarcy
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement Évry
Canton Épinay-sous-Sénart
Intercommunalité Communauté de communes de l'Orée de la Brie
Maire
Mandat
Jean-Marc Jubault
2014-2020
Code postal 91480
Code commune 91631
Démographie
Gentilé Varennois
Population
municipale
2 315 hab. (2015 en diminution de 2,44 % par rapport à 2010)
Densité 422 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 40′ 44″ nord, 2° 33′ 38″ est
Altitude Min. 42 m
Max. 94 m
Superficie 5,48 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Essonne

Voir sur la carte administrative de l'Essonne
City locator 14.svg
Varennes-Jarcy

Géolocalisation sur la carte : Essonne

Voir sur la carte topographique de l'Essonne
City locator 14.svg
Varennes-Jarcy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Varennes-Jarcy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Varennes-Jarcy
Liens
Site web varennesjarcy.fr

Varennes-Jarcy[1] (prononcé [vaʁɛn ʒaʁsi] Écouter) est une commune française située à vingt-six kilomètres au sud-est de Paris dans le département de l'Essonne, en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Varennois[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Occupation des sols.
Type d’occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 19,6 % 109,00
Espace urbain non construit 8,0 % 44,55
Espace rural 72,4 % 402,11
Source : Iaurif[3]
Position de Varennes-Jarcy en Essonne.

Varennes-Jarcy est située à vingt-six kilomètres au sud-est de Paris-Notre-Dame[4], point zéro des routes de France, dix kilomètres au nord-est d'Évry[5], dix kilomètres au nord-est de Corbeil-Essonnes[6], vingt-deux kilomètres au nord-est de Montlhéry[7], vingt-quatre kilomètres au sud-est de Palaiseau[8], vingt-cinq kilomètres au nord-est d'Arpajon[9], vingt-six kilomètres au nord-est de La Ferté-Alais[10], trente-deux kilomètres au nord-est de Milly-la-Forêt[11], quarante kilomètres au nord-est d'Étampes[12], quarante-quatre kilomètres au nord-est de Dourdan[13].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la rivière l'Yerres.

Relief et géologie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Boussy-Saint-Antoine Périgny (Val-de-Marne) Rose des vents
Quincy-sous-Sénart N Brie-Comte-Robert
(Seine-et-Marne)
O    Varennes-Jarcy    E
S
Combs-la-Ville (Seine-et-Marne)

Climat[modifier | modifier le code]

Article connexe : Climat de l'Essonne.

Varennes-Jarcy, située en Île-de-France, bénéficie d'un climat océanique dégradé aux hivers frais et aux étés doux, en étant régulièrement arrosée sur l'ensemble de l'année. En moyenne brute annuelle, la température s'établit à 10,8 °C, avec une moyenne maximale de 15,2 °C et une moyenne minimale à 6,4 °C. Les températures moyennes mensuelles extrêmes relevées sont de 24,5 °C en juillet au maximum et 0,7 °C en janvier au minimum, mais les records enregistrés s'établissent à 38,2 °C le et −19,6 °C le . Du fait de la moindre densité urbaine entre Paris et sa banlieue, une différence négative de un à deux degrés Celsius se fait sentir, surtout en début de journée. L'ensoleillement est comparable à la moyenne des régions du nord de la Loire avec un total de 1 798 heures par an, une moyenne haute à deux cent quarante heures en juillet et basse à cinquante trois heures en décembre. Les précipitations sont également réparties sur l'année, avec un total annuel de 598,3 millimètres de pluie et une moyenne approximative de cinquante millimètres par mois.

Données climatiques à Varennes-Jarcy.
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,7 1 2,8 4,8 8,3 11,1 13 12,8 10,4 7,2 3,5 1,7 6,4
Température moyenne (°C) 3,4 4,3 7,1 9,7 13,4 16,4 18,8 18,5 15,6 11,5 6,7 4,3 10,8
Température maximale moyenne (°C) 6,1 7,6 11,4 14,6 18,6 21,8 24,5 24,2 20,8 15,8 9,9 6,8 15,2
Ensoleillement (h) 59 89 134 176 203 221 240 228 183 133 79 53 1 798
Précipitations (mm) 47,6 42,5 44,4 45,6 53,7 51 52,2 48,5 55,6 51,6 54,1 51,5 598,3
Source : Climatologie mensuelle à la station départementale de Brétigny-sur-Orge de 1948 à 2002[14],[15].


Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Lieux-dits, écarts et quartiers[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

La commune fut créée en 1793 avec le simple nom de Varennes, la mention de Jarcy fut ajoutée en 1904[16].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Varennes-Jarcy fait partie de l'arrondissement d’Évry et du canton d'Épinay-sous-Sénart.

Elle est incluse dans neuvième circonscription de l'Essonne.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune, jusqu’alors membre de la communauté de communes du Plateau Briard, après une consultation de ses habitants[17] qui s'est tenue en avril 2015[18], intègre la communauté de communes de l'Orée de la Brie le 1er janvier 2016, de manière à ne pas être concernée par la Métropole du Grand Paris[19],[20].

Tendances et résultats politiques[modifier | modifier le code]

Élections présidentielles

Résultats des deuxièmes tours :


Élections législatives

Résultats des deuxièmes tours :


Élections européennes

Résultats des deux meilleurs scores :


Élections régionales

Résultats des deux meilleurs scores :


Élections cantonales puis départementales

Résultats des deuxièmes tours :


Élections municipales

Résultats des deuxièmes tours :


Référendums 

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[37].
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1805 1811 M. Bodin    
1811 1825 Antoine Bosquillon   (1781-1825)
1825 1831 Claude Sébille    
1831 1840 Désiré Garnod    
1840 1848 Désiré Leroy    
1848 1855 Hilaire Garnod    
1855 1870 Louis-Paul Lobjois    
1870 1881 Célestin Motteau    
1881 1888 Jules Périllier    
1888 1903 Fernand Abel Bosquillon de Jarcy   (1843-1913)
1903 1912 Léon Chalin    
1912 1915 Jules Périllier    
1915 1925 Antoine Vinatier    
1925 1928 Julien Grandidier    
1928 1929 Célestin Delagneau    
1929 1930 Georges Émile Ravelet    
1930 1931 Charles Ernest Blick    
1931 1935 Alfred Ravier    
1935 1941 Jean Porte    
1941 1942 M. Chatelet    
1942 1944 Marcel Beauvillain    
1944 1959 Marc Patouillard    
1959 1960 M. Piegelin    
1960 1977 Jean Clauzel    
1977 1983 Jean-Marc Darves    
1983 1995 Gérard Josselin    
1995 en cours
(au 27 mars 2016)
Jean-Marc Jubault SE Directeur d'entreprise
Président de la CC du Plateau Briard (2011 → 2012)
Réélu pour le mandat 2014-2020

Jumelages[modifier | modifier le code]

La commune de Varennes-Jarcy n'a développé aucune association de jumelage.

Population et société[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[38]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[39].

En 2015, la commune comptait 2 315 habitants[Note 1], en diminution de 2,44 % par rapport à 2010 (Essonne : +5,01 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
212230230168215218223233259
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
257231254265254228255250248
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
255267311304413502512435655
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
6456779971 2431 6871 9072 2632 3142 365
2013 2015 - - - - - - -
2 3342 315-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[16] puis Insee à partir de 2006[40].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Varennes-Jarcy en 2009 en pourcentages[41].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,1 
90 ans ou +
0,3 
3,2 
75 à 89 ans
3,7 
13,2 
60 à 74 ans
11,4 
24,3 
45 à 59 ans
24,8 
20,0 
30 à 44 ans
20,8 
18,0 
15 à 29 ans
17,5 
21,1 
0 à 14 ans
21,6 
Pyramide des âges en Essonne en 2009 en pourcentages[42].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
0,8 
4,4 
75 à 89 ans
6,7 
11,3 
60 à 74 ans
11,9 
19,9 
45 à 59 ans
20,0 
21,9 
30 à 44 ans
21,4 
20,6 
15 à 29 ans
19,2 
21,7 
0 à 14 ans
20,0 

Équipements scolaires[modifier | modifier le code]

Les élèves de Varennes-Jarcy sont rattachés à l'académie de Versailles. La commune dispose sur son territoire de l'école maternelle Daniel-Balavoine et l'école élémentaire Ronde[43].

Équipements de santé[modifier | modifier le code]

Varennes-Jarcy dispose d'une pharmacie située près de l'école.

Équipements culturels[modifier | modifier le code]

  • La médiathèque le Petit-Prince

Équipements sportifs[modifier | modifier le code]

  • Salle de judo
  • Salle de danse
  • Tennis
  • Parc (terrain de basket, terrains de football, terrain de pétanque)
  • Centre équestre
  • Gymnase (fin 2011)

Lieux de culte[modifier | modifier le code]

La paroisse catholique de Varennes-Jarcy est rattachée au secteur pastoral de Brunoy-Val d'Yerres et au diocèse d'Évry-Corbeil-Essonnes. Elle dispose de l'église Saint-Sulpice[44].

Médias[modifier | modifier le code]

L'hebdomadaire Le Républicain relate les informations locales. La commune est en outre dans le bassin d'émission des chaînes de télévision France 3 Paris Île-de-France Centre, IDF1 et Téléssonne intégré à Télif.

Économie[modifier | modifier le code]

Emplois, revenus et niveau de vie[modifier | modifier le code]

En 2006, le revenu fiscal médian par ménage était de 28 503 €, ce qui plaçait la commune au 133e rang parmi les 30 687 communes de plus de cinquante ménages que compte le pays et au treizième rang départemental[45].

Répartition des emplois par catégories socioprofessionnelles en 2006.
  Agriculteurs Artisans, commerçants,
chefs d’entreprise
Cadres et professions
intellectuelles supérieures
Professions
intermédiaires
Employés Ouvriers
Varennes-Jarcy 0,0 % 6,6 % 10,8 % 29,1 % 23,2 % 30,2 %
Zone d'emploi de Créteil 0,2 % 5,4 % 17,6 % 27,3 % 30,3 % 19,3 %
Moyenne nationale 2,2 % 6,0 % 15,4 % 24,6 % 28,7 % 23,2 %
Répartition des emplois par secteurs d’activités en 2006.
  Agriculture Industrie Construction Commerce Services aux
entreprises
Services aux
particuliers
Varennes-Jarcy 0,7 % 6,1 % 13,3 % 3,8 % 29,1 % 3,3 %
Zone d'emploi de Créteil 0,7 % 9,4 % 7,1 % 14,4 % 13,9 % 7,2 %
Moyenne nationale 3,5 % 15,2 % 6,4 % 13,3 % 13,3 % 7,6 %
Sources : Insee[46],[47],[48]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine environnemental[modifier | modifier le code]

Les berges de l'Yerres, la partie communale de la forêt de Sénart et des champs ont été recensés au titre des espaces naturels sensibles par le conseil général de l'Essonne[49].

Patrimoine architectural[modifier | modifier le code]

Dédiée à saint Sulpice, évêque de Bourges, l'église fut construite à la fin du XIIIe siècle, entre 1269 et 1282.

C'est une grande chapelle à voûte ogivale, comportant dans son dallage 4 pierres tumulaires (tombales), qui sont classées Monuments Historiques depuis février 1915. Elles sont indiquées à gauche et à droite de l'entrée par 2 plaques commémoratives.

Ce sont des tombes seigneuriales :

  • à gauche : celles de Frémin de la Sangle, décédé en 1492, et celle de Françoise de Feugeras, sa veuve, qui tinrent tous deux les terres de Varennes et de Périgny ;
  • à droite : celles de Louis de la Sangle, datée de 1549, et celle de sa mère, pierres devenues aujourd'hui illisibles.

L'église abrite aussi une superbe vierge en marbre blanc datée de la fin du XVIIe siècle et connue sous le nom de Mater Dolorosa. Elle provient de l'abbaye de Jarcy d'où elle fut sauvée pendant la Révolution et installée là entre 1792 et 1804, en même temps que l'autel et qu'un saint Roch en bois sculpté datant lui, du XVIe siècle.

De nombreux bouleversements eurent lieu au fil du temps comme en témoigne l'histoire des vitraux.

Les vitraux du XIIIe siècle furent déposés de l'église abbatiale lors de travaux effectués vers 1652 et furent réutilisés dans l'église de la commune de Varennes. En 1882, d'importantes réparations sont nécessaires et les vitraux sont alors mis en vente. M. Bosquillon, châtelain de Jarcy, s'en porte acquéreur pour 450 F, mais finalement c'est l'État qui, 3 ans plus tard, les achètera pour la somme de 600 F, pour le compte du musée des Arts décoratifs installé au Palais de l'Industrie à Paris. Ils représentent :

Ces deux œuvres formeront le premier fonds d'un musée du vitrail, avant de se trouver entreposés au musée de Cluny. Selon les dires du peintre-verrier Pascal, qui a restauré ces vitraux en 1741, « l'éclat des couleurs rappelle les grandes verrières de la cathédrale de Chartres et les peintures gothiques sont comme celles de la Sainte Chapelle à Paris ».

À la Révolution, après un inventaire de toute l'église (ornementation, meubles…) et un état des finances de la fabrique, tout sera dilapidé au profit de la commune et l'église se transformera en « Temple de la raison ». On projetait même, si le temps le permettait, d'abattre la croix du clocher le 25 décembre 1793 !

La cloche date de 1781 et faillit, comme beaucoup d'autres, être fondue en 1867. Enfin, pour libérer la place du village, l'ancien cimetière situé autour de l'église, fut transporté en dehors du village en 1876 : la première inhumation eut lieu en 1886. À droite de l'entrée, une stèle commémore les anciens Varennois inhumés dans le premier cimetière depuis le XVIe siècle. Au fond, se trouve le mausolée de la famille Bosquillon de Jarcy, propriétaire du domaine de Jarcy.

Restes partiels de l'abbaye royale de Jarcy.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Différents personnages publics sont nés, décédés ou ont vécu à Varennes-Jarcy :

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Varennes-Jarcy.

Les armes de Varennes-Jarcy se blasonnent : De gueules à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces d'or, soutenue de deux demi-roues de moulin de sable issant d'une champagne ondée d'argent.[50]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christelle Langrené, Benzaken à Varennes-Jarcy, Ereme, (ISBN 9782915337105)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Varennes-Jarcy dans le Code officiel géographique sur le site de l'Insee. Consulté le 08/08/2012.
  2. Gentilé sur le site habitants.fr Consulté le 12/04/2009.
  3. Fiche communale d'occupation des sols en 2008 sur le site de l'Iaurif. Consulté le 16/11/2010.
  4. Orthodromie entre Varennes-Jarcy et Paris sur le site lion1906.com Consulté le 27/11/2012.
  5. Orthodromie entre Varennes-Jarcy et Évry sur le site lion1906.com Consulté le 27/11/2012.
  6. Orthodromie entre Varennes-Jarcy et Corbeil-Essonnes sur le site lion1906.com Consulté le 27/11/2012.
  7. Orthodromie entre Varennes-Jarcy et Montlhéry sur le site lion1906.com Consulté le 27/11/2012.
  8. Orthodromie entre Varennes-Jarcy et Palaiseau sur le site lion1906.com Consulté le 27/11/2012.
  9. Orthodromie entre Varennes-Jarcy et Arpajon sur le site lion1906.com Consulté le 27/11/2012.
  10. Orthodromie entre Varennes-Jarcy et La Ferté-Alais sur le site lion1906.com Consulté le 27/11/2012.
  11. Orthodromie entre Varennes-Jarcy et Milly-la-Forêt sur le site lion1906.com Consulté le 27/11/2012.
  12. Orthodromie entre Varennes-Jarcy et Étampes sur le site lion1906.com Consulté le 27/11/2012.
  13. Orthodromie entre Varennes-Jarcy et Dourdan sur le site lion1906.com Consulté le 27/11/2012.
  14. « Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge », sur le site de lameteo.org (consulté le 9 août 2009)
  15. « Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge », sur infoclimat.fr (consulté le 18 août 2009)
  16. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  17. « Votez pour votre intercommunalité » [PDF], sur http://www.varennesjarcy.fr, (consulté le 8 juillet 2015).
  18. « Ils disent non à l’Essonne », Le Républicain de l'Essonne,‎ (lire en ligne).
  19. « Brie-Comte-Robert : Varennes-Jarcy (91) rejoint l’Orée de la Brie », Le Parisien, édition de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne).
  20. Jérôme Lemonnier, « Les villes orphelines en quête de leur agglo », Essonne Info,‎ (lire en ligne).
  21. Résultats de l'élection présidentielle 2002 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 26/08/2009.
  22. Résultats de l'élection présidentielle 2007 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 26/08/2009.
  23. Résultats de l'élection présidentielle 2012 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 09/05/2012.
  24. Résultats de l'élection législative 2002 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 26/08/2009.
  25. Résultats de l'élection législative 2007 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 26/08/2009.
  26. Résultats de l'élection législative 2012 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 23/06/2012.
  27. Résultats de l'élection européenne 2004 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 26/08/2009.
  28. Résultats de l'élection européenne 2009 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 26/08/2009.
  29. Résultats de l'élection européenne 2014 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 12/10/2014.
  30. Résultats de l'élection régionale 2004 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 26/08/2009.
  31. Résultats de l'élection régionale 2010 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 14/04/2010.
  32. Résultats de l'élection cantonale 2004 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 26/08/2009.
  33. Résultats de l'élection cantonale 2011 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 01/04/2011.
  34. Résultats de l'élection municipale 2008 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 28/01/2013.
  35. Résultats du référendum 2000 sur le site politiquemania.com Consulté le 26/08/2009.
  36. Résultats du référendum 2005 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 26/08/2009.
  37. Liste des maires successifs sur la base de données mairesgenweb.org Consulté le 12/06/2009.
  38. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  39. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  40. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  41. Pyramide des âges à Varennes-Jarcy en 2009 sur le site de l'Insee. Consulté le 08/08/2012.
  42. Pyramide des âges de l’Essonne en 2009 sur le site de l’Insee. Consulté le 07/07/2012.
  43. Liste des écoles du département sur le site de l'Inspection académique de l'Essonne. Consulté le 28/09/2010.
  44. Fiche de la paroisse sur le site officiel du diocèse. Consulté le 13/12/2009.
  45. « Résumé statistique national sur le site de l’Insee. »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) Consulté le 26/10/2009.
  46. « %5CCOM%5CDL_COM91631.pdf Rapport statistique communal sur le site de l'Insee. »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) Consulté le 25/05/2010.
  47. « %5CDL_ZE19901135.pdf Rapport statistique de la zone d'emploi de Créteil sur le site de l'Insee. »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) Consulté le 25/05/2010.
  48. Rapport statistique national sur le site de l'Insee. Consulté le 05/07/2009.
  49. Carte des ENS de Varennes-Jarcy sur le site du conseil général de l'Essonne. Consulté le 16/02/2013.
  50. Blasonnement sur le site de Gaso, la banque du blason. Consulté le 28/09/2009.