Valfleury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Valfleury
Image illustrative de l'article Valfleury
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement Saint-Étienne
Canton Sorbiers
Intercommunalité Communauté urbaine Saint-Étienne Métropole
Maire
Mandat
Michel Maisonnette
2014-2020
Code postal 42320
Code commune 42320
Démographie
Population
municipale
704 hab. (2014en augmentation de 9.15 % par rapport à 2009)
Densité 80 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 31′ 23″ nord, 4° 29′ 36″ est
Altitude Min. 359 m – Max. 820 m
Superficie 8,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Valfleury

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Valfleury

Valfleury est une commune française située dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est situé sur un rebord de la vallée du Gier, à l’extrémité des monts du Lyonnais. Saint-Étienne est distante de 16 km, Lyon, d'une cinquantaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jarez.
  • Apparition d'une statue de la Vierge Noire dans un buisson fleuri en plein hiver, en l'an 800.
  • Lieu de pèlerinage princier au Moyen Âge.

Jusqu'en 1887, la localité s'appelait Saint-Christo-Lachal-Fleury. Valfleury est désormais séparée de Saint-Christo par le col de la Gachet.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1953 1971 Eugène de la Gardette    
1971 1989 René Perrin    
1989 en cours Michel Maisonnette[1] UDI  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 704 habitants, en augmentation de 9,15 % par rapport à 2009 (Loire : 1,48 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
772 773 737 786 853 793 717 772 797
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
765 711 708 668 668 703 781 713 674
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
635 583 556 525 485 499 490 418 474
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
373 367 370 437 486 516 578 664 704
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Vie locale[modifier | modifier le code]

Activités économiques[modifier | modifier le code]

Comme de nombreuses petites communes rurales, Valfleury souffre d'un déficit en commerces. Faiblesse qui devrait être compensée au printemps 2011, par l'ouverture d'un espace multiservices[6].

Le village est essentiellement tourné vers les activités agricoles, notamment la fruticulture. Il est desservi par deux lignes de bus de la Stas, la 10 vers Saint-Étienne (par Sorbiers-La Talaudière), la 48 vers Cellieu-Grand Croix et la vallée du Gier.

La présence d'un centre Adapei apporte aussi un peu d'activité.

Gentilé[modifier | modifier le code]

Historiquement, les habitants de Valfleury se nommaient les "Coflachures", du patois "chure" (la chèvre) et "cofler" (gonfler). En effet, la légende locale affirme que, jadis, les habitants de Valfleury qui voulaient vendre leurs chèvres à la foire de Saint-Christo faisaient gonfler le pis de celles-ci en le frottant avec une poignée d'orties, d'où ce surnom.
Ce nom jugé peu valorisant par la population du village fut remplacé par "Valfleurantin" suite à un référendum local organisé le , simultanément au 1er tour des élections législatives.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Basilique et statue de la Vierge Noire
  • Crypte et Rosaire (belle vue sur le village)
  • Chemin de la Vierge
  • Chemin de croix
  • Château de Lachal (privé)
  • Col de Croix Blanche

Fêtes[modifier | modifier le code]

  • Fête des "F" (1er dimanche de mai)
  • Culte marial - pèlerinage le 15 août

En images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Valfleury », sur le site de l'association des maires de France (consulté le 30 juillet 2015).
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  6. Article paru dans Le Progrès, 10 août 2010.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :