Train World

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Train World
Image illustrative de l'article Train World
Informations géographiques
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Bruxelles-Capitale
Ville Schaerbeek
Adresse Gare de Schaerbeek
Coordonnées 50° 52′ 41″ Nord 4° 22′ 46″ Est / 50.878056, 4.379444
Informations générales
Type National
Date d’inauguration
Conservateur SNCB
Informations visiteurs
Site web http://www.trainworld.be

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Train World

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Train World

Train World est le musée de la Société nationale des chemins de fer belges situé à Schaerbeek, en région de Bruxelles-Capitale. Les travaux ont débuté en septembre 2012 à la gare de Schaerbeek, au nord-est de Bruxelles, et l'ouverture fut planifiée pour 2014[1] et reportée à mai[2] puis au 25 septembre 2015.

La scénographie est assurée par François Schuiten[3]. La musique est signée Bruno Letort.

Un hôtel est associé au concept du musée, le Train Hostel[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Depuis la fin de la traction à vapeur, en décembre 1966, la SNCB avait conservé une large collection de matériel historique, estimée à +/- 200 véhicules, dans un état fort variable. Depuis 50 ans, tout ce matériel était caché du public dans une remise étroite à Louvain et à Haine-Saint-Pierre.

En 1987, le Directeur-Général de la SNCB, Maurice Page et son porte-parole historique, Georges Feron, ont mis sur pied un groupe de travail chargé d'élaborer le principe de réalisation d'un musée belge des chemins de fer.

Ce groupe SNCB s'appuyait sur le lobbying politique de la députée-bourgmestre Françoise Schepmans et de son ami d'enfance, Philippe Touwaide, ancien directeur de cabinet de bourgmestres et de ministres, lesquels défendaient le choix du site de Tour & Taxis.

Pour des raisons urbanistiques, le choix de la SNCB et du groupe de lobbying Schepmans/Touwaide s'est réorienté vers la gare de Schaerbeek-Voyageurs, avec l'appui des autorités communales de Bruxelles et de Schaerbeek, des autres bourgmestres et de tous les députés bruxellois, mais contre l'avis de la SNCB qui souhaitait implanter ce musée à Ostende.

L'intervention définitive des ministres Laurette Onkelinx et Charles Picqué a fait valider le choix définitif de Schaerbeek comme localisation du musée ; avec normalement deux vitrines promotionnelles à Ostende et Treignes.

Par ailleurs, plusieurs associations de préservation (PFT-TSP & CFV3V) avaient constitué des collections importantes de matériel ancien et fort heureusement préservé. Aussi, une charte fut signée pour organiser la gestion d'une partie de la collection par ces associations, soit le matériel qui n'était pas sélectionné pour Trainworld (et les antennes de Treignes et d'Ostende à établir), et qui n'était pas non plus trop dégradé (près de la moitié de la collection ayant passé des décennies à l'air libre, son ferraillage était inévitable).

Collection[modifier | modifier le code]

Type 12

Les motrices suivantes sont exposées dans le nouveau musée :

  • La locomotive à vapeur "Pays de Waes" de 1842
  • La 12.004, locomotive à vapeur carénée
  • La puissante vapeur 10.018
  • La locomotive à vapeur d'inspiration anglaise 18.051
  • La locomotive de manœuvre 1152 (type 51) de 1880
  • La chaudière du générateur à vapeur, ancienne locomotive à vapeur 29.164
  • La 211.006 diesel de ligne prototype (qui a perdu son moteur)
  • L'autorail pour lignes secondaires 551.48 (dit "petit Brossel")
  • Une voiture d'extrémité de la première automotrice électrique type AM 35
  • La locomotive polytension 1503
Train World Schaerbeek (5).JPG

Le musée du train de Treignes, le futur musée d'Ostende et la réserve se partageront le matériel suivant :

  • La locomotive à vapeur pour express lourds 1.002
  • La locomotive de manœuvre à vapeur 5620
  • La locomotive à vapeur 16.042
  • La locomotive à vapeur 44.225
  • La locomotive à vapeur 64.045
  • La locomotive à vapeur 7.039
  • La diesel de manœuvre 8441
  • La diesel de manœuvre 8319
  • La diesel de ligne 5917
  • L'autorail 4505
  • L'autorail 608.05
  • La locomotive polytension 1602
  • La locomotive électrique 2383
  • La locomotive électrique 101.012
  • L'automotrice Benelux 902

En outre, un ensemble d'autorails et d'automotrices électriques seront mis en gestion auprès d'associations (PFT, CFV3V, SCM, SDP).

La collection compte également quelques unités en état de marche :

  • La vapeur de ligne 29.013
  • La diesel de ligne 5166
  • La diesel de ligne 5404
  • La diesel de ligne 210.010
  • La diesel de ligne 6041
  • La diesel de ligne 6306
  • La diesel de manœuvre 8219

Modalités pratiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]