Aller au contenu

I10 SNCB

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
I10 (SNCB)
Description de cette image, également commentée ci-après
Une voiture I10 en livrée dite "New look".
Identification
Exploitant(s) SNCB
Type Z2 ou Z1
Code UIC 61 88 21-70
Période de service 1987 - présent
Aménagement salon à allée centrale,
compartiment unique
Types
Nombre
 
Type
UIC
numéros
SNCB
places
assises
15
45
29
4
1
A11t
B11t
B11t clim.
 Resto   
 Bar-disco
11701-715
12701-745
12746-774
12775-778
12779
66 pl.
86 pl.
(2e cl.)

 
Caractéristiques techniques
Masse en service 41 t
B11 clim. : 43 t
Longueur 26,40 m
Largeur 2,825 m
Hauteur 4,05 m
Empattement 19,00 m
Bogies FIAT Y 0270 S t.34
Empattement du bogie 2,56 m
Portes Faiveley
Vitesse maximale (non climatisées) 160 km/h
(B11 climatisées) 200 km/h

Les I10 sont des voitures de chemin de fer de la SNCB à vocation internationale. Mises en service en 1987, ces voitures de type UIC-Z reprennent des éléments techniques des voitures I6 (également appelées Eurofima ou voiture standard européenne).

Caractéristiques

[modifier | modifier le code]

Elles ont une disposition en salle à allée centrale et ne sont pas toutes climatisées. Leur livrée d'origine est la livrée européenne C1 orange à bande blanche sous les fenêtres. Après modernisation au début des années 2000, elles ont adopté la livrée SNCB blanche à bande bleue et portes rouges. Certains exemplaires ont aussi revêtu la livrée Memling afin d'assurer ce train EuroCity.

On dénombre selon les diagrammes :

  • 15 A11, offrant 66 places de première classe ;
  • 45 B11, offrant 86 places de deuxième classe ;
  • 29 B11 climatisées.

En 1991, une voiture de seconde classe a été transformée en voiture-bistro pour le train Memling[1], elle a depuis été mise hors-service.

Cinq B11 climatisées supplémentaires ont été transformées, quatre en voitures « Resto » WR et une en voiture « bar-disco », dite SR 3 (2002). Ces cinq voitures peuvent rouler à 200 km/h grâce notamment à la pose d'amortisseurs anti-lacet entre les bogies et la caisse. Avec la fin des trains auto-couchettes, les voitures-restaurants ne sont plus utilisées que de façon sporadique sur des trains spéciaux.

Utilisation

[modifier | modifier le code]

Sur la relation IC 33 Liers - Luxembourg, les voitures I6 climatisées furent remplacées par les I10 non climatisées[2] pour augmenter le nombre de places. Elles sont exploitées en rames de quatre à six voitures remorquées par une série 3000 des CFL. L'exploitation de cette ligne avec ces voitures a pris fin en .

Depuis 2018, elles assurent également des IC 16 et IC 34 : Bruxelles - Namur - Arlon - (Luxembourg) en complément des rames de voitures M6 et d'automotrices AM96 (limitées à Arlon)[3]. Les voitures I10, non climatisées[2], entrent dans la composition de rames réversibles constituées d'une voiture-pilote I11, de voitures I6, I10 et I11 avec une locomotive série 13.

Certaines de ces voitures, notamment celles pourvues de climatisation et habilitées à 200 km/h, sont incorporées en renfort dans les trains des relations IC 01 et IC 12 composées de voitures I11 et circulent sur la ligne à grande vitesse 2. En temps normal, chaque rame de voitures I11 comporte une voiture I10 (parfois davantage), située juste derrière la locomotive.

  • Toutes les voitures I10 sont sorties d'usine en livrée Eurofima, orange à bande décorative blanche.
  • En 1991, un petit nombre de voitures climatisées a été repeint en livrées Memling, argenté avec le bas de caisse et des triangles bleu foncé et un liseré rouge. Elles possèdent des portes rouges, sauf la voiture Bistro qui a reçu des portes jaunes.
  • Les voitures « Resto » et « Bar » disco possèdent une livrée spécifique :
    • les voitures-restaurants sont peintes en bleu foncé avec un bandeau beige encadrant les fenêtres et des portes bleu clair ;
    • la voiture bar-disco possède une livrée mélangeant le blanc et le gris anthracite.
  • À partir des années 2000, toutes les I10 ordinaires ont été repeintes en livrée « New look », proches de la livrée Memling mais avec du gris pâle et sans triangles décoratifs

Galerie de photographies

[modifier | modifier le code]

Préservation

[modifier | modifier le code]

Malgré leur date de construction récente, plusieurs de ces voitures sont déjà hors service et deux ont déjà été préservées :

  • la voiture-bistro, après de nombreuses années de garage à Schaerbeek, a été rachetée pour faire partie du Train Lodge, une auberge de jeunesse à Sloterdijk constituée de cette voiture et de quatre Wlabmh 175 issues des chemins de fer suisses[4] ;
  • la voiture Resto 16-006 se trouve au musée Train World comme annexe de leur restaurant et a revêtu une livrée bleue et crème inspirée des voitures-salons de la CIWL[5].

Les voitures I10 ont fait l'objet de modèles réduits à l'échelle HO par LS Models[6].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. « Le « bar-bistro » de l’Eurocity Memling - Rixke Rail's Archives », sur rixke.tassignon.be (consulté le ).
  2. a et b Il peut arriver que ces rames emploient également l'une ou l'autre I10 de seconde classe climatisées.
  3. « BeLuxTrains en français », sur beluxtrains.net (consulté le ).
  4. (nl) « Rijtuigen als statisch materieel », sur martijnhaman.nl, - (consulté le ).
  5. (nl) Richard Latten, « - », Spoorwegen,‎ , Uitgeverij de Alk BV, Alkmaar.
  6. Super Utilisateur, « Historique », sur lsmodels.com (consulté le ).

Sur les autres projets Wikimedia :