Ateliers de construction de La Meuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Publicité de la SA des Ateliers de Construction de la Meuse en date du 1905
Action de la SA des Ateliers de Construction de la Meuse en date du 27 mars 1920

La Société Anonyme des Ateliers de construction de La Meuse parfois dénommée « La Meuse », est une entreprise belge, située à Liège, qui a notamment produit du matériel ferroviaire, principalement des locomotives à vapeur.

Le nom actuel est Les Ateliers de la Meuse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines remontent au XVIe siècle, et les ateliers furent transférés à Liège en 1835 et prirent leur nom définitif en 1872 sous l'impulsion de Charles Marcellis, un maître de forges à Liège, en Belgique.

La Meuse a construit 5350 locomotives à vapeur de 1888 à 1949 dont la plupart ont été construites pour des réseaux industriels. Elle fut également un des fournisseurs des Chemins de fer de l’État Belge avec entre-autres des Type 8, 9, 10, 36, 23.

L'entreprise existe toujours, se concentrant sur la chaudronnerie, la mécanique et le montage d'ensembles de grandes dimensions dont les marchés principaux sont le nucléaire, le médical et le spatial.

Locomotives préservées[modifier | modifier le code]

  • Quatre locomotives construites par La Meuse, à l'écartement normal sont visibles au Chemin de fer à vapeur des Trois Vallées, en Belgique (Mariembourg près de Givet).
  • AD[1] 08 et 09 : locomotives de type 040T de 55 t, construites par les Ateliers de la Meuse à Liège en 1950.
  • MF 83 : locomotive type 030T de 38,5 t, construite par La Meuse à Liège en 1916.
  • AD 07 : locomotive de type 040T de 55 t, construite par les Ateliers de la Meuse à Liège en 1950, sur un chemin de fer touristique luxembourgeois, le Train 1900 de Pétange[2].
  • FCE n° 14 : locomotive de type 030T de 22 t, construite par les Ateliers de la Meuse à Liège en 1910, arrivée en 1913 en chemin de fer italienne Ferrovia Alifana; en 1926 est vendue a la Ferrovia Circumetnea (Catania): visible sur la gare Catania-Borgo

Présentation par numéros de construction[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Catalogues[modifier | modifier le code]

  • Album de Locomotives fabriquées par la Société Anonyme des Ateliers de Construction de La Meuse. Liège, Belgique. Administrateur-Directeur-Gérant F. Timmermans, ingénieur. Edition 1905.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les locomotives "AD" sont originaires du Charbonnage André Dumont à Waterschei
  2. Elles sont du même type que celle qui desservit, de 1933 à 1969, la gare de Wassy (actuelle ligne des Chemins de Fer de Blaise-et-Der, en Champagne).
    Cette locomotive qui portait le numéro 81 était la propriété des Chemins de Fer Secondaires (CFS). Elle avait été livrée en 1932 au réseau CFS-NE de Soissons, avant d'être transférée sur la ligne Saint-Dizier - Wassy en 1933, et elle termina sa carrière, après 1969 sur la ligne Robert-Espagne - Haironville, également exploitée par son propriétaire d'alors, les CFTA (Source : Association des Amis de la Gare de Wassy F-52130).
  3. Origine: Nord-Est à Rambervillers (Vosges) de 1914 à 1944, ligne Robert-Espagne - Haironville (Meuse) de 1944 à 1971, sur la ligne depuis 1976.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]