Willebroeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Willebroek)

Willebroeck
Willebroeck
Gare de Willebroeck
Blason de Willebroeck
Héraldique
Drapeau de Willebroeck
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers
Arrondissement Malines
Bourgmestre Eddy Bevers (N-VA)
(2013-24)
Majorité N-VA, CD&V, OpenVLD (2019-24)
Sièges
N-VA
sp.a
CD&V
Groen
OpenVLD
27 (2019-24)
13
8
4
3
1
Section Code postal
Willebroek
Blaasveld
Heindonk
Tisselt
2830
2830
2830
2830
Code INS 12040
Zone téléphonique 03
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
26 223 ()
49,25 %
50,75 %
957 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
20,94 %
60,92 %
18,13 %
Étrangers 4,08 % ()
Taux de chômage 6,93 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 14 114 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 03′ nord, 4° 21′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
27,41 km2 (2005)
38,88 %
9,83 %
39,92 %
11,37 %
Localisation
Localisation de Willebroeck
Situation de la commune au sein de l'arrondissement de Malines et de la province d'Anvers.
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Willebroeck
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Willebroeck
Liens
Site officiel www.willebroek.be

Willebroeck ou Willebrouck (Willebroek en néerlandais) est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province d'Anvers

À Willebroeck se trouve le fort de Breendonk, le seul camp de concentration implanté par les nazis en Belgique.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Willebroek wapen2.svg
La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 30 juin 1853 et à nouveau le 4 janvier 1995. Ce sont celles des derniers seigneurs de Willebroeck au XVIIIe siècle, la famille Helman. Historiquement, le village a utilisé un sceau du XVe au XVIIe siècle avec les armoiries de Grimbergen, les premiers seigneurs de Willebroeck jusqu'au XIVe siècle.
Blasonnement : D'argent, à la bande de sable, chargée de trois têtes de lion arrachées d'or et lampassées de gueules placées dans le sens de la bande. (Traduction libre)
Source du blasonnement : Heraldy of the World[1].



Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Elle comptait, au , 26 805 habitants (13 223 hommes et 13 582 femmes), soit une densité de 977,93 habitants/km2[2] pour une superficie de 27,41 km2.

Graphe de l'évolution de la population de la commune (la commune de Willebroeck étant née de la fusion des anciennes communes de Willebroeck, de Blaasveld, de Heindonk et de Tisselt, les données ci-après intègrent les quatre communes dans les données avant 1977).

  • Source:Statbel - De:1846 à 1970=recensement de la population au ; depuis 1980= population au 1er janvier

Folklore[modifier | modifier le code]

Hôtel de ville de Willebroeck

Grand cortège carnavalesque le dimanche 14 jours avant Pâques

Célébrités[modifier | modifier le code]

Canal de Willebroeck[modifier | modifier le code]

La commune a donné son nom au canal de Willebroeck qui relie Bruxelles à l'Escaut. Elle a également donné son nom au quai de Willebroeck à Bruxelles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]