Forges Usines et Fonderies Haine-Saint-Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SA Forges Usines et Fonderies
Haine-Saint-Pierre
logo de Forges Usines et Fonderies Haine-Saint-Pierre
Locomotive 130T N°15 préservée par le CFBS

Création 1838
Disparition 1961
Forme juridique société anonyme
Siège social Haine-Saint-Pierre
Drapeau de Belgique Belgique
Activité Locomotive manufacturing (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits locomotive à vapeur
Locomotive 031T à voie de 0,76m construite par Krauss-München, n°5398 de 1909 de la ligne Poljčane - Slovenske Konjice - Zreče (Royaume des Serbes, Croates et Slovènes identique à une série construite par Haine-Saint-Pierre en 1908)
Plaque de constructeur de la locomotive n°231, construite en 1884
Locomotive n°231, préservée par le Musée du Port à Matosinhos (Porto, Portugal)

La SA Forges Usines et Fonderies Haine-Saint-Pierre était une société anonyme belge, créée en 1838, et établie à Haine-Saint-Pierre. L'entreprise était souvent nommée FUF (Forges, Usines et Fonderies).

Elle eut notamment une production importante de locomotives à vapeur de 1849 à sa disparition en 1961.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette entreprise a été créée le 26 juillet 1838. Grâce à d'importants investissements réalisés en 1895, la production se développe. De nombreuses séries de machines sont exportées.

La 1000e locomotive, une 150, sort de l'usine en 1908.

En 1914, les usines ferment, à la suite du déclenchement de la Première Guerre mondiale. La production ne reprendra qu'en 1919. Pendant l'entre-deux-guerres, les exportations se poursuivent. Lors de la Seconde Guerre mondiale, l'usine occupée doit construire pour l'Allemagne des locomotives de type BR 50.

Après 1945, la production diminue et finalement, l'usine disparait le 31 juillet 1961.

L'entreprise a été ensuite reprise par Alsthom.

Modèles préservés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La 130 Haine Saint Pierre n°15 Site internet du CFBS
  2. Construite pour les lignes Noyon - Guiscard - Ham et Noyon - Lassigny où elle portait le N°15, elle a fini sa carrière sur Saint-Just-en-Chaussée - Crèvecœur-le-Grand (Oise)
  3. http://users.skynet.be/alex.dabe/Galerie/Goldschmid.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]