Docks Bruxsel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Docks Bruxsel
Bruksel Docks.jpg
Type
Emplacement
Ouverture
20 octobre 2016
Commerces
113[1]
Stationnements
1700[2]
Site web
Coordonnées
Localisation sur la carte de Belgique
voir sur la carte de Belgique
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bruxelles
voir sur la carte de Bruxelles
Red pog.svg

Docks Bruxsel est un centre commercial et de loisirs à Bruxelles du groupe Mestdagh[2] situé à côté du canal et à l'ouest du pont Van praet. Ce centre est construit sur un ancien site industriel Godin (probablement contaminé) dont il ne reste que le Familistère Godin. Le nom du projet était « Just Under The Sky » (JUTS), il a été renommé en le 17 octobre 2013 en « Docks Bruxsel »[3].

Le chantier est confié en 2013 aux sociétés BESIX et BPC[4]. Le 20 octobre 2016, le centre commercial est officiellement ouvert au public, avec plus de 110 magasins[1] : alimentaires, non-alimentaires, restaurants, cinéma VIP, parc d'aventure intérieur et une salle de réunion.

Adversaires[modifier | modifier le code]

Le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) craint une détérioration de l'offre commerciale dans les environs à cause d'un méga centre commercial. L'objection s'appuie sur le fait qu'il y a trois centres commerciaux en projet dans un rayon de 10 km, dont Neo et UPlace. Selon les recherches du SNI effectuées auprès de 863 détaillants du Brabant et de Bruxelles, 77 % de ceux-ci s'opposent à l'arrivée du Docks (projet nommé Just Under The Sky à l'époque), du centre commercial inclus dans le projet Neo et Uplace[5].

Licences[modifier | modifier le code]

Le 7 janvier 2013[6], le promoteur Equilis obtient les permis nécessaires pour le début des travaux. Au printemps 2013, ceux-ci commencent par la démolition de l'ancienne usine Godin et la construction du nouveau complexe.

Commerces[modifier | modifier le code]

Les transports publics[modifier | modifier le code]

L'une des conditions à l'obtention du permis d'environnement est d'être connecté avec le réseau des transports publics, afin qu'une grande partie des visiteurs de JUTS puisse l'utiliser. Cela comprend des lignes de tram à construire reliant l'UZ Jette, via le canal, jusqu'à Schaerbeek-Formation, ou une autre reliant l'aéroport de Bruxelles. Il y a également un nombre strict de places de stationnement.

Depuis son ouverture, Docks Bruxsel a ses propres arrêts STIB que ce soit pour les trams ou les bus (ligne de tram 3, tram 7 et bus 58). L'arrêt « Van Praet » des bus 47 et 57 se trouve à moins de 100 mètres de l'entrée du complexe. Il y a 200 places pour les vélos et une grande station Villo. Du au , l'arrêt du waterbus au pont Van-Praet est à quelques minutes de marche de Docks Bruxsel[13].

Docks Bruxsel Intérieur.jpg

Galeries[modifier | modifier le code]

Les projets compétitifs[modifier | modifier le code]

1re étage de l'intérieur du docks

Dans le même temps, d'autres projets dans le nord de Bruxelles, sur les territoires de Région de Bruxelles et la région flamande, sont prévus. Par exemple, le centre commercial Uplace sur la Woluwelaan à Machelen, comme le centre d'affaires du projet NEO[14] au Heysel.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]