Suzuki X-90

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Suzuki X-90
Suzuki X-90

Marque Suzuki
Années de production 1995 - 1997
Classe SUV compact
Moteur et transmission
Énergie Essence
Position du moteur Longitudinale avant
Puissance maximale 95 ch (70 kW)
Transmission Propulsion ou intégrale
Boîte de vitesses Automatique à 4 vitesses

Manuelle à 5 vitesses

Le Suzuki X-90 est un SUV à deux portes et à deux places, à moteur avant, à propulsion arrière ou à 4 roues motrices, fabriqué et commercialisé par Suzuki de 1995 à 1997.

Description[modifier | modifier le code]

Lié au Suzuki Sidekick, le X-90 était doté d’un toit amovible en T.

Suzuki a commencé la commercialisation du X-90 au Japon à la fin de l'année 1995, et sur les marchés occidentaux en [1].

Le X-90 utilise un moteur 1.6 L de 4 cylindres 16 soupapes qui produit 95 hp (71 kW) et était disponible avec quatre roues motrices ou traction arrière et une transmission manuelle ou automatique à 5 vitesses[2]. Le X-90 était équipé de deux coussins gonflables de sécurité (« airbags »), de freins antiblocage, de la climatisation en option et d’un changeur de 6 CD installé par le concessionnaire. La suspension utilisée est une jambe de force MacPherson et des ressorts hélicoïdaux à l'avant, des ressorts hélicoïdaux avec bras oscillant transversal et les liens de fuite à l'arrière[3]. Une roue de secours peu encombrante est rangée dans le coffre et un espace derrière les deux sièges offre davantage d'espace de chargement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rust in Peace - Suzuki X-90 - An S.U.V., but Not Really », NYTimes.com,‎ (lire en ligne)
  2. Tony Davis, Extra Lemon! : More Heroic Failures of Motoring, Bantam, , 86–88 p. (ISBN 1-86325-550-8)
  3. '1996 Suzuki X-90' Richard Truett- Orlando Sentinel. 21 December 1995.