Large Observatory For X-ray Timing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Large Observatory for X-ray Timing

Caractéristiques
Organisation Agence spatiale européenne
Domaine Observation du Soleil
Type de mission télescope X
Statut projet abandonné
Masse 2 tonnes
Lancement 2022
Lanceur Vega
Fin de mission 2026 ou 2027
Orbite basse circulaire
Périapside ~600 km
Apoapside ~600 km
Inclinaison
Programme Cosmic Vision

Large Observatory for X-ray Timing connu également sous son acronyme LOFT est un projet de télescope spatial à rayons X de l'Agence spatiale européenne (ESA) qui a pour objectif d'observer les régions où règnent des champs de gravité élevés c'est-à-dire les trous noirs et les étoiles à neutrons. LOFT est une des cinq propositions présélectionnées pour devenir la troisième mission moyenne (M3) du du programme scientifique Cosmic Vision de l'ESA dont le lancement est planifié en 2022. Mais le projet n'est pas retenu lors de la sélection finale en février 2014 qui aboutit au choix de PLATO.

Objectifs[modifier | modifier le code]

Le télescope spatial à rayons X LOFT doit répondre à deux des questions énoncées dans le programme Cosmic Vision :

Caractéristiques du télescope[modifier | modifier le code]

Le télescope LOFT est un engin spatial de deux tonnes composé d'une plateforme et deux instruments scientifiques. L'énergie est générée par des panneaux solaires qui fournissent en moyenne 1800 Watts. Le télescope est placé sur une orbite basse circulaire de 600 km d'altitude avec une inclinaison inférieure à 5°.

Charge utile[modifier | modifier le code]

La charge utile comprend deux instruments :

  • Le Large Area Detector (LAD) est un instrument composé de détecteurs couvrant une surface effective de 18 m² permettant d'observer des particules dont l'énergie est comprise entre 2 et 50 keV et d'en mesurer l'énergie avec une précision inférieure à 260 eV (pour une particule ayant une énergie de 6keV). Le champ de vue est de 40 × 40 arcminutes. Les détecteurs sont une extrapolation de ceux mis au point pour l'expérience ALICE de l'accélérateur de particules LHC du CERN
  • LE Wide Field Monitor (WFM) a un champ de vue de 180°x 90° et dispose d'une surface collectrice de 0,146 m² et permet d'observer des particules ayant une énergie comprise entre 2 et 50 keV et d'en mesurer l'énergie avec une précision inférieure à 500 eV (pour une particule ayant une énergie de 6keV). Sa résolution angulaire est inférieure à 5 arcminutes.

Déroulement de la mission[modifier | modifier le code]

Le télescope doit être placé sur son orbite par le lanceur européen Vega depuis la base de lancement de Kourou. La mission devrait durer 4 ans.

Historique du projet[modifier | modifier le code]

LOFT fait partie avec EChO, MarcoPolo-R, PLATO et STE-QUEST des candidats pour la troisième mission de taille moyenne (M-Class) proposée dans le cadre du programme Cosmic Vision (M3) dont le lancement est planifié en 2022. Des études industrielles détaillées sont réalisées en 2012. Le 19 février 2014 le comité du programme scientifique de l'Agence spatiale européenne sélectionne la mission PLATO pour un lancement en 2024 ce qui entraine l'arrêt du projet LOFT[1] ,[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]