Sâlih

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saleh ou Salah ou Salih (صالح [āli]) est le prophète arabe de la tribu des Thamûd. Il est identifié par certains au personnage de Shélah dans la Bible[1].

Dans le Coran[modifier | modifier le code]

Sâlih est l'un des trois prophètes arabes précédant Mahomet et cité dans le Coran. Pour Déroche, "Dans la chronologie très imprécise de la succession de ces épisodes prophétiques, les Tâmud apparaissent après les Ad'".

Salîh est envoyé, d'après le Coran, (sourates 27 et 91) pour convertir au monothéisme son peuple en le faisant endurer de se nourrir d’une chamelle et de surplus de l’alimenter. Cette dernière avait le droit de boire de leur eau. Seule une partie du peuple aurait suivi les recommandations de Salih. D'autres l’ont accusé d’être un menteur <réf name=":0">"sourate 91"»</réf> et d’être ensorcelé[2]. La prédication de Salih aurait été accompagnée d'un signe divin. Les Thamuds, via l’action d’un individu bien précis, d’après la sourate 54 aurait coupé avec une arme blanche la bête. Le Coran évoque comme punition divine un tremblement de terre, un éclair représenté de façon parabolique par un cri. Celui-ci aurait tué naturellement le peuple de Thamud[2].

La sourate 27 apporte d’autres informations à ce récit. Face à la prédication de Sâlih, les thamudiens se seraient divisés en deux groupes (certains contre Salih d’autres avec lui). Et neuf personnes auraient tenté de s’en prendre à la vie de Sâlih et à celle de sa famille mais sans succès. "Ils furent [alors] exterminé avec tous leur peuple"[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Habib Tawa, « Histoire de Thamar et peuple de Thamoud - Les récits bibliques et coraniques à la rencontre de l'histoire », Revue des Sciences Religieuses, vol. 64, no 3,‎ , p. 271–281 (DOI 10.3406/rscir.1990.3153, lire en ligne, consulté le )
  2. a b et c "Thamud" dans Dictionnaire du Coran, 2007, Paris, p. 869-870.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Wheeler B., "Arab Prophets of the Qur'an and Bible", Journal of Qur'anic Studies, Volume 8 Issue 2, Page 24-57