Raspes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raspes
La retenue du barrage de Pinet dans les Raspes.
La retenue du barrage de Pinet dans les Raspes.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Rivière Tarn

Les Raspes [ʁasp] sont des défilés encaissés et relativement sauvages, où serpente le Tarn domestiqué sous la forme de plusieurs réservoirs dévolus à l'exploitation de l'énergie hydraulique. Ils forment la limite sud du Lévézou et la limite nord du pays Saint-Affricain. Ce territoire très abrupt présente une faune et une flore exceptionnelles et est parcouru par une multitude de cascades et de ruisseaux.

Étymologie[modifier | modifier le code]

« Raspes » est une graphie francisée de « raspas » en rouergat.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Les Raspes constituent une fraction sud du Massif central et se situent dans le sud du département de l'Aveyron, 30 km en aval de la ville de Millau et à 20 km de la ville de Saint-Affrique et jusqu'à la limite entre les départements du Tarn et de l'Aveyron. Plus précisément entre le Mas de Lanauq sur la commune du Viala-du-Tarn et le bourg de Broquiès.

Les communes des Raspes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

De nombreux châteaux médiévaux dominent ce défilé, comme le château des Costes-Gozon ou le château de Brousse.

Économie[modifier | modifier le code]

Trois barrages hydroélectriques ont été construits sur le Tarn pour exploiter ce relief très prononcé : d'amont vers l'aval, le barrage de Pinet, le barrage du Truel (ou du Pouget) et le barrage de la Jourdanie.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

En dehors des Raspes, le barrage de la Croux se situe plus en aval, toujours dans des gorges resserrées.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :