Les Classels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Classels est un groupe de rock 'n' roll yéyé québécois, actif de 1964 à 1971. Le groupe se distinguait par son apparence blanche et par son répertoire musical diversifié.

Les Classels
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Autres noms
Michel Caron, Jean-Clément Drouin, Serge Drouin, Gilles Girard, Pierre Therrien
Influencé par
The Beatles, César et les Romains, Les Baronets, CCR
Distinctions
1965 - Trophée du groupe le plus spectaculaire de l’année lors du Gala des Artistes
Œuvres principales
Ton amour a changé ma vie, Avant de me dire adieu

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe se forme lorsque Gilles Girard (alias Danny Boy) se joint aux membres du groupe les Special Tones[1]. Contrairement à plusieurs groupes de l'époque, leur répertoire se compose essentiellement de chansons inédites et non des reprises de chansons anglaises ou américaines traduites. Le groupe se démarque aussi par son apparence : cheveux, habits et instruments blancs[1]. En 1964, ils intentent un procès au groupe Les Hou-Lops à cause de la nouvelle apparence des membres du groupe et du nouveau nom de ces derniers. Les Classels gagnent et « Les Têtes blanches » doivent reprendre leur nom d'origine.

Le groupe s'est reformé en 1977[2] sous le nom de Gilles Girard et les Super Classels[3].

En 2016, Gilles Girard et ses musiciens du groupe Poker reprennent la route des festivals[4] avec un nouveau spectacle intitulé Souvenirs 60. En première partie un hommage au Beatles avec Beat Makers suivie d’un hommage aux chansons des Classels avec ses plus grands succès donc Ton amour a changé ma vie, Avant de me dire adieux, le sentier de neige, les 3 cloches et bien plus.

Formation originale[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]