Les Classels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Classels est un groupe de rock 'n' roll yéyé québécois, actif de 1964 à 1971. Le groupe se distinguait par son apparence blanche et par son répertoire musical diversifié.

Les Classels
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Autres noms
Michel Caron, Jean-Clément Drouin, Serge Drouin, Gilles Girard, Pierre Therrien
Activité
Influencé par
The Beatles, César et les Romains, Les Baronets, CCR
Distinctions
1965 - Trophée du groupe le plus spectaculaire de l’année lors du Gala des Artistes
Œuvres principales
Ton amour a changé ma vie, Avant de me dire adieu
Gilles Girard et Poker 2016. Vérifiez SVP

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe se forme lorsque Gilles Girard (alias Danny Boy) se joint aux membres du groupe les Special Tones[1]. Contrairement à plusieurs groupes de l'époque, leur répertoire se compose essentiellement de chansons inédites et non des reprises de chansons anglaises ou américaines traduites. Le groupe se démarque aussi par son apparence : cheveux, habits et instruments blancs[1]. En 1964, ils intentent un procès au groupe Les Hou-Lops à cause de la nouvelle apparence des membres du groupe et du nouveau nom de ces derniers. Les Classels gagnent et « Les Têtes blanches » sont dans l'obligation de reprendre leur nom d'origine.

Le groupe s'est reformé en 1977[2] sous le nom de Gilles Girard et les Super Classels[3].

En 2016, Gilles Girard et ses musiciens du groupe Poker reprennent la route des festivals[4] avec un nouveau spectacle intitulé « Souvenirs 60 » : en première partie un hommage au Beatles avec Beat Makers, suivi de chansons des Classels dont leurs plus grands succès « Ton amour a changé ma vie »,« Avant de me dire adieu » et « Le sentier de neige ».

Formation originale[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]