Prix Guillaume-Apollinaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le prix Guillaume-Apollinaire est un prix littéraire français créé en 1941, qui récompense chaque année un recueil de poèmes pour son originalité et sa modernité.

Historique[modifier | modifier le code]

Le prix Guillaume-Apollinaire a été fondé en 1941 par le poète Henri de Lescoët, en hommage au poète. C'est un des plus importants prix de poésie en France, parfois considéré comme le « Goncourt de la poésie ». Il a d’ailleurs longtemps été remis chez Drouant (1975-2005). De 2006 à 2010, c'est l'hôtel Claret qui l'a accueilli. En octobre 2012, la remise du prix a lieu pour la première fois à l'hôtel Lutetia. Depuis 2016, la remise du prix s'effectue au célèbre Café et restaurant littéraire Les Deux Magots, sous le parrainage d'une célébrité (Juliette Binoche en 2016, Jacques Weber en 2017). Le prix entraîne l’obtention d’une dotation de 3 500 euros.

Membres du jury[modifier | modifier le code]

Les membres du jury du prix Guillaume-Apollinaire sont élus à vie. Depuis le dernier renouvellement (2011), les membres du jury sont :

Lauréats[modifier | modifier le code]

Le prix a été attribué 9 fois à des poètes pour l'ensemble de leur œuvre : Paul Gilson, Pierre Seghers, Marcel Béalu, Vincent Monteiro, Luc Estang, Léopold Sédar Senghor, Jean-Claude Renard, Yves Martin, et Claude Roy.

Il a été attribué 9 fois à des recueils publiés aux Éditions Seghers, 6 fois chez Flammarion et 4 fois chez Gallimard.

Années 1940

Années 1950

Années 1960

Années 1970

Années 1980

Années 1990

Années 2000

Années 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]