Poezibao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Poezibao (mot-valise né de la fusion de poésie et de dazibao) est un site Internet d'actualités poétiques et de poésie créé fin novembre 2004 par la journaliste Florence Trocmé.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , après une première expérience d’un almanach poétique sur le site Zazieweb, la journaliste Florence Trocmé crée le blog Poezibao. Depuis Poezibao a publié plusieurs milliers d’articles en ligne.

Principe et buts[modifier | modifier le code]

Poezibao est à la fois :

  • une anthologie permanente avec un extrait de poésie publié chaque jour ;
  • un journal permanent de l’actualité de la poésie (événements, parutions, salons, lectures, etc) ;
  • un magazine avec des reportages, des rencontres et des fiches de lectures ;
  • une revue littéraire ;
  • une recension régulière des revues de poésie ;
  • une base de données.

« Je ne sais au vrai ce que j’admire le plus de la précision de Florence Trocmé ou de sa disponibilité à l’émotion du poème, à moins que ce ne soit finalement l’alliance de ces deux qualités que l’on veut croire à tort peu conciliables. S’y ajoute une parfaite liberté de jugement, une liberté de jugement qui va du reste étrangement de pair avec le plus grand éclectisme, ce qui est encore à mettre au compte de la rigueur de son auteur », écrit l’écrivain Gabrielle Althen[1].

En , les poètes Alain Marc et Philippe Guénin lancent toutefois une lettre ouverte à Poezibao afin de soulever un problème de censure lié à Internet dont les Lettres françaises rendront compte[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aujourd’hui Poème, no 72, de juin/juillet 2006.
  2. [PDF] Éric Maclos, Le cri dans la Toile, Les Lettres françaises, no 78, p. IX.

Liens externes[modifier | modifier le code]