Pierlas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierlas
Vue du village depuis le vallon de Coulié.
Vue du village depuis le vallon de Coulié.
Blason de Pierlas
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement Arrondissement de Nice
Canton Vence
Intercommunalité Communauté de communes des Alpes d'Azur
Maire
Mandat
Gilbert Martinelli
2014-2020
Code postal 06260
Code commune 06096
Démographie
Gentilé Pierlassois ou Pierlencs
Population
municipale
93 hab. (2014)
Densité 9,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 01′ 57″ nord, 7° 02′ 10″ est
Altitude Min. 560 m – Max. 2 106 m
Superficie 9,76 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

Voir sur la carte administrative des Alpes-Maritimes
City locator 14.svg
Pierlas

Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes

Voir sur la carte topographique des Alpes-Maritimes
City locator 14.svg
Pierlas

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pierlas

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pierlas

Pierlas est une commune française située dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Pierlassois ou encore les Pierlencs.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dôme de Barrot

Histoire[modifier | modifier le code]

Pirlas est cité au XIIe siècle. Le fief de Pierlas a appartenu aux Grimaldi de Bueil, jusqu'à l’exécution d’Annibal Grimaldi, en 1621. Le fief appartient ensuite aux Badat, Brès, et Léotardi. Le fief est vendu aux Caïs de Pierlas, avec le tire de comte, en 1764.

L'école primaire a fermé au début des années 2000, faute d'élèves.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie de Pierlas.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001[1] 2014 Félix-Marius Bres    
mars 2014 en cours Gilbert Martinelli LR Retraité

Depuis le 1er janvier 2014, Pierlas fait partie de la communauté de communes des Alpes d'Azur. Elle était auparavant membre de la communauté de communes des vallées d'Azur, jusqu'à la disparition de celle-ci lors de la mise en place du nouveau schéma départemental de coopération intercommunale.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 93 habitants, en diminution de -10,58 % par rapport à 2009 (Alpes-Maritimes : 0,39 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1822 1838 1848 1858 1861 1866
203 138 176 241 290 256 198 193 194
1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911
188 198 208 210 212 232 188 194 181
1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
158 152 144 146 125 82 92 62 67
1982 1990 1999 2006 2011 2014 - - -
73 115 84 110 90 93 - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Sylvestre, possession des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem en 1338.
  • Gorges supérieures du Cians.
  • Village rustique perché sur une avancée rocheuse. On peut voir sur les murs et les linteaux des inscriptions[6].
  • Plusieurs chapelles.
  • Pont de pierre.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Pierlas Blason De gueules à l’étoile de seize rais d’or chargé d’un cœur du champ
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe de Beauchamp, Le haut pays méconnu. Villages & hameaux isolés des Alpes-Maritimes, p. 104-105, Éditions Serre, Nice, 1989 (ISBN 2-86410-131-9) ; p. 159

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]