La Penne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Penne
La Penne
La Penne.
Blason de La Penne
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement Nice
Intercommunalité Communauté de communes Alpes d'Azur
Maire
Mandat
Loïc Daumas
2020-2026
Code postal 06260
Code commune 06093
Démographie
Gentilé Pennois
Population
municipale
214 hab. (2018 en diminution de 35,54 % par rapport à 2013)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 55′ 41″ nord, 6° 56′ 53″ est
Altitude 800 m
Min. 520 m
Max. 1 436 m
Superficie 18,08 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Nice
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Vence
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Voir sur la carte administrative de Provence-Alpes-Côte d'Azur
City locator 14.svg
La Penne
Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes
Voir sur la carte topographique des Alpes-Maritimes
City locator 14.svg
La Penne
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Penne
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Penne

La Penne (en occitan La Pena, en italien La Penna) est une commune française située dans le département des Alpes-Maritimes, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Pennois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Panorama. Le village et l'église Notre-Dame du Plan.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

La Penne est une commune rurale[Note 1],[1]. Elle fait en effet partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[2],[3].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Nice, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 100 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[4],[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville devient française à la suite du Traité de Turin (1760).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs depuis le rattachement à la France en 1860
Période Identité Étiquette Qualité
21 janvier 1861 11 mai 1871 Paul Hercule d'Authier    
10 juin 1871 11 mai 1872 François Conil    
8 juillet 1872 30 août 1877 Joseph Auquier    
31 août 1877 17 mai 1878 Joseph Authier   adjoint, maire par intérim
18 mai 1878 10 juillet 1884 Joseph Drogoul    
6 septembre 1884 29 mars 1888 Horace d'Authier    
26 juin 1888 9 avril 1896 César Drogoul    
13 juillet 1896 2 mai 1925 César Conil    
25 juillet 1925 21 avril 1944 Adolphe Louvet    
16 novembre 1944 14 janvier 1945 Émile Raybaud[6]   Chef du Comité de Libération
1945 1962 Émile Raybaud    
1962 1977 Roger Salicis    
1977 1995 Georges d'Authier DVD  
1995 mars 2008 Bernard Porin    
mars 2008 avril 2014 Danièle Raybaud[7]    
avril 2014 mars 2016 Marc Vignal[7] DVG Retraité
mars 2016 juin 2017 Valérie Gevresse[8]    
juin 2017 juin 2020 Patrice Briandet    
juin 2020 En cours Loïc Daumas DVD  


Depuis le , La Penne fait partie de la communauté de communes des Alpes d'Azur. Elle était auparavant membre de la communauté de communes des vallées d'Azur, jusqu'à la disparition de celle-ci lors de la mise en place du nouveau schéma départemental de coopération intercommunale.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[10].

En 2018, la commune comptait 214 habitants[Note 3], en diminution de 35,54 % par rapport à 2013 (Alpes-Maritimes : +0,5 %, France hors Mayotte : +2,36 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1822 1838 1848 1858 1861 1866
274331348332315356359394340
1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911
297333305291294272280273260
1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
251219191166194139131124116
1982 1990 1999 2006 2011 2016 2018 - -
120145164279319229214--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre
  • Église Notre-Dame du Plan, entourée du cimetière. L'église possédait un tableau réalisé en 1639 par François Mimault représentant le « Vœu de Louis XIII » qui est aujourd'hui déposé dans l'église Saint-Pierre.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de La Penne Blason
D'argent mantelé de gueules, chargée de deux roses du premier.
Détails

Galerie[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Orcel (avec la coll. de M. Tanzi), Le Val de Sigale. Pays d'Esteron et de Chanan, ARCADÈS AMBO éd., Nice, 2015.
  • Yves Bernard, L'annuaire touristique et culturel des Alpes-Maritimes et de Monaco, Fréjus, Éditions Campanile, , 495 p. (ISBN 2-912366-00-3), p. 222

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Zonage rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 23 mars 2021).
  2. « Commune urbaine-définition », sur le site de l’Insee (consulté le 23 mars 2021).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 23 mars 2021).
  4. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le 23 mars 2021).
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le 23 mars 2021).
  6. Homonymie, ne pas confondre avec le Saint-Cyrien Émile Raybaud, voir Maquis des Glières
  7. a et b Site de la préfecture des Alpes-Maritimes, consulté le 20 juin 2008
  8. http://www.lapenne.fr/index.php?tag/%C3%A9lection
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  13. Durand de la Penne, un héros originaire des Alpes-Maritimes