Ethan Carter III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Michael Hutter)
Aller à : navigation, rechercher
Michael Hutter
EC3 2015.jpg

Ethan Carter III en 2015.

Données générales
Nom de naissance
Michael Hutter
Nom de ring
Ethan Carter III
Derrick Bateman
Michael Hutter
Mike Hutter
Agent B.
Agent D.
Nationalité(s)
Naissance
Taille
6 0 (1,83 m)[1]
Poids
205 lb (93 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
J-Rocc
Carrière pro.
2002 - aujourd'hui

Michael Hutter (né le à Willoughby, Ohio), est un catcheur (lutteur professionnel) américain. Il travaille actuellement à la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) depuis 2013 sous le nom d'Ethan Carter III où il a été deux fois champion du monde poids-lourds de la TNA et a remporté le tournoi Joker Wild en 2014.

Avant de rejoindre la TNA, Hutter a longtemps travaillé à la World Wrestling Entertainment (WWE), essentiellement dans les clubs-école (Florida Championship Wrestling (FCW) puis NXT) sous le nom de Derrick Bateman où il devient champion par équipe de Floride de la FCW avec Johnny Curtis en 2010. Il participe ensuite à la saison 4 de NXT avant d'être désigné vainqueur de la saison de NXT Redemption.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Hutter grandit à Willoughby et est fan de catch notamment d'Hulk Hogan et de l'Ultimate Warrior[2],[3].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Débuts dans le circuit indépendant nord américain (2002-2008)[modifier | modifier le code]

Hutter s'entraine auprès de J-Rocc et participe à son premier spectacle de catch en 2002 sur un parking de Cleveland[4],[3]. Au cours d'un spectacle de catch, il rencontre Tommy Dreamer qui organise une session d'entrainement en marge de cette soirée[3]. Dreamer trouve Hutter doué et accepte de faire jouer ses contacts à la World Wrestling Entertainment (WWE)[3]. Il obtient un match à la WWE le 24 juillet 2006 où il fait équipe avec Chris Cronus et ils perdent face à Charlie Haas et Viscera[5].

World Wrestling Entertainment (2009-2013)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling (2009-2012)[modifier | modifier le code]

En 2008, Hutter participe à un camp d'entrainement à la Florida Championship Wrestling (FCW), le club-école de la World Wrestling Entertainment (WWE)[6]. Suite à ces sessions d'entrainement, il signe un contrat avec la WWE en janvier 2009[6]. Il change de nom de ring pour se faire appeler Derrick Bateman[7].

Le 12 août 2010, Michael Hutter fait équipe avec Johnny Curtis pour remporter le FCW Florida Tag Team Championship en battant l'équipe de Donny Marlow et Brodus Clay et les champions en titre, Los Aviadores (Epico et Hunico) dans un Triple Threat Tag Team Match. Après un règne de près de trois mois, le 4 novembre, Derrick Bateman et Johnny Curtis perdent leurs titres face à Wes Brisco et Xavier Woods[8]. Le 20 novembre 2011, lui, Johnny Curtis et Seth Rollins perdent contre Antonio Cesaro, Damien Sandow et Dean Ambrose[9].

Michael Hutter à la FCW.

NXT Saison 4 (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Au cours de la finale de WWE NXT Saison 3, il est annoncé que Derrick Bateman fera partie de WWE NXT Saison 4 avec Daniel Bryan comme pro[10]. Il fait ses débuts dans le ring à NXT, le 7 décembre 2010, en faisant équipe avec Daniel Bryan, mais ils perdent face à Conor O'Brian et son pro Alberto Del Rio [11]. La semaine suivante, le 14 décembre 2010, il perd dans un match simple face à Alberto Del Rio[12]. Le 21 décembre 2010, il gagne 4 points d'immunité dans la même soirée, en remportant une course contre la montre (12,5 secondes), où il fallait pousser un aigle sur une brouette et faire le tour du ring, et un questionnaire sur la World Wrestling Entertainment[13]. Le 28 décembre 2010, il perd face à Conor O'Brian [14]. Le 11 janvier 2011, Derrick Bateman remporte le Slingshot Challenge (deux points d’immunités) [15]. Le 18 janvier, Derrick Bateman remporte le défi : How Well Do You Know Your WWE Pro?. Derrick Bateman et Daniel Bryan battent Brodus Clay et Ted DiBiase dans la même soirée [16]. Le 25 janvier, il participe au Fatal 4-Way Elimination Match, composé de Johnny Curtis, Byron Saxton et Brodus Clay, match remporté par ce dernier [17].
Le 1er février 2011, lors d'un Rookie Challenge, il se moque de Dolph Ziggler en racontant qu'il s'appelait « Turd » (Crotte, en français) Ferguson, mais qu'il avait changé de nom. Le même soir, il gagne avec Daniel Bryan contre Johnny Curtis et R-Truth. Après cet épisode, tous les pros face se moquent de Dolph Ziggler[18]. Le 8 février, il gagne contre Byron Saxton grâce à un Lebell Lock, la prise de finition de son pro, Daniel Bryan[19]. Lors du 15 février, il perd contre son pro Daniel Bryan. Lors du 22 février, il participe à un Triple Threat match contre Brodus Clay et Johnny Curtis, remporté par ce dernier. Le même soir, il est éliminé et ne participe donc pas à la finale[20]. Lors du 3 mars, il gagne avec Conor O'Brian contre Byron Saxton et Jacob Novak.

NXT Redemption et départ (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Lors de NXT du 28 juin 2011, après l'élimination de Conor O'Brian, il fait son retour pour la 5e saison, baptisée NXT Redemption avec, toujours comme pro, Daniel Bryan [21]. Lors de l'épisode du 5 juillet, lui et Daniel Bryan battent Darren Young et Titus O'Neil[22]. Lors de NXT du 12 juillet, il gagne un Triple Threat Match contre Darren Young et Titus O'Neil[23]. Lors de NXT du 19 juillet, il observe le match entre Darren Young et Titus O'Neil[24]. Lors de NXT du 26 juillet, il bat Titus O'Neil[25]. Lors de NXT du 2 août, il perd avec Darren Young contre Matt Striker et Titus O'Neil[26]. Lors de NXT du 9 août, il perd contre Titus O'Neil[27]. Lors de NXT du 16 août, il annonce que Maxine est la femme de sa vie et plus tard, il bat Titus O'Neil[28]. Lors du NXT du 6 septembre, il perd avec Maxine contre AJ et Titus O'Neil. Lors du NXT du 13 septembre, il perd avec Tyson Kidd contre Percy Watson et Titus O'Neil. Lors du NXT du 20 septembre, il perd contre Yoshi Tatsu par disqualification. Lors du NXT du 5 octobre, il perd contre Titus O'Neil. Lors du NXT du 12 octobre, il perd contre Percy Watson. Lors du NXT du 19 octobre, il perd avec JTG contre Percy Watson et Titus O'Neil. Lors du NXT du 15 février, il gagne avec Justin Gabriel contre Johnny Curtis et Heath Slater. Lors du NXT du 14 mars, il gagne avec Kaitlyn contre Johnny Curtis et Maxine. Lors du NXT du 25 avril, il gagne contre JTG.

Il fait ses débuts le 4 mai à WWE SmackDown face à Ryback et perd. Lors de l'épisode du 8 juin, il perd son match contre Brodus Clay. À NXT, le 27 juin 2012, il gagne face à Johnny Curtis. Lors du NXT du 4 juillet, il perd contre Jinder Mahal[29]. Lors du Superstars du 19 juillet, il perd avec Johnny Curtis contre The Usos. Lors du NXT du 25 juillet, il perd avec Bo Dallas contre Johnny Curtis et Michael McGillicutty. Le 29 octobre,Bateman était opéré à cause d'une blessure au genou lors d'un match à Saturday Morning Slam contre Antonio Cesaro. Lors du NXT du 30 janvier, Alex Riley et lui perdent contre Kassius Ohno et Leo Kruger lors du premier tour du tournoi pour les NXT Tag Team Championship[30]. Il fait son retour lors du Live Event du NXT du 24 février en battant Judas Devlin. Il sera licencié le 17 mai tout comme Briley Pierce, Sakamoto, Audrey Marie, Brandon Traven, Percy Watson et Anya[31].

Retour sur le circuit indépendant (2013)[modifier | modifier le code]

Il fait son retour sur le circuit indépendant le 30 juin, lors de AIW Absolution VIII, en battant Tim Donst[32]. Il a également travaillé pour la Florida Underground Wrestling en mai 2013[33].

Le 9 avril 2016, lors de HOG Stronger Than Ever, il bat Smiley et remporte le HOG World Heavyweight Championship[34].

En mai 2016, il fait ses débuts a la Evolve Wrestling lors du show Evolve 61 en attaquant Johnny Gargano lors du match de ce dernier contre le TNA World Heavyweight Champion Drew Galloway dans le main event du show, formant ainsi une alliance avec Drew Galloway. Il prend ensuite le micro pour dire qu'il était venu en ami, mais que maintenant il est prêt pour la guerre. Il précise qu'il a particulièrement été touché par la promo de Gargano car pour lui elle ne veut rien dire. Galloway comme lui sont tous les deux devenus World Champions grâce à eux et cela n'était pas du à la WWE. Les officiels essaient ensuite de les sortir du ring mais se retrouvent rapidement au sol. EC3 continue en disant que NXT est en train de réussir quelque chose d'énorme alors que le pouvoir en place ne les soutient pas. Drew Gulak essaie d'intervenir mais se retrouve au sol aussi. Pareil pour TJ Perkins. EC3 ajoute qu'ils sont des vrais lutteurs, pas des footballeurs américains ayant échoué[35].

Total Nonstop Action Wrestling (2013-...)[modifier | modifier le code]

Début à la TNA (2013-2015)[modifier | modifier le code]

Ethan Carter III lors d'un show en Angleterre en 2014.

Hutter a travaillé dans un dark match 29 août, avant les enregistrements de Impact Wrestling de télévision à Cleveland, Ohio, perdant face à Jay Bradley.Le 26 septembre 2013, TNA a diffusé une promo sur un nouveau talent, Ethan. La semaine suivante, une autre promo diffusé tel qu'il a été rapporté plus tard que Hutter avait signé avec la TNA et serait débuts avec le nouveau personnage comme neveu gâté de Dixie Carter. La semaine suivante, une autre promo diffusé révélant nouveau nom de ring de Hutter comme Ethan Carter III (EC3)[36]. La semaine suivante, une autre promo diffusé révélant Carter fera ses débuts à Bound for Glory.

Il fait ses débuts à Bound for Glory en gagnant contre Norv Fernum[37]. Lors de Impact Wrestling du 24 octobre, il gagne contre Dewey Barnes. Lors de Impact Wrestling du 31 octobre, il gagne contre Norv Fernum.Lors de Impact Wrestling du 7 novembre, il gagne contre Dewey Barnes. Lors de Impact Wrestling du 14 novembre, il gagne contre Dewey Barnes et Norv Fernum dans un Handicap Match. Lors de Turning Point (2013), il bat Shark Boy.Lors de Impact Wrestling du 5 décembre, il gagne contre Earl Hebner.Lors de Impact Wrestling du 12 décembre, dans le Feast Or Fired Match, EC3 a été l'un des quatre participants (ainsi que Chavo Guerrero, Gunner et Zema Ion) pour récupérer une mallette pour le TNA World Tag Team Championship[38]. Lors de Impact Wrestling du 26 décembre, il gagne avec Rockstar Spud et The BroMans contre Jeff Hardy et Sting[39]. Lors de Impact Wrestling du 9 janvier, il affronte Samoa Joe dans un match qui se termine en No Contest et plus tard dans la soirée, lui, Jessie Godderz, Robbie E, DJ Z, Rockstar Spud, Bobby Roode, Christopher Daniels, Kazarian et Dixie Carter interviennent dans le No Disqualification Title Unification match entre A.J. Styles et Magnus et permettent à ce dernier de devenir TNA Undisputed World Heavyweight Champion[40],[41]. Lors de Genesis partie 1, il gagne contre Sting[42]. Lors de Impact Wrestling du 30 janvier, il perd avec Magnus contre Kurt Angle et Samoa Joe. Lors de Impact Wrestling du 3 avril 2014, il gagne avec Bobby Roode contre Bully Ray & Willow dans un Tables match. Lors de Slammiversary XII, il bat Bully Ray dans un Texas Death match. Dans le cadre d'une relation de travail entre la Wrestle-1 et la TNA, il effectue ses débuts à la Wrestle-1 le 6 juillet où lui et Rockstar Spud perdent un Tag Team Match contre Tajiri et Yusuke Kodama[43],[44]. Lors de Impact Wrestling du 7 août, lui, Rhino, Rycklon et Snitsky perdent contre Bully Ray, Devon, Tommy Dreamer et Al Snow dans un Eight-Man Hardcore War Match et plus tard dans la soirée Bully Ray fait passer sa tante Dixie Carter à travers une table[45],[46]. Lors de Bound for Glory (2014), il bat Ryota Hama[47]. Lors de Impact Wrestling du 14 mars 2015, il bat Rockstar Spud dans un Hair vs. Hair match. Lors de Slammiversary 2015, lui & Tyrus battent Lashley et Mr. Anderson[48].

Double World Heavyweight Champion (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Lors de Impact Wrestling du 1er juillet 2015, il bat Kurt Angle et remporte le TNA World Heavyweight Championship[49]. La semaine suivante, il conserve successivement son titre contre Norv Fernum & Shark Boy et ensuite contre Kurt Angle, en se faisant disqualifier contre ce dernier. La semaine suivante, il conserve son titre contre Drew Galloway[50],[51]. Lors de No Surrender 2015, il conserve son titre contre Matt Hardy dans un Full Metal Mayhem Match[52]. Lors de Turning Point 2015, il conserve son titre contre le TNA King Of The Mountain Champion PJ Black[53]. Lors de Impact Wrestling du 2 septembre 2015, il bat Matt Hardy et conserve son titre. Lors de Bound for Glory, il perd son titre face à Matt Hardy dans un Triple Threat Match qui incluait également Drew Galloway[54]. Le 5 janvier 2016 à Impact Wrestling, il bat Matt Hardy pour remporter une nouvelle fois le championnat du monde poids lourds de la TNA en finale du TNA World Title Series[55].

Face Turn et Course au World Heavyweight Championship (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Le 19 janvier, il perd le titre contre Matt Hardy dans un Last Man Standing Match et effectue un Face Turn, à la suite de son comportement durant le match et à une attaque de Tyrus envers lui[56]. Lors de Slammiversary 2016, il bat Mike Bennett[57]. Le 25 août, il bat Drew Galloway pour conserver son droit d'affronter Lashley à Bound For Glory dans un match arbitré par Aron Rex[58]. Lors de Bound for Glory 2016, il perd contre Lashley et ne remporte pas le TNA World Heavyweight Championship[59]. Lors de l'Impact Wrestling du 13 octobre, il perd contre Moose[60].

Lors de One Night Only: Live 2, il perd contre Eddie Edwards et ne remporte pas le TNA World Heavyweight Championship[61].

Heel Turn et Rivalité avec James Storm (2017-...)[modifier | modifier le code]

Le 20 avril à Impact Wrestling, il effectue un Heel Turn en cassant une bouteille de bière sur la tête de James Storm en lui coûtant le World Heavyweight Championship.

Lors de l'Impact Wrestling du 25 mai, il bat James Storm et Magnus et devient Challenger N°1 pour le Impact Wrestling World Heavyweight Championship[62]. Cependant, lors de l'Impact Wrestling du 1er juin, il perd contre Alberto El Patrón dans un Six Sides of Steel Match, ne remporte pas le GFW Global Championship et perd son opportunité d'affronter Lashley à Slammiversary[63]. Lors de Slammiversary, il bat James Storm dans un Strap Match[64].

Lors de l'Impact Wrestling du 27 juillet, lui, Chris Adonis et Eli Drake battent Eddie Edwards, Moose et Naomichi Marufuji[65]. Lors de l'Impact Wrestling du 3 août, il bat Moose par décision partagée et remporte le Impact Grand Championship[66]. Lors de l'Impact Wrestling du 24 août, il participe au 20 man Gauntlet Match pour le vacant GFW Global Championship en entrant en 2éme position mais se fait éliminer par Moose et Eddie Edwards[67]. Lors de l'Impact Wrestling du 14 septembre, il conserve son titre contre El Hijo del Fantasma mais ce fait attaqué après le match par ce dernier et Pagano mais est sauvé par Eddie Edwards qui fait fuir les deux catcheurs de la AAA[68].

WrestleCircus (2016-...)[modifier | modifier le code]

Lors de WC The Opening Act, le show inaugural de la WrestleCircus, il bat Colt Cabana, Lance Hoyt et Ray Rowe dans un Four Way Elimination Match et devient le premier WC Ringmaster Champion[69],[70]. Lors de WC The Greatest Show On Earth, il conserve le titre contre Pentagón Jr. grâce à l'intervention de George "The Trashman" Gatton[71],[72].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • The Deviant
    • BetaMax avec Maxine
    • KaitMan avec Kaitlyn
    • EC3
  • Équipes et Clans
    • The Sweet Dude Club (2005-2007)
    • Handsome Man Express (avec Leo Kruger) (2010)
    • Derrick Bateman et Johnny Curtis (2010-2011)
  • Thèmes musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
Stars and Stripes Forever ? 2009 FCW
Diggin' With A Spoon Metro Music 2009 FCW
Metal Heart Sonoton Music 2010-2011 FCW
The Ride Of Walkyries Richard Wargner 2010-2011 NXT
Gasoline Upcharge Chris Weerts et Daniel Holter 2011-2013 NXT
Trouble Dale Oliver 2013-... TNA

Autres médias[modifier | modifier le code]

Hutter a fait ses débuts dans le cinéma en jouant un petit rôle de fond dans le film d'horreur de Ti West, The House of the Devil, sorti en 2009[74].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ethan Carter III en tant que TNA World Heavyweight Champion.
  • Absolute intense Wrestling
    • 1 fois AIW Absolute Wrestling Champion
  • Firestorm pro Wrestling
    • 1 fois Firestorm Pro Heavyweight Champion
  • House of Glory
    • 1 fois HOG Heavyweight Championship[75]
  • WrestleCircus
    • 1 fois WC Ringmaster Championship[76]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 d'Ethan Carter III[77]
Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Rang 380 en augmentation 213 en augmentation 140 Non classé 50 en augmentation 30 en augmentation 20 en diminution 36

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil d'Ethan Carter III », sur Online World of Wrestling (consulté le 12 octobre 2015).
  2. (en) Alex Hooper, « Northeast Ohio's Ethan Carter III (Mike Hutter) returns home for Absolute Intense Wrestling's Absolution X », sur The News Herald Entertainment, (consulté le 30 septembre 2017)
  3. a, b, c et d (en) Jan Murphy, « Long way to the top for EC3 », sur Slam! Wrestling, (consulté le 30 septembre 2017)
  4. (en) Joe Dombrowski, « Pro wrestling training coming to Northeast Ohio - 20 year veteran to serve as trainer », sur Wrestle World, (consulté le 30 septembre 2017)
  5. (en) « WWE RAW RESULTS July 24, 2006 », sur www.onlineworldofwrestling.com (consulté le 30 septembre 2017)
  6. a et b (en) « WWE Signs Michael Hutter », sur The Wrestling Game, (consulté le 30 septembre 2017)
  7. (en) « WWE Wrestler Doing a Barack Obama Gimmick, More FCW Changes », sur Wrestle Newz, (consulté le 30 septembre 2017)
  8. (en) « FCW roster » [archive du ], Florida Championship Wrestling (consulté le 6 novembre 2010)
  9. (en) « FCW TV #164 », cagematch.net, (consulté le 19 octobre 2016)
  10. (en) Matt Bishop, « WWE NXT: Season 3 mercifully ends with new breakout diva crowned », Slam! Sports, Canadian Online Explorer, (consulté le 10 décembre 2010)
  11. (en) « Welcome to season four », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  12. (en) « Steps in the right direction », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  13. (en) « A 'Man-tastic' evening », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  14. (en) « One week until elimination », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  15. (en) « Doubling up », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  16. (en) « Ratted out », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  17. (en) « Trading up », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  18. (en) Marc Middleton, « WWE NXT Results for February 1st, 2011 », sur Wrestlenewz.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  19. (en) « Four no more », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  20. (en) « Shocking elimination », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  21. (en) « WWE NXT results: Rookie's return », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  22. (en) « WWE NXT results: Raucous homecoming », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  23. (en) Kevin Powers, « WWE NXT results: Variety hour », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  24. (en) Kevin Powers, « WWE NXT results: Rookie demonstrations », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  25. (en) « WWE NXT results: Figuring it out », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  26. (en) « WWE NXT results: Return to the ring », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  27. (en) « WWE NXT results: Challenge accepted », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  28. (en) « WWE NXT results: Surprise guest », sur WWE.com, (consulté le 7 janvier 2012)
  29. Justin James, « JAMES'S WWE NXT REPORT 7/4 – Week 3: Chris Hero (Ohno) debuts, Vader's son, Bateman, six-man main event; Overall Reax », Pro Wrestling Torch (consulté le 8 septembre 2012)
  30. (en) Justin James, « JAMES'S WWE NXT RESULTS 1/30: Tournament continues, Bo Dallas in main event, returns of Bateman, A-Ry & Mason Ryan », Pro Wrestling Torch (consulté le 1er juin 2013)
  31. (en) James Caldwell, « WWE NEWS: Several NXT cuts today; two confirm their releases », Pro Wrestling Torch (consulté le 17 mai 2013)
  32. (en) James Caldwell, « Show results - 6/30 AIW in Cleveland, Ohio: Derrick Bateman returns to indys, new AIW champ, Elgin, Gargano, Iron, Whitmer », Pro Wrestling Torch, (consulté le 1er juillet 2013)
  33. « https://www.fuwrestling.com/category/news/ »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 8 juin 2017)
  34. https://www.youtube.com/watch?v=o5CaI7QJdWo
  35. https://www.youtube.com/watch?v=NyXPFFOZsG0
  36. (en) « Ethan Carter III aka EC3 is coming to TNA Wrestling »
  37. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S TNA BFG PPV RESULTS 10/20 (Hour 2): Angle vs. Roode featured match, KO Title match, ECIII debuts », Pro Wrestling Torch (consulté le 20 octobre 2013)
  38. (en) Josh Boutwell, « TNA Impact Wrestling Results - 12/19/13 (New TNA Champion) », Wrestleview (consulté le 19 décembre 2013)
  39. (en) « TNA Impact Wrestling Results 12/26 »
  40. (en) James Caldwell, « TNA news: Impact spoilers - futures of two top stars up in the air for 2014, plus news from Thurs. TV taping », Pro Wrestling Torch, (consulté le 8 décembre 2013)
  41. (en) « Impact News: Official TNA World champ determined, four matches for "Genesis" Impact next week », Pro Wrestling Torch (consulté le 14 janvier 2014)
  42. (en) Stuart Carapola, « LIVE, ONGOING IMPACT WRESTLING - GENESIS 2014 COVERAGE: A SOLID HALF HOUR OF TALKING TO START THE SHOW », PWInsider (consulté le 16 janvier 2014)
  43. (ja) « Fighting Entertainment Wrestle-1 「衝撃~Impact~」 », Wrestle-1,‎ (consulté le 6 juillet 2014)
  44. (en) James Caldwell, « TNA news: Result from Tag Title match in Japan, plus Muta vs. Sanada, TNA heel duo in tag action », Pro Wrestling Torch, (consulté le 6 juillet 2014)
  45. (en) « TNA IMPACT WRESTLING RESULTS - 8/7/14 (#ITHAPPENS WITH DIXIE) », wrestleview.com, (consulté le 8 août 2014)
  46. (en) Howell, Nolan, « Impact: Bully Ray tables Dixie Carter », slam.canoe.ca (consulté le 8 août 2014)
  47. (en) Greg McNeish, « TNA Bound for Glory PPV Results - 10/12/14 (From Tokyo, Japan) », Wrestleview, (consulté le 13 octobre 2014)
  48. (en) « Slammiversary XIII 2015 results »
  49. (en) « #BellToBell Results: World Heavyweight Title Match, New Tag Team Champs! Knockouts Title Match and More! », IMPACT Wrestling (consulté le 1er juillet 2015)
  50. (en) « Impact Wrestling Results (7/15) – X Division Title Defended, New KO’s Champion, EC3 vs Galloway! »
  51. (en) « Impact Wrestling Results (7/15) EC3 vs Galloway! »
  52. (en) « TNA Impact Wrestling Results (8/6) – No Surrender Returns, Gail Takes On The Dollhouse, EC3 vs Hardy In Full Metal Mayhem! »
  53. (en) Adam Martin, « Spoilers: 7/28 TNA taping results from Orlando », Wrestleview, (consulté le 29 juillet 2015)
  54. (en) Csonka, Larry, « 411’s TNA Bound For Glory Report 10.04.15 », sur 411 Mania, (consulté le 4 octobre 2015)
  55. (en) McMahon, Mike, « 1/5 TNA Impact – MCMAHON’S Complete Report on Pop debut », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 5 janvier 2016)
  56. TNA : Matt Hardy devient champion du monde poids lourds, sur voxcatch (consulté le 7 février 2016)
  57. (en) James Caldwell, « 6/12 TNA Slammiversary PPV Results – CALDWELL’S Complete Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 12 juin 2016)
  58. (en) « TNA Impact Wrestling Results (8/25): Title Change, Drew Galloway Vs. EC3, Aron Rex Referees », http://www.wrestlinginc.com/, (consulté le 5 octobre 2016)
  59. (en) Mike McMahon, « 10/2 TNA Bound for Glory PPV: McMahon’s ongoing coverage – EC3 vs. Lashley, Decay vs. Broken Matt Hardy & Nero », Pro Wrestling Torch (consulté le 2 octobre 2016)
  60. (en) « [Résultats] Impact Wrestling du 13/10/2016 », catchasylum, (consulté le 18 octobre 2016)
  61. http://411mania.com/wrestling/click-here-to-join-411s-tna-one-night-only-live-coverage/
  62. (en) « IMPACT Wrestling Results, May 25, 2017: Full Episode », impactwrestling.com, (consulté le 16 septembre 2017)
  63. (en) « IMPACT WRESTLING RESULTS: ALBERTO EL PATRON VS. EC3 », f4wonline.com, (consulté le 16 septembre 2017)
  64. (en) « TNA/GFW Slammiversary XV : Résumé et résultats », voxcatch.fr, (consulté le 5 juillet 2017)
  65. (en) « GFW Impact Wrestling Results, Live Blog (July 27, 2017): Last Knockout Standing! », cagesideseats.com, (consulté le 2 septembre 2017)
  66. (en) « IMPACT Results August 3, 2017 », impactwrestling.com, (consulté le 16 septembre 2017)
  67. (en) Adam Martin, « SPOILERS: 8/17 GFW Impact TV taping results from Orlando, Florida », WrestleView (consulté le 17 août 2017)
  68. (en) « IMPACT Results September 14, 2017 », impactwrestling.com, (consulté le 16 septembre 2017)
  69. (en) « WC The Opening Act », cagematch.net, (consulté le 18 octobre 2016)
  70. (en) « One on one with Wrestle Circus’ Al Lenhart », sur Heel/Face Wrestling,
  71. (en) « WC The Greatest Show On Earth », cagematch.net, (consulté le 18 février 2017)
  72. (en) « 12/17/2016 - Show Results: The Grandest Wrestling Show on Earth », sur WrestleCircus
  73. (en) « Impact Coverage: Jeff Hardy vs. Chris Sabin, Pacman Jones, the State of The Main Event Mafia », Total Nonstop Action Wrestling (consulté le 29 novembre 2013) : « The blue-chipper from Dixieland hit his patented One Percenter for yet another pinfall victory. »
  74. « Casting du film », sur Internet Movie Database (consulté le 30 juillet 2012)
  75. https://www.facebook.com/HouseOfGloryWrestlingSchool/photos/a.169124683130175.32862.169053496470627/1126033737439260/?type=3&theater
  76. (en) « WC Ringmaster Championship », cagematch.net, (consulté le 17 octobre 2016)
  77. (en) « Classement PWI500 de Michael Hutter », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 24 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]