Rob Gronkowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dan Gronkowski, Chris Gronkowski et Glenn Gronkowski.
Rob Gronkowski
Description de l'image Rob Gronkowski 20131201.jpg.
Nom complet Robert Paxton Gronkowski
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (27 ans)
à Amherst (New York)
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 120 kg (264 lb)
Surnom Rob, Gronk
Numéro 87
Position Tight end
Carrière universitaire ou amateur
2007-2009 Wildcats de l'Arizona
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 42e au total en 2010 par les
Patriots de la Nouvelle-Angleterre
Depuis 2010 Patriots de la Nouvelle-Angleterre
Super Bowl XLIX et LI
Pro Bowl 2011, 2012, 2014 et 2015
All-Pro 2011, 2012, 2014 et 2015
Carrière pro. Depuis 2010

(en) Statistiques sur NFL.com

Robert Paxton « Rob » Gronkowski (né le à Amherst), aussi surnommé « Gronk », est un joueur américain de football américain qui évolue au poste de tight end pour les Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Sélectionné en 42e position lors de la draft 2010 de la NFL par les Patriots, il y est devenu depuis un titulaire indiscutable et un des principaux receveurs offensifs de Tom Brady. Ses trois frères : Dan Gronkowski, Chris Gronkowski (en) et Glenn Gronkowski (en), sont également joueurs professionnels de football américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Rob Gronkowski effectue sa carrière universitaire chez les Wildcats de l'Arizona entre 2007 et 2009. Il montre alors déjà des qualités exceptionnelles de réception pour un tight end en réalisant plusieurs matchs à plus de cent yards et avec plusieurs touchdowns au compteur. En 2009, il est toutefois touché par une importante blessure au dos qui le laisse sur le banc toute la saison. Malgré que cette blessure diminue sa valeur à la draft, il s'y présente à la fin de la saison 2009.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Sélectionné en 42e position au 2e tour par les Patriots de la Nouvelle-Angleterre lors de la draft 2010 de la NFL, Gronkowski signe un contrat de 4 ans avec la franchise[1]. Il impressionne dès les rencontres de pré-saison en étant l'un des trois seuls joueurs de cette dernière à inscrire touchdowns. Il continue sur cette bonne impression durant la saison régulière, et devient, durant la 10e semaine, le plus jeune rookie de l'histoire à recevoir touchdowns en un seul match. Il finit la saison en ayant rattrapé 10 touchdowns, devenant le premier tight end de la NFL à atteindre un tel nombre pour sa première saison, et en couvrant pour 546 yards.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Son niveau s'améliore au fil de la saison 2011, et il ne met que dix matchs pour égaler son nombre de touchdowns reçus de la saison précédente et huit pour dépasser le nombre de yards reçus. Il continue en brisant dès la 13e semaine le record NFL de 13 touchdowns reçus par un tight end en une saison. Il ne s'arrête d'ailleurs pas là, et termine au total la saison avec 17 touchdowns et 1 327 yards sur réception, dépassant à cette occasion un autre record vieux de plus de 25 ans jadis détenu par Kellen Winslow (1 290 yards)[2]. Il termine d'ailleurs meilleur receveur en nombre de touchdowns tous postes confondus, dépassant même l'ensemble des wide receiver de la saison.

Il réalise ainsi pour sa deuxième année professionnelle la meilleure saison qu'un tight end ait accompli en NFL. Ces performances impressionnantes, outre ses qualités naturelles, sont aussi aidées par le style de jeu des Patriots, très axé sur les passes courtes et rapides, qui font la part belle aux receveurs de petite distance, et donc aux tight end. Il est logiquement sélectionné comme tight end titulaire pour le Pro Bowl de cette année-là.

Durant les play-offs, il ne désemplit pas et rattrape dès le premier match de son équipe contre les Denver Broncos 145 yards pour touchdowns, participant grandement à la victoire de son équipe sur le score de 45 à 10.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Rob Gronkowski.

Gronkowski signe, avant la saison 2012, un nouveau contrat de six ans avec une extension de 54 millions de dollars, soit le plus gros contrat jamais signé par un tight end en NFL. Après un excellent début de saison, où il amasse 10 touchdowns et plus de 700 yards en 10 rencontres, il est victime d'une fracture de l'avant bras à la fin de la 11e journée qui le contraint à rater le reste de la saison.

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Ayant subi des complications avec sa blessure à l'avant bras durant toute l'inter-saison, il n'est toujours pas remis au début de la saison 2013 et rate les six premiers matchs. Il revient sur les terrains durant la 7e journée où il réceptionne pour 114 yards malgré une défaite des Patriots face aux Jets de New York. Avec son retour, l'attaque des Pats, laborieuse en début de saison, se réveille et il réception 39 passes pour 592 yards et touchdowns en 7 matchs. Néanmoins, sa saison s'arrête de nouveau de manière prématurée : victime d'une rupture du ligament croisé du genou gauche et du ligament collatéral tibial durant la 14e journée, il est de nouveau placé sur l'injury reserve et ne devrait plus rejouer cette année[3].

Il a récemment lancé sa marque de cornflakes, les "Gronkflakes"[4].

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Lors de son premier match de retour de blessure, Gronk réceptionne 4 passes pour 40 yard et réalise un touchdown contre les Dolphins de Miami. Performance moyenne pour un tel joueur dans ce match qui se termine par une défaite 33-20. Le travail de ses réceptions au sein des Patriots se déroule doucement mais l’espoir d’une remontée au meilleur niveau est présente. Lors du deuxième match contre le Vikings en semaine 2, Gronk réalise 4 réceptions pour 32 yards avec une victoire de son équipe 30-7. Ensuite contre les Raiders semaine 3, il totalise 3 catchs pour 44 yards et son deuxième touchdown de la saison, le seul de cette victoire 16-9. Gronkowski se révèle un peu plus durant la semaine 8  contre les Bears, avec une performance de 9 récpetions pour 149 yard et 3 TDs. En semaine 14 contre les Chargers de San diego, Rob devient le premier Tight End dans l’histoire de la NFL à scorer 10 TDs minimum durant 4 saisons différentes. Lors du grand Super bowl, Gronk fût a un très bon niveau lors de leur victoires 28-24 contre les Seahawks, réalisant 6 catchs pour 68 yards et un touchdown important en fin de deuxième quart-temps. Gronkowski a été pénalisé deux fois durant cette saison pour « Jeu agressif » contre les Colts et lors du Super Bowl pour « plaquage violent ».

Gronk a été nommée pour son troisième Pro Bowl ainsi que lors du choix de TE pour la pro-team de 2014. Lors du "2015 ESPY awads", Gronkowski reçut le prix du meilleur « Comeback » pour cette saison 2014.

Personnalité et style de jeu[modifier | modifier le code]

Son surnom Gronk est un diminutif de son nom et une référence au personnage Gronk, un humanoïde obèse appartenant à l'univers de Marvel Comics.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Rob Gronkowski en saison régulière
Année Équipe  MJ  MT Passes réceptionnées Courses Fumbles
 REC  %REC Yards  Y/P  TD Tentées Yards Moyenne  TD
2010 NE 16 11 42 71,2 546 13,0 10 - - - - 1
2011 NE 16 16 90 72,6 1 327 14,7 17 1 2 2,0 1 0
2012 NE 11 11 55 69,6 790 14,4 11 - - - - 1
2013 NE 7 6 39 59,1 592 15,2 4 - - - - 0
2014 NE 15 10 82 62,6 1124 13,7 12 - - - - 0
2015 NE 15 15 72 60,0 1176 16,3 11 - - - - 0
2016 NE 8 6 25 65,8 540 21,6 3 - - - - 0
Total 88 75 405 6 095 15,0 68 1 2 2,0 1 2

Records NFL[modifier | modifier le code]

  • Plus jeune joueur ayant reçu 3 touchdows dans un seul match : 21 ans, 214 jours
  • Plus grand nombre de touchdowns reçus par un tight end en une saison : 17 (2011)
  • Plus grand nombre de yards reçus par un tight end en une saison : 1,327 (2011)
  • Premier tight end à mener au classement du plus grand nombre de touchdowns reçus (2011)
  • Plus grand nombre de touchdowns inscrits au cours de ses deux premières saisons : 28 (à égalité avec Randy Moss)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :