Fandango (catcheur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jonathan Curtis)
Aller à : navigation, rechercher
Fandango (catcheur)
Description de cette image, également commentée ci-après

Fandango en 2013

Données générales
Nom complet Curtis Hussey
Nom de ring Fandango
Jonathan Curtis
Johnny Curtis
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (35 ans),
Boston, Massachusetts, Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de résidence Tampa, Floride, Drapeau des États-Unis États-Unis [1]
Taille 1,94 m (6 4)[2]
Poids 111 kg (244 lb)[2]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations World Wrestling Entertainment
Ultimate Pro Wrestling
Entraîneur UPW staff
Bill DeMott
DSW staff
FCW Staff
Carrière pro. aujourd'hui

Curtis Jonathan Hussey (né le à Boston, Massachusetts), est un catcheur américain[3]. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Fandango.

Carrière[modifier | modifier le code]

Circuit indépendant (1999-2006)[modifier | modifier le code]

Hussey débute sa carrière en 1999 sous le nom de Johnny Curtis dans la région de la Nouvelle-Angleterre après avoir été formé par "Killer" Kowalski. Il y obtient plusieurs titre locaux, individuels ou par équipe. En 2006 il signe un contrat avec la WWE qui l'envoie travailler à la Deep South Wrestling, un de ses territoires de développement.

World Wrestling Entertainment (2006-…)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling (2006-2010)[modifier | modifier le code]

Après que la WWE a coupé les liens avec la Deep South Wrestling, Curtis et tous les autres talents de la DSW ont été transférés dans le nouveau club-école : la Florida Championship Wrestling (FCW). Le 26 juin, Curtis fait ses débuts à la FCW où il bat son ancien partenaire Robert Anthony. Après un succès mitigé en solo et en équipe, Curtis défait Chris Gray le 18 décembre pour devenir l'aspirant numéro un pour le titre poids lourds. Le 8 janvier 2008, il perd face à Ted DiBiase Jr pour le titre. Le 18 septembre, Curtis fait une apparition à la ECW et aux enregistrements de SmackDown où il bat Armando Estrada dans un dark match. Le 11 décembre 2008, Curtis fait équipe avec Tyler Reks pour vaincre The New Hart Foundation (DH Smith et TJ Wilson) pour les FCW Florida Tag Team Championships. L'équipe de Curtis et Reks a été couronnée de succès, ils conservent leur championnat par équipes à plusieurs reprises. Après avoir entamé une rivalité avec Caylen Croft et Trent Beretta, Curtis et Reks conservent leurs titres contre eux à quelques reprises avant de finalement perdre le titre face à Croft et Baretta le 30 avril 2009. Après avoir essayé de récupérer les titres par équipes sans aucun succès, Curtis laisse Tyler Reks lutter en solo. Après que Reks a été appelé dans un roster principal de la WWE, Curtis lui-même rebaptisé Jonathan Curtis commence un gimmick de bandit. Le 25 juin, Curtis et Reks se sont affrontés pour le Championnat Florida Heavyweight mais Curtis est incapable de remporter le titre. Le 2 juillet, Curtis lutte dans un match triple menace pour le FCW Florida Heavyweight Championship impliquant également Alex Riley, mais échoue à nouveau, laissant Tyler Reks conserver son titre. Peu de temps après, Curtis est revenu sous son nom de ring de Johnny Curtis. À partir de 2010, Johnny Curtis lutte en house shows à RAW, avec son premier match ou il perd face à Evan Bourne le 8 janvier. Après avoir perdu plusieurs matchs à la fois face à Evan Bourne et Paul Burchill dans des house-shows, Johnny Curtis commence un Dark Match où il perd face à Kung Fu Naki à la ECW. Le 12 août 2010, Curtis fait équipe avec Derrick Bateman pour gagner le FCW Florida Tag Team Championship en battant l'équipe de Donny Marlow et Brodus Clay et les champions en titre, Los Aviadores (Hunico et Epico) dans un match à trois équipes. Après un règne de près de trois mois, Curtis et Bateman perdent le championnat face à Wes Brisco et Xavier Woods.

NXT (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Au cours de la finale de WWE NXT saison 3, il est annoncé que Johnny Curtis fait partie de la saison 4 de WWE NXT avec R-Truth comme mentor. Il gagne son premier match lors du premier épisode aux dépens de Jacob Novak. Le 28 décembre, il perd face à Dolph Ziggler. Le 4 janvier 2011, il perd face à Brodus Clay. Le 11 janvier, il gagne face à Ted Dibiase. Le 25 janvier, il manque de remporter un Fatal 4-Way Elimination Match en se faisant éliminer en dernier par Brodus Clay. Le 1er février, Daniel Bryan et Derrick Bateman battent R-Truth et Johnny Curtis. Le 8 février, il perd contre Brodus Clay. Il est finaliste de WWE NXT avec Brodus Clay. Le 1er mars 2011, il est le grand gagnant de WWE NXT 4 et a droit à un match pour les titres par équipes avec son pro R-Truth au Pay-Per-View de son choix. Il fait ses débuts officiels à SmackDown le 12 août 2011 dans un match contre Mark Henry qu'il perd. Il participera à un 20-Man Battle Royal pour désigner le nouveau challenger au titre de Randy Orton, mais se fera éliminer par Wade Barrett. Lors du WWE Superstars du 16 septembre, il perd avec Trent Barreta contre The Usos. Il participe en tant que bûcheron au Lumberjack Match pour le titre poids-lourds entre Mark Henry et Christian le 23 septembre 2011 à SmackDown, que Mark Henry remporte. Lors de NXT du 2 novembre, il perd avec Tyson Kidd contre The Usos, et fait par la même occasion un Heel turn pour la première fois de sa carrière à la WWE. Lors de NXT du 9 novembre, lui et Derrick Bateman battent Percy Watson et Titus O'Neil. On remarque qu'il n'a toujours pas eu droit à son match de titre à la suite de sa victoire à NXT saison 4 lui permettant d'avoir un Title Match pour le titre qu'il souhaite. On présume donc qu'il ne l'aura jamais. Lors de NXT du 18 janvier, il se marie avec Maxine mais Derrick Bateman arrive et annonce que le mystérieux courriel venait de Johnny Curtis. À la suite de cette accusation il s'empresse d'aller attaquer Derrick mais finalement, Maxine retourne vers son premier amour (Derrick) et l'embrasse. Lors du SuperStars du 9 février, il perd contre Yoshi Tatsu. Lors du WWE NXT du 15 février, il perd avec Heath Slater contre Justin Gabriel et Derrick Bateman. Lors du WWE NXT du 7 mars, il gagne contre Yoshi Tatsu. Lors de WWE NXT du 14 mars, il perd avec Maxine contre Kaitlyn et Derrick Bateman.Lors de WWE NXT du 11 avril, il gagne contre Percy Watson.Lors de WWE NXT du 18 avril, il perd contre Percy Watson. Lors de WWE NXT du 25 avril, il perd contre Tyson Kidd. Lors du WWE NXT du 2 mai, il perd avec JTG contre Alex Riley et Tyson Kidd.Mais le 27 juin à Smackdown!, il perd face à Derrick Bateman pour son match de retour à Smackdown.On apprend plus tard, son ancien pro de NXT, R-Truth remporte le WWE Tag Team Championship avec Kofi Kingston et il se blesse au genou en juin et ce qui fait probablement que Curtis n'aura pas de titre vu qu'il est en rivalité avec Derrick Bateman.Cependant, la WWE va organiser un tournoi pour le WWE NXT Championship dont il sera présent. Il rejoint le roster de NXT au début de la saison 6, retrouvant son rival, Derrick Bateman. Il commence à faire quelques matchs avec Michael McGillicutty. Lors du NXT du 29 novembre, Michael McGillicutty et lui perdent contre Daniel Bryan et Kane et ne remportent pas les WWE Tag Team Championship.

Fandango et rivalité avec Chris Jericho (2013)[modifier | modifier le code]

À partir du Raw du 29 octobre, des vidéos d'un nouveau personnage sont diffusées, un personnage nommé Fandango, danseur de salsa. Ce n'est qu'au show du 12 novembre qu'il se révèle être Johnny Curtis. Après plus de deux mois sans être vu à la télévision, une promo de Fandango est diffusée consécutivement le 4 février 2013 à Raw, le 6 février à Main Event, et le 8 février à SmackDown. Lors du SmackDown House Show du 23 février, il lutte sous son nouveau personnage Fandango et bat Ted Dibiase. Le 1er mars à Smackdown, et ceux jusqu'à Wrestlemania 29, il refuse de combattre semaines après semaines ses adversaires tel que Zack Ryder, Kofi Kingston, Justin Gabriel, Tensai ou encore The Great Khali après que les annonceurs Matt Striker et Josh Matthews ne prononcent pas bien son nom 'Fandango'.

Fandango en 2013.

Après une confrontation en interview avec Chris Jericho qui se moque de son nom, il l'attaque 4 jours plus tard le 22 mars à Smackdown avec un Enzuigiri dans le dos de l'arbitre, lors du match de ce dernier contre Jack Swagger. À la fin de ce match, il attaque à nouveau Chris Jericho et lui porte un Leg Drop. Fandango participe alors à WrestleMania 29 contre Chris Jericho, match qu'il remporte grâce à un Roll-Up contré d'un Walls of Jericho. Lors du Raw du 8 avril, il gagne contre Kofi Kingston à la suite d'une intervention de Jericho qui lui porte un Walls of Jericho et un Codebreaker pendant le match. S'ensuit une ovation du public qui créa le « Fandangoing ». Lors du Raw du 15 avril, Jerry Lawler l'introduit et veut qu'il parle du « Fandangoing ». Il arrive alors sur le ring et demande au public s'ils veulent « Fandangoing » mais comme ils n'arrivent pas à bien prononcer son nom, il s'en va. Le 22 avril à Raw, il distrait Chris Jericho dans son match contre le World Heavyweight Champion Dolph Ziggler et le fait perdre puis plus tard dans la soirée, il bat William Regal et se fait attaquer par ce dernier qui l'imite ensuite dans ses danses. Au PPV Extreme Rules (2013), il perd contre Chris Jericho. Le lendemain, lui et Wade Barrett perdent contre Chris Jericho et The Miz.

Diverses rivalités (2013-2016)[modifier | modifier le code]

Layla et Fandango en avril 2014

Fandango passe à une autre rivalité pour le WWE Intercontinental Championship contre Wade Barrett et le challenger The Miz[4]. Quelques jours plus tard, Fandango distrait The Miz en dansant au bord du ring alors que Miz fait un match face à Barrett ; il attaque Miz, Miz gagne contre Barrett par disqualification[5]. Le 27 mai à Raw, il bat Wade Barrett avec The Miz en tant qu'arbitre spécial[6]. Le 3 juin à Raw, il perd par décompte extérieure face à The Great Khali puis, il distrait Wade Barrett lors de son match face à The Miz et le fait perdre. Un Triple Threat match est ensuite annoncé à Payback pour le titre. Il est ensuite victime d'une commotion cérébrale lors des enregistrements de SmackDown le 7 juin après son match face à Zack Ryder et ne participe au match pour le titre Intercontinental à Payback, se faisant ainsi remplacer par Curtis Axel[7],[8].

Le 1er juillet 2013, il fait son retour en perdant par décompte à l'extérieur contre Sheamus[9]. Lors du Money in the Bank de Smackdown, il participe au Money in the Bank Ladder match, mais il remporte pas ce match au profit de Damien Sandow[10]. Lors de Raw du 29 juillet, il perd contre Cody Rhodes. Lors du SmackDown du 9 août, il renoue avec la victoire en battant Kofi Kingston. Lors de Summerslam, il interrompe plusieurs fois The Miz dans ses interviews. Le 2 septembre à Raw, Fandango a eu le nez cassé par The Miz et a perdu son match[11]. Fandango a ensuite perdu un concours de danse contre The Miz, qui impliquaient également R-Truth et The Great Khali. Lors de Night of Champions (2013), il perd face à The Miz par soumissions[12]. Le 16 septembre à Raw, il bat R-Truth. Lors de Hell in a Cell, lui et Summer Rae battent Natalya et The Great Khali[13]. Lors de TLC, il bat Dolph Ziggler[14]. Lors de Raw du 23 décembre, il bat Dolph Ziggler et devient challenger au Intercontinental Championship contre Big E la semaine suivante, mais il ne remporte pas ce match[15]. Lors de RAW du 10 février, il bat Santino Marella [16]. Le 26 janvier, Fandango participe au Royal Rumble match en entrant à la 19e positions, où il est éliminé par El Torito[17],[18],[19]. Lors de Smackdown du 14 février, il perd face à The Miz[20]. Fandango continu sa rivalité contre Santoni Marella[21],[22],[23]. Le 3 mars à RAW, lui et Summer Rae perdent contre Santino Marella et Emma[24]. Lors de RAW du 17 mars, il perd face à Goldust[25].

Fandango et Rosa Mendes, lors de son alliance.

Le 6 avril 2014, Fandango participe au André The Giant Memorial Battle Royal qui est remporté par Cesaro[26]. La nuit suivante à Raw, lui et Summer Rae perdent une nouvelle fois contre Santino Marella et Emma[27]. Sur Twitter le 9 avril 2014, Fandango a annoncé qu'il n'était plus allié à Summer Rae[28]. Lors de SmackDown du 11 avril, Layla accompagne Fandango lors de son combat face à Santino Marella [29]. Elle remplace de ce fait Summer Rae, qui était la partenaire de Fandango[30]. Le 14 avril à Raw, Layla et Fandango battent Emma et Santino Marella dans un match par équipe mixte[31]. Le 12 mai à RAW, il perd face à Dolph Ziggler[32]. Rae revient le 19 mai, en attaquant Layla[33]. Le 11 juillet à SmackDown, il perd contre Adam Rose par décompte à l'extérieur après que Summer Rae a commencé à attaquer Layla. Plus tard dans la nuit, il obtient un baiser des deux femmes, et a commencé à danser conduisant aux deux femmes de dansée avec. Un combat était prévu entre Layla et Summer Rae. Cependant, avant que l'arbitre de ce combat (qui était Fandango) ne lance le combat, elle et Layla attaquent Fandango. Après l'attaque, les deux divas dansent sur la musique de Fandango et se donnent la main en signe d'alliance[34]. Il perd face à Adam Rose lors de Battleground à la suite d'une distraction de Summer Rae et de Layla[35].

Après plusieurs mois d'absences, il revient en compagnie de Rosa Mendes lors de Survivor Series et bat Justin Gabriel avec une gimmick de danseur de salsa et une nouvelle musique d'entrée[36]. Le 22 janvier à Smackdown, Fandango annonce sa participation au Royal Rumble match. Il a été éliminé par Rusev. Le 13 avril à Raw, après avoir perdu contre Stardust, Fandango revient avec son ancienne musique et son ancienne danse, il se sépare de Rosa Mendes, en faisant un Face Turn. Mendes fait perdre Fandango contre Adam Rose, en se joignant avec ce dernier, avec le "Exotic Express" et en suscitant une courte rivalité entre Adam Rose et Fandango. Fandango gagne la plupart de ses matchs contre Rose, mettant fin à la rivalité au milieu de l'année 2015. Fandango apparaît à Superstars et à Main Event des show de la WWE, en battant Adam Rose et Heath Slater. Fandango perd contre Rusev le 17 août à Main Event.

Breezango (2016-...)[modifier | modifier le code]

Le 21 mars 2016 à Raw, Fandango fait face à Chris Jericho[37]. Lors de WrestleMania 32, Fandango participe à la 3e édition du Andre The Giant Memorial Battle Royal, où il est le premier participant éliminé[38]. Le 14 avril à SmackDown, Fandango fait équipe avec Goldust dans un tournoi pour déterminer les aspirants numéro 1 pour les WWE Tag Team Championship, mais ils perdent face aux Vaudevillains au premier tour[39]. Le 18 avril à Raw, Fandango perd contre Baron Corbin[40]. Le 22 avril à Smackdown, Fandango affronte R-Truth avec Goldust comme arbitre spécial, R-Truth gagné le match. La semaine suivante, ils deviennent une équipe officielle baptisée "Goldango", tandis que R-Truth fait équipe avec Tyler Breeze comme The Gorgeous Truth[41]. Le 12 mai à Smackdown, Goldango font face aux Gorgeous Truth. Pendant le match, Fandango et Breeze ont frappés leurs partenaires après que R-Truth et Goldust refusent de se battre entre eux. Dorénavant, Fandango et Tyler Breeze sont en équipe et il fait également un Heel Turn[42].

Vie Privée[modifier | modifier le code]

Hussey vit actuellement à Tampa, en Floride[43]. Il est un fan de jeux vidéo et de la série Final Fantasy, surtout Final Fantasy XIII. Il soutient le Boston Red Sox et Everton FC. Certains de ses passe-temps comprennent le skateboard et il en fait collection; il possède également plus de 300 cassettes du passé WWE, WCW et ECW, qu'il a enregistré quand il était adolescent. Il cite Shawn Michaels comme son inspiration pour devenir un lutteur.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • The Premier Player
    • The Thoroughbred
    • Dirty Curty
    • Simply
    • The Ballroom Brawler/Brute/Dancer
    • The Dance Expert
    • The New and Improved
  • Thèmes musicaux
Musique d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
"Need To Control" Ian Anderson 2008 FCW
"Hang Ten" Non-Stop Music 2009 FCW
"Bone Cracker" Ralf Weigand 2008-2011 FCW
"What's Up ?" (avec R-Truth) R-Truth 2010-2011 WWE
"Get Throught This" Art Of Dying 2010-2011 WWE
"I Told You So" Jim Johnston 2011 WWE
"I Told You So" (V2) Flatfoot 56 2011-2012 WWE
ChaChaLaLa Jim Johnston 2013-2014 ; 2015-... WWE
Peña Flamenca Jim Johnston 2014-2015 WWE
Breezango (avec Tyler Breeze) CFO$ 2016-... WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Northeast Championship Wrestling
    • 1 fois NCW New England Champion[44]
    • 1 fois Champion par équipes de la NCW avec Damian Houston[44]
  • Power League Wrestling
    • 1 fois PLW New England Champion[45]
  • Premier Wrestling Federation
  • South Coast Championship Wrestling
    • 1 fois SCCW Lightweight Champion

Classements de magazines[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Rang 372 en augmentation 159 en diminution 283 en augmentation 116 en diminution 211 en augmentation 59 en diminution 142[50]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.catch-arena.com/catcheurs/johnny-curtis-288
  2. a et b (en) « Profil de Jonathan Curtis » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), WWE, consulté le
  3. a et b (en) « Profil de Johnny Curtis », sur Online World of Wrestling (consulté le 15 janvier 2014)
  4. « PWTorch.com - CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 5/20 (Hour 1): Ongoing "virtual-time" coverage of live Raw - PPV fall-out, Payback main event set, Team Jericho vs. Team Fandango, Sheamus vs. O'Neil », sur pwtorch.com (consulté le 13 décembre 2015)
  5. « "PARKS' WWE SMACKDOWN REPORT 5/24: Ongoing "virtual time" coverage of Friday show, including the Intercontinental and U.S. Titles on the line, plus PPV fall-out". »
  6. « Résultats 27/05/2013 »
  7. « PWTorch.com - WWE NEWS: Fandango reportedly suffers concussion; will he miss the Payback PPV on Sunday? », sur pwtorch.com (consulté le 13 décembre 2015)
  8. « WWE hits home run with Payback », sur canoe.com (consulté le 13 décembre 2015)
  9. « PWTorch.com - CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 7/1 (Hour 2): Orton vs. Kane with D-Bryan as ref, Fandango returns, Ryback quits », sur pwtorch.com (consulté le 13 décembre 2015)
  10. « World Heavyweight Championship Contract Money in the Bank Ladder Match », sur www.wwe.fr (consulté le 13 décembre 2015)
  11. « Fandango suffers broken nose on WWE RAW », sur www.sportskeeda.com, https://plus.google.com/101781064736549245960/ (consulté le 13 décembre 2015)
  12. « WWE Night of Champions 2013: Les résultats », sur www.wwe.fr (consulté le 13 décembre 2015)
  13. « WWE Hell in a Cell 2013: Les résultats en bref », sur www.wwe.fr (consulté le 13 décembre 2015)
  14. « WWE TLC 2013: Les résultats en bref », sur www.wwe.fr (consulté le 13 décembre 2015)
  15. « WWE RAW Results - 12/23/13 (RAW Christmas special) - Wrestleview.com », sur www.wrestleview.com (consulté le 13 décembre 2015)
  16. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58317
  17. « Upset fans overshadow Batista's big win at uneven 2014 Royal Rumble », sur canoe.com (consulté le 13 décembre 2015)
  18. « PWTorch.com - WWE ROYAL RUMBLE PPV RESULTS 1/26 (Hour 1): Bryan vs. Bray stellar match, Lesnar smashes Big Show », sur pwtorch.com (consulté le 13 décembre 2015)
  19. « WWE Royal Rumble PPV Results - 1/26/14 (30 Man Rumble) - Wrestleview.com », sur www.wrestleview.com (consulté le 13 décembre 2015)
  20. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58343
  21. « PWTorch.com - PARKS'S WWE SMACKDOWN REPORT 2/7: Ongoing "virtual time" coverage of the Friday night show, including Orton vs. Christian », sur pwtorch.com (consulté le 13 décembre 2015)
  22. « PWTorch.com - CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 2/10: Complete "virtual-time" coverage of live Raw - Orton vs. Cena, Bryan follow-up, Henry returns, Betty White, U.S. Title match, more from L.A. », sur pwtorch.com (consulté le 13 décembre 2015)
  23. « WWE RAW Results - 2/17/14 (Randy Orton vs. Sheamus) - Wrestleview.com », sur www.wrestleview.com (consulté le 13 décembre 2015)
  24. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58535
  25. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58683
  26. « Vickie Guerrero Divas Championship Invitational - Wrestleview.com », sur www.wrestleview.com (consulté le 13 décembre 2015)
  27. « PWTorch.com - CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 4/7: Complete "virtual-time" coverage of live Raw - WM30 fall-out, WWE Title match teaser, Bryan's first night as champ, Warrior, more », sur pwtorch.com (consulté le 13 décembre 2015)
  28. http://www.catchactu.fr/fandangosummer-rae-cest-fini/
  29. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58968
  30. (en) Mike Tedesco, « WWE SMACKDOWN RESULTS - 4/11/14 (DANIEL BRYAN IN ACTION) », sur WrestleView,‎ (consulté le 20 avril 2014)
  31. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE RAW RESULTS 4/14: Complete "virtual-time" coverage of live Raw - Warrior tribute, latest WM30 fall-out », sur Pro Wrestling Torch (consulté le 20 avril 2014)
  32. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59227
  33. « Raw: Bray Wyatt has the whole world in his hands -- including London », sur canoe.com (consulté le 13 décembre 2015)
  34. Jason Descôteaux, « Smackdown 07 11 14 ( 04 / 06 ) », sur Info-Lutte,‎ (consulté le 11 juillet 2014)
  35. Jean Vinnier, « Résultat Battleground 2014! », sur Examiner.com,‎ (consulté le 21 juillet 2014)
  36. Jason Descôteaux, « Résultat Survivor Series », sur info-lutte.com,‎ (consulté le 28 novembre 2014)
  37. « Les résultats de Raw du 21 mars 2016 », sur www.wwe.fr (consulté le 13 mai 2016)
  38. « Bataille Royale en mémoire d'Andre the Giant: photos », sur www.wwe.fr (consulté le 13 mai 2016)
  39. « Les résultats de WWE SmackDown du 14 avril 2016: Owens et Jericho ont vu rouge dans un combat frénétique contre Zayn et Ambrose », sur www.wwe.fr (consulté le 13 mai 2016)
  40. « Les résultats de Raw du 18 avril 2016: Jericho ruine Londres pour Ambrose », sur www.wwe.fr (consulté le 13 mai 2016)
  41. Kyle Decker, « WWE SmackDown results, live blog (April 28, 2016): Roman Reigns vs. The Miz », sur Cageside Seats,‎ (consulté le 13 mai 2016)
  42. « ** SPOILERS ** WWE SmackDown Tapings For This Week - WrestlingInc.com », sur WrestlingInc.com (consulté le 13 mai 2016)
  43. « Fandango WWE (Smackdown) - Biographie Catcheur WWE (Smackdown) : Catch Arena », sur www.catch-arena.com (consulté le 13 mai 2016)
  44. a et b (en) « Northeast Championship Wrestling championship histories »
  45. (en) « PLW New England Championship history »
  46. a et b (en) « Premier Wrestling Federation championship histories »
  47. (en) « PWF Northeast Heavyweight Championship history »
  48. (en) « PWF Northeast Tag Team Championship history »
  49. (en) « Classement PWI 500 de Curtis Jonathan », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 15 janvier 2014)
  50. (en) « Pro Wrestling Illustrated (PWI) 500 de 2014 », Internet Wrestling Database (consulté le 11 janvier 2015)
  51. http://bleacherreport.com/articles/1823304-wwe-2k14-breaking-down-full-roster-in-latest-release
  52. (en) 2k, « WWE 2K15 ROSTER », sur 2k.com,‎ (consulté le 16 août 2014)
  53. « WWE 2K16 : Le roster continue de grossir, les derniers noms ajoutés » (consulté le 31 août 2015)