Hermival-les-Vaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le monde fictif des Royaumes oubliés, voir Les Vaux (Royaumes oubliés).
image illustrant une commune du Calvados
Cet article est une ébauche concernant une commune du Calvados.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Hermival-les-Vaux
Vue du bourg
Vue du bourg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Canton Pont-l'Évêque
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Lisieux-Normandie
Maire
Mandat
Gérard Beaudoin
2014-2020
Code postal 14100
Code commune 14326
Démographie
Gentilé Hermivalais
Population
municipale
838 hab. (2014)
Densité 61 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 10′ 11″ nord, 0° 16′ 57″ est
Altitude Min. 52 m – Max. 166 m
Superficie 13,76 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Hermival-les-Vaux

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Hermival-les-Vaux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hermival-les-Vaux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hermival-les-Vaux

Hermival-les-Vaux est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 838 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est limitrophe de Lisieux, en pays d'Auge. Son bourg est à 5,5 km au nord-est du chef-lieu d'arrondissement et à 13 km au sud-ouest de Cormeilles[1].

Ce village du pays d'Auge est traversé par la Paquine, affluent de la Touques, fleuve qui se jette dans la Manche entre Deauville et Trouville.

Le point culminant (166 m) se situe en limite nord, près du lieu-dit les Sept Voies. Le point le plus bas (52 m) correspond à la sortie de la Paquine du territoire, à l'ouest.

Communes limitrophes d’Hermival-les-Vaux[2]
Fauguernon Fauguernon, Moyaux Moyaux,
Ouilly-du-Houley
Rocques Hermival-les-Vaux[2] Ouilly-du-Houley
Lisieux Glos Firfol

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité d'Hermival est attesté sous les formes Hermevilla en 1180 et Hermieval en 1320[3]. Le toponyme semble issu du latin vallis, « vallée », adjoint à ce qui pourrait être l'anthroponyme germanique Hermies[4].

L'origine liée à la topographie vallonnée semble partagée par l'ancienne commune des Vaux.

Le gentilé est Hermivalais.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine d'Hermival remonte à l'époque gallo-romaine. Le territoire est traversé par une voie romaine allant de Lisieux à Lillebonne, aujourd'hui disparue (2007), mais dont le tracé existe toujours. Le début de cette voie est visible à Lisieux, rue Pont Mortain.

En 1825, Hermival absorbe Les Vaux (171 habitants[5]) au sud du territoire. La commune ainsi formée (384 habitants en 1954[6]) absorbe en 1960 une partie de Saint-Jacques (3 039 habitants[7]).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1977[8] avril 2012 Gérard Élie SE Agriculteur
avril 2012[9] en cours Gérard Beaudoin[10] SE Agriculteur

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et deux adjoints[11].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 838 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour Hermival-les-Vaux[12]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Hermival-les-Vaux a compté jusqu'à 784 habitants en 1806.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
725 753 784 694 724 735 675 671 658
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
641 637 587 544 531 501 532 527 487
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
476 460 433 415 412 424 377 377 384
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
412 395 526 518 673 760 832 838 838
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le château d'Hermival[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Château d'Hermival.
Le château derrière la place de l'église.

Les deux tours carrées en damier de briques roses et pierre ont été construites au XVIe siècle. Elles sont ornées de corniches à mâchicoulis. Une deuxième campagne, au XVIIIe siècle, permit la construction d’une façade en pierre de taille en retrait des deux tours. La partie centrale de cette façade dispose d’une entrée encadrée de pilastres en bossages (en légère saillie), d’une fenêtre sur deux étages et surmontée d’un fronton triangulaire.

Ses façades sont inscrites aux Monuments historiques depuis le 19 janvier 1927[14].

Propriétaires successifs :

L'église Saint-Germain[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Germain.

L'église Saint-Germain du XIXe siècle dispose d'une architecture simple avec un mobilier contemporain.

Trois autels en pierre y sont installés. L'entrée se fait par un porche surmonté du clocher et la statue de saint Germain y trône dans une niche sur la porte.

Cette église a été reconstruite à l'emplacement d'une église romane des XIIe et XIIIe siècles.

Le manoir Saint-Laurent[modifier | modifier le code]

Manoir en colombages, pierre et briques du XVIIe siècle. Il se trouve à l'intérieur du parc zoologique.

Autres lieux[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  4. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-95480-455-4 (édité erroné), notice BnF no FRBNF36174448), p. 146
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Les Vaux », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 14 septembre 2010)
  6. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Saint-Jacques », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 14 septembre 2010) et fiches liées
  8. « Le maire d’Hermival-les-Vaux, près de Lisieux, Gérard Elie est décédé », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 7 février 2016)
  9. « Gérard Beaudoin brigue un deuxième mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 7 février 2016)
  10. Réélection 2014 : « Un nouveau mandat de maire pour Gérard Baudoin », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 19 avril 2014)
  11. « Hermival-les-Vaux (14100) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 16 juin 2014)
  12. Date du prochain recensement à Hermival-les-Vaux, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  14. « Château », notice no PA00111383, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. Arcisse de Caumont, Statistique monumentale du Calvados, vol. 5, Caen, Leblanc-Hardel, , p. 52

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :