Gran Turismo 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gran Turismo 4
Image illustrative de l'article Gran Turismo 4
Logo officiel du jeu.

Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur Polyphony Digital
Concepteur Kazunori Yamauchi

Date de sortie Drapeau : Japon
Drapeau : États-Unis
Drapeau : Europe
Genre Course automobile
Mode de jeu 1 à 6 joueurs (réseau local)
Plate-forme PlayStation 2
Média DVD-ROM
Contrôle DualShock 2
Volant à retour de force

Évaluation PEGI : 3+ ?

Gran Turismo 4 est un jeu vidéo de course automobile développé par Polyphony Digital et édité par Sony Computer Entertainment en 2004 sur PlayStation 2.

Le jeu fait partie de la série Gran Turismo. Il s'est écoulé à près de 12 millions d'exemplaires dans le monde[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Gran Turismo 4 fut un des jeux les plus attendus sur PS2. Annoncé en 2003 pour la première fois, le jeu était prévu pour sortir en 2004 au Japon (tandis qu'en Europe paraît le prologue). En Europe il sort en mars 2005. Le succès du jeu a été tel que Sony a envisagé en 2005 d'éditer un remake HD du jeu, Gran Turismo HD ( GT Vision puis GT HD en 2006 ), sur la future PS3. Ce projet est resté sans suite, sauf pour la démo GT HD Concept. Le jeu devait aussi servir de base pour Gran Turismo Mobile, prévu pour le lancement de la PSP. Ce projet a été remplacé par un épisode propre à la PSP sorti en 2009.

Principe du jeu[modifier | modifier le code]

Gran Turismo 4 propose plus de 700 modèles de véhicules, des premières automobiles de l'histoire, comme la Mercedes de la fin du XIXe siècle, aux plus récents concepts-car du début du XXIe siècle. Chacune de ces voitures ont été fidèlement modélisées.

À l'instar des autres épisodes de la série, le joueur doit passer des permis pour pouvoir accéder aux différentes compétitions proposées; le but est de remporter des courses pour gagner de l'argent et ainsi gonfler son garage.

50 circuits sont disponibles, dont une partie des premiers circuits de la série (Gran Turismo) et des nouveaux comme celui de la Sarthe (Le Mans), assurent au titre une durée de vie importante. Une nouveauté dans la série : le mode de jeu B-Spec qui permet d'incarner un directeur d'écurie. L'ambiance musicale est variée, et va du rock à la musique classique en passant par de la techno ou du funk.

Il est jouable en réseau local via une connexion ethernet.

Listes des voitures par constructeurs[modifier | modifier le code]

Circuits[modifier | modifier le code]

Bien que la plupart des circuits soient fictifs, certains existent.

D'autres circuits s'inspirent de lieux réels, mais aucune course n'y est disputée.

Circuits en ville[modifier | modifier le code]

  • Citta Di Aria — Drapeau de l'Italie Italie — longueur : 3,40 km
  • Costiera Amalfitana — Drapeau de l'Italie Italie — longueur : 4,02 km
  • George V Paris — Drapeau de la France France — longueur : 2,49 km
  • Opéra de Paris — Drapeau de la France France — longueur : 2,88 km
  • Côte d'Azur — pays : Drapeau de Monaco Monaco - longueur : 3,35 km
  • Seattle Circuit - pays Drapeau des États-Unis États-Unis — longueur : 3,82 km
  • New York — Drapeau des États-Unis États-Unis — longueur : 4,17 km
  • Clubman Stage Route 5 — / — longueur : 2,47 km
  • Spécial Stage Route 5 — / — longueur : 3,79 km
  • Hong-Kong — Drapeau de la République populaire de Chine Chine — longueur : 2,90 km
  • Tokyo : Route 246 — Drapeau du Japon Japon — longueur : 5,12 km
  • Seoul Central — Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud — longueur : 2,72 km

Circuits du monde[modifier | modifier le code]

Circuits réels
No. Nom Lieu Pays
1 Fuji Speedway Oyama Drapeau du Japon Japon
2 Circuit de Tsukuba Shimotsuma
3 Circuit de Suzuka Suzuka
4 Twin Ring Motegi Motegi
7 Mazda Raceway Laguna Seca Monterey Drapeau des États-Unis États-Unis
8 Infineon Raceway Sonoma
9 Nürburgring Nürburg Drapeau de l'Allemagne Allemagne
10 Circuit de la Sarthe Le Mans Drapeau de la France France

Circuits d'origine[modifier | modifier le code]

  • High Speed Ring — / — longueur : 4,00 km
  • Midfield Raceway — / — longueur : 3,56 km
  • Grand Valley Est — / — longueur : 3,00 km
  • Grand Valley Speedway — / — longueur : 4,94 km
  • Deep Forest Raceway — / — longueur : 3,60 km
  • Circuit Trial Mountain — / — longueur : 3,98 km
  • El Capitán — Drapeau des États-Unis États-Unis — longueur : 4,79 km
  • Autumn Ring Mini — / — longueur : 1,28 km
  • Autumn Ring — / — longueur : 2,95 km
  • Apricot Hill Raceway — / — longueur : 3,86 km

Terre et Neige[modifier | modifier le code]

  • Alpes Suisses — Drapeau de la Suisse Suisse — longueur : 3,30 km
  • Cathedral Rocks Trail I — Drapeau des États-Unis États-Unis — longueur : 3,52 km
  • Cathedral Rocks II — Drapeau des États-Unis États-Unis — longueur : 1,93 km
  • Tahiti Maze — Drapeau de la Polynésie française Tahiti — longueur : 3,60 km
  • Grand Canyon — Drapeau des États-Unis États-Unis — longueur : 3,54 km
  • Ice Arena — / — longueur : 1,04 km
  • Chamonix — Drapeau de la France France — longueur : 3,22 km

Driving Park[modifier | modifier le code]

  • Circuit d'essai — longueur : 10,34 km
  • Circuit de Gymkhana — longueur : 0,00 km
  • Motorland — longueur : 1,34 km
  • Circuit débutant — longueur : 0,77 km

Évolutions attendues[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

De nombreux joueurs passionnés de cette série, exclusive à la PlayStation, attendent avec impatience la possibilité de jouer en réseau avec ce soft et aussi d'avoir accès à une base de données informatique mondiale de records au tour. Il existe déjà des softs permettant de jouer en réseau sur le web en passant par un PC qui se charge d'émuler un réseau local. Sony a sorti une version online officielle au Japon.

La gestion des dégâts et des conditions climatiques variées, toujours absente de la saga des Gran Turismo commence à faire défaut auprès des joueurs les plus pointilleux qui s'orientent vers d'autres jeux plus réalistes de ce côté-là.

Tous les joueurs de Gran Turismo 4, débutants ou non, s'accordent sur le fait que l'IA (intelligence artificielle des pilotes gérés par la console) n'est pas encore assez développée. En effet, il suffit de faire une course pour s'apercevoir que les autres pilotes conduisent comme s'ils étaient seuls sur la piste, peu importe que vous soyez devant ou non.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]