Jensen Motors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’automobile image illustrant les camions image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant l’automobile, les camions et une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jensen 541R
Jensen Interceptor

Jensen Motors est une entreprise et une marque de voiture spécialisée dans la carrosserie automobile de grand luxe depuis les années 1920. L'entreprise est située à West Bromwich et dirigée par les frères Richard et Alan Jensen, avant d'être revendu dans les années 1970 et de disparaître en 1976.

Histoire[modifier | modifier le code]

La firme produit des automobiles susceptibles de soutenir la comparaison avec des Bentley ou l'Austin Princess, mais elle construit aussi des cabriolets et des coupés à tendance sportive. Elle produit aussi des caisses pour des modèles concurrents comme la Volvo P1800. L'entreprise disparaît du monde de l'automobile en 1976.

Modèles[modifier | modifier le code]

Le premier modèle produit fût la Jensen S-type (en) de 1936 à 1941, suivi de la Jensen H-type (en) et de la Jensen PW (en). La fabrication de ces deux modèles fût ralentit par la Seconde Guerre mondiale.

Jensen revient en 1950 avec la Jensen Interceptor (en) première génération, suivi par d'autres modèles comme la Jensen C-V8 (en) ou la Jensen 541 (en).

La Jensen Interceptor seconde génération est le modèle le plus vendu de la marque. Il existe plusieurs chiffres de ventes selon les sources. D’après Heon Stevenson, 6407 Jensen Interceptor et 320 Jensen FF (à transmission intégrale) furent produites [1]. La très luxueuse SP à moteur 7,2 litres atteint la production de 232 exemplaires. La Jensen Interceptor III cabriolet apparaît au salon de New York de 1974. La carrosserie particulière de la Jensen Interceptor est dessinée en 1967 par l’entreprise italienne Carrozzeria Touring avec le concours de Carrozzeria Vignale. En parallèle à la commercialisation de l’Interceptor, Jensen propose la Jensen FF (en) (pour Fergusson Formula). Basé sur l’Interceptor, c’est la première voiture de série non tout-terrain à recevoir une transmission intégrale et l’ABS. Cette voiture est disponible à la vente jusqu’en 1971. Elle est identifiable par ses doubles ventilations découpées dans les ailes avant. L'interceptor se décline également en cabriolet, avec le moteur V8 Chrysler de 6,3 ou 7,2 litres.

Suivent ensuite les Jensen-Healey (en) et Jensen GT (en), dont la commercialisation cesse en 1976 à la disparation du constructeur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Heon Stevenson, British Cars Advertising of the 1960s, p. 204

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]