N.E.R.D

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Nerd (homonymie)
N.E.R.D
Description de cette image, également commentée ci-après

Pharrell Williams et Shay Haley en concert le au festival Pori Jazz 2010.

Informations générales
Pays d'origine Virginia Beach, Virginie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rap rock, pop, funk rock, hip-hop alternatif
Années actives 19992005
Depuis 2007
Labels Virgin Records, Star Trak Entertainment, Interscope
Site officiel n-e-r-d.com
Composition du groupe
Membres Pharrell Williams
Shay Haley
Chad Hugo
Anciens membres Rhea

N.E.R.D (acronyme de No one Ever Really Dies, stylisé en N*E*R*D) est un groupe de rock, funk et hip-hop américain. Le duo Pharrell Williams et Chad Hugo est signé par Teddy Riley chez Virgin Records, sous le nom de The Neptunes. Après avoir produit pour de nombreux artistes à la fin des années 1990 et au début des années 2000, le duo forme un autre projet musical parallèle des Neptunes, Shay Haley, en 1999. Le premier album des N*E*R*D, In Search of..., s'écoule à 603 000 exemplaires aux États-Unis, et est certifié disque d'or par la Recording Industry Association of America (RIAA). Le deuxième album du groupe, Fly or Die, écoulé à 412 000 exemplaires aux États-Unis, et certifié disque d'or[1],[2].

En 2005, N*E*R*D met un terme à son contrat avec Virgin et se sépare. Trois ans plus tard, le groupe se réunit sous Star Trak Entertainment du label Interscope Records, établit par Williams et Hugo. Le troisième album du groupe, Seeing Sounds, publié en 2008, à peine écoulé à 80 000 exemplaires à sa première semaine de publication[3]. L'album est suivit par Nothing, publié en 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts[modifier | modifier le code]

Pharrell Williams et Chad Hugo se rencontrent à l'âge de 12 ans dans un camp d'été de Virginia Beach, en Virginie. Ils passent leur temps à composer des musiques et faire des petites performances sur scène notamment avec Timbaland[4],[5]. Pharrell et Chad rencontrent ensuite Shay Haley au collège et commencent à se produire ensemble. Ils se retrouvent dans le garage de Chad Hugo pour enregistrer quelques titres[6]. En 1992, le musicien producteur Teddy Riley repère et signe Pharrell et Chad sur son label. Après avoir produit pour de nombreux artistes sous le nom des Neptunes durant les années 1990 et 2000, ils sortent le premier album de N.E.R.D, In Search of..., en 2001.

In Search of... (2001–2002)[modifier | modifier le code]

Leur premier In Search of... est publié en Europe en septembre 2001. Pharrell Williams et Chad Hugo y utilisent les techniques de productions numériques qui les ont rendus célèbres dans leurs productions pour d'autres artistes. L'album débute à la 61e place du Billboard 200, et stagne à la 56e place[7]. Il s'écoule à 603 000 exemplaires aux États-Unis, et est certifié disque d'or par la RIAA. Le premier single, Lapdance, se classe 36e au Hot Rap Tracks, et 85e au classement Hot R&B/Hip-Hop Songs[7],[8]. Rock Star, le deuxième single, se place quant à lui 36e au Hot Modern Rock Tracks[9]. Une version remasterisée en 6.1 de l'album est commercialisée en DVD par DTS Entertainment en 2005.

Fly or Die (2003–2004)[modifier | modifier le code]

N.E.R.D en concert au Royaume-Uni, en avril 2003.

Le groupe débute l'enregistrement de son deuxième album en 2003. Pharrell et Chad apprennent à jouer de vrais instruments sur scène grâce au groupe de rock Spymob en 2002. Dans une interview donnée à MTV News en décembre 2003, Chad Hugo déclare qu'avant cela, ni lui ni Pharrell ne savaient vraiment jouer d'un instrument et qu'ils ont ainsi appris auprès de Spymob à jouer de la guitare et de la batterie[10]. Fly or Die est publié en , et débute à la sixième du Billboard 200. Il se vend à 119 000 exemplaires aux États-Unis dès la première semaine, avant d'atteindre les 412 000 d'exemplaires vendues sur le marché américain. Certifié disque d'or[8],[11], il se classe dans le Top 5 au Royaume-Uni, dans le Top 20 en Norvège, Irlande et au Danemark et dans le Top 40 en Australie et aux Pays-Bas.

Séparation (2005–2009)[modifier | modifier le code]

N.E.R.D, au Virgin Festival dans l'Ontario, au Canada, en 2009.

En 2005, N.E.R.D. met un terme à son contrat avec Virgin Records, et se sépare[12]. En tournée, le groupe, « emporté » par l'ambiance de leurs fans, s'inspirent pour un troisième album qu'ils financeront. Williams et Hugo fonde par la suite Star Trak Entertainment, un label d'Interscope Records[13]. En mars 2008, le groupe participe au South by Southwest d'Austin, Texas[14]. Entre avril et juin 2008, le groupe tourne avec Kanye West, Rihanna et Lupe Fiasco à la tournée Glow in the Dark. Le 13 juin la même année, ils participent à un festival sur l'Île de Wight[15]. Le 25 juin, ils jouent devant 40 000 personnes à l'Isle of MTV 2008[16].

N.E.R.D publie son troisième album, Seeing Sounds en juin 2008. Une chanson intitulée Soldier en featuring avec Santigold et Lil Wayne devient la bande-originale de la série télévisée 90210. Le groupe se réunit plus tard avec le groupe de rock, Linkin Park à leur tournée Projekt Revolution aux côtés de HIM, The Used et Jay-Z. Le groupe joue également au National Bowl, Milton Keynes avant l'enregistrement de Road to Revolution par Linkin Park[17].

Nothing (depuis 2010)[modifier | modifier le code]

En 2010, N.E.R.D annonce la publication d'un quatrième album, Nothing, programmé pour le 7 septembre 2010, mais plus tard repoussé au 2 novembre 2010. Le premier single de l'album, Hot-n-Fun en featuring avec la chanteuse canadienne Nelly Furtado, est publié le 18 mai 2010 sur iTunes[18]. Il est publié au Royaume-Uni le 30 août 2010 [19].

Le 20 août 2010, une chanson intitulée Party People est diffusée sur Internet. Elle semblerait, selon les rumeurs, être le second single de l'album. Le 28 septembre 2010, ils publient le troisième single Hypnotize U au Late Show with David Letterman, produit par le duo Daft Punk[20]. Le 30 septembre 2010, dans une entrevue avec Mark Hoppus sur A Different Spin with Mark Hoppus, Pharrell explique que la couverture de l'album est « un mélange de beaucoup de choses. Les plumes représentant la paix, et le casque représente la guerre. C'est comme si on y était. Il y a beaucoup de guerre, que quasiment personne ne peut expliquer. L'économie craint, les filels sont toujours jolies. On a cherché à faire de la musique à ce sujet. Comme ça, les gens peuvent comparer le passé d'il y a 20 ans à aujourd'hui, et se dire 'c'est ce qu'il se passe'. » Ils annoncent ensuite les deux singles I've Seen the Light et Hypnotize U. Pharrell décrit Hypnotize U comme « tellement différent du reste de l'album »[21].

Le 17 octobre 2010, les éditions standard et deluxe de l'album sont mise en précommande sur iTunes[22]. Ils annoncent ensuite jouer en soutien à Gorillaz à leur tournée mondiale Escape to Plastic Beach[23]. En 2013, Pharrell confirme un album des N.E.R.D en cours. Le groupe se réunit également en décembre 2014 pour la chanson Squeeze Me du film Bob l'éponge, le film : Un héros sort de l'eau.

Style musical[modifier | modifier le code]

Le style musical du groupe contient des éléments de rock, funk et de hip-hop, ainsi que quelques éléments de RnB et de pop[24],[25]. Il est félicité pour son usage général de la musique électronique, et de rythme bass et funk[26],[27],[28], tandis que d'autres expliquent que The Neptunes sont incapables de mêler RnB et rock[29].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Lapdance (featuring Lee Harvey & Vita)
  • 2002 : Rock Star
  • 2002 : Provider
  • 2004 : She Wants to Move
  • 2004 : Maybe
  • 2008 : Everyone Nose (All the Girls Standing in the Line for the Bathroom)
  • 2008 : Spaz
  • 2009 : Sooner or Later
  • 2010 : Hot-n-Fun (featuring Nelly Furtado)
  • 2010 : I've Seen the Light
  • 2010 : Hypnotize U (Produit par Daft Punk)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Recording Industry Association of America », RIAA (consulté le 29 mars 2012).
  2. (en) « Recording Industry Association of America », RIAA (consulté le 29 mars 2012).
  3. (en) « Hip Hop Album Sales: Week Ending 6/15/08 », HipHopDX,‎ (consulté le 24 mai 2015).
  4. (en) « Like the song? These guys wrote it », The Age, Fairfax Media,‎ (consulté le 6 février 2009).
  5. (en) Michael Roberts, « Vintage N.E.R.D. Profile », Westword, New Times Media,‎ (consulté le 6 février 2009).
  6. (en) « Hip-hop's glittering touchstone. », sur The Australian,‎ (consulté le 19 mars 2013).
  7. a et b (en) Todd Martens, « Usher Breaks Records With 'Confessions' Debut », Billboard, Nielsen Business Media,‎ (consulté le 30 janvier 2009).
  8. a et b (en) « RIAA - Gold & Platinum », RIAA (consulté le 30 janvier 2009).
  9. (en) « Artist Chart History - N.E.R.D. - Singles », Billboard, Nielsen Business Media (consulté le 5 avril 2009).
  10. (en) Joseph Patel, « N.E.R.D. Step Up Their Game On Fly Or Die, Reminisce About Teen Years », MTV News,‎ (consulté le 5 avril 2009).
  11. (en) Clover Hope, « Pharrell Finds Time For N.E.R.D., Jay-Z », Billboard, Nielsen Business Media,‎ (consulté le 30 janvier 2009).
  12. (en) Michael Roberts, « Q&A With Pharrell Williams of N.E.R.D. », Westword, New Times Media,‎ (consulté le 6 février 2009).
  13. (en) Chris Lee, « The cool part about being a N.E.R.D. », Los Angeles Times, Tribune Company,‎ 1er juin 2008 (consulté le 6 février 2009), p. 1–2.
  14. (en) « NERD - Rock the Vote at SXSW », YouTube,‎ (consulté le 28 août 2011).
  15. (en) « NERD Just Make It For Isle of Wight », Contactmusic.com,‎ (consulté le 27 août 2011).
  16. (en) « Malta Special 2008 », Isle of MTV (consulté le 27 août 2011).
  17. (en) N.E.R.D. setlist at National Bowl.
  18. (en) « New Music: N.E.R.D. f/ Nelly Furtado – 'Hot-n-Fun' [Full] », Rap-Up,‎ (consulté le 25 avril 2010).
  19. (en) Praxis Media, « Radio1 Rodos Greece ::: UK Forthcoming Singles », Radio1.gr (consulté le 27 août 2011).
  20. (en) « Video: N.E.R.D. debuts Hypnotize You (Live on David Letterman) », Miss Info,‎ (consulté le 29 septembre 2010).
  21. (en) « N*E*R*D INTERVIEW W/ MARK HOPPUS »,‎ 1er octobre 2010 (consulté le 2 octobre 2010).
  22. (en) « Nothing (Deluxe Version)by N.E.R.D. »,‎ (consulté le 17 octobre 2010).
  23. « GORILLAZ CONFIRM N.E.R.D. AS SUPPORT, SPECIAL GUESTS FOR NORTH AMERICAN DATES »,‎ (consulté le 10 septembre 2010).
  24. (en) David Browne, « Music Review - In Search of... (2002) - N.E.R.D. », Entertainment Weekly, Time,‎ (consulté le 9 avril 2009).
  25. (en) Alexis Petridis, « CD: N*E*R*D, Fly or Die », The Guardian, Guardian Media Group,‎ (consulté le 9 avril 2009).
  26. (en) Chris Willman, « Music Review - Seeing Sounds (2008) - N.E.R.D. », Entertainment Weekly, Time,‎ (consulté le 9 avril 2009).
  27. (en) Jim Farber, « N.E.R.D. gets its giddy up », Daily News, Mortimer Zuckerman,‎ (consulté le 9 avril 2009).
  28. Adrian Ruhi, « N*E*R*D - Seeing Sounds », Okayplayer,‎ (consulté le 9 avril 2009).
  29. (en) Alexis Petridis, « N*E*R*D, Seeing Sounds », The Guardian, Guardian Media Group,‎ (consulté le 9 avril 2009).

Liens externes[modifier | modifier le code]