Castelnau-de-Brassac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castelnau.

Castelnau-de-Brassac
Castelnau-de-Brassac
Blason de Castelnau-de-Brassac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement de Castres
Canton Les Hautes Terres d'Oc
Intercommunalité Communauté de communes Val et Plateau Mont-de-Lacaune
Statut commune déléguée
Maire délégué Didier Gavalda
Code postal 81260
Code commune 81P01
Démographie
Population 752 hab. (2013)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 38′ 59″ nord, 2° 30′ 54″ est
Altitude 520 m
Min. 396 m
Max. 1 137 m
Superficie 72,88 km2
Historique
Date de fusion 1er janvier 2016
Commune(s) d’intégration Fontrieu
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte administrative du Tarn
City locator 15.svg
Castelnau-de-Brassac

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 15.svg
Castelnau-de-Brassac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Castelnau-de-Brassac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Castelnau-de-Brassac

Castelnau-de-Brassac est une ancienne commune française située dans le département du Tarn en région Occitanie.

Elle est, depuis le , une commune déléguée de la commune nouvelle de Fontrieu.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de Castelnau-de-Brassac et ses communes avoisinantes.

Commune du Massif central située sur les monts de Lacaune

Les principales localités sont 

Castelnau-de-Brassac, Biot, Oulès, Cugnasse, Sablayrolles, Soulègre, Cambous, Bessès, LeTeil (Haut et bas), Gout, Les Planquettes, Jaladieu, Cadoul, Fontbonne (Haut et Bas), Cazalits, Entrevergnes (Haut et Bas)

Autres lieux 

La Métairie Haute, La Fedial, Pessol, Arcanic, Le Bruassou

Histoire[modifier | modifier le code]

Par ordonnance royale du 29 décembre 1819 la commune de Castelnau est distraite du canton de Vabre et réunie au canton de Brassac[1]

En 1824 est fondé à Oulias, sur le territoire la commune de Castelnau-de-Brassac, un couvent de l'institut des sœurs de Saint-Joseph. Elles y tiendront une école de filles, pensionnat et école d'enseignement ménagers. Les dernières sœurs quitteront les lieux en 1992.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Article connexe : Armorial des communes du Tarn.
Castelnau-de-Brassac

Son blasonnement est : De gueules à l'orme arraché d'or, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys aussi d'or.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Christian Rouquette
mars 2008 août 2013 Christian Rigal [2],[3]
août 2013 mars 2014 Christian Rouquette[4]
mars 2014 en cours Didier Gavalda
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans.

Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 752 habitants, en diminution de -3,47 % par rapport à 2008 (Tarn : 2,72 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 8923 4004 2394 4544 5524 5734 6804 7064 796
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
4 3384 1924 0323 9874 1724 1203 9263 8063 588
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 4193 1522 8872 5582 3652 1971 9231 6541 439
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2013
1 1691 059925872805803781759752
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]