Berlou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Berlou
Berlou
Vue panoramique.
Blason de Berlou
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Arrondissement Béziers
Canton Saint-Pons-de-Thomières
Intercommunalité CC du Minervois au Caroux
Maire
Mandat
Jacques Fernandez
2014-2020
Code postal 34360
Code commune 34030
Démographie
Gentilé Berlounais
Population
municipale
199 hab. (2016 en diminution de 1 % par rapport à 2011)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 29′ 28″ nord, 2° 57′ 24″ est
Altitude 140 m
Min. 130 m
Max. 680 m
Superficie 11,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hérault

Voir sur la carte administrative de l'Hérault
City locator 14.svg
Berlou

Géolocalisation sur la carte : Hérault

Voir sur la carte topographique de l'Hérault
City locator 14.svg
Berlou

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Berlou

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Berlou

Berlou est une commune française située dans le département de l'Hérault, en région Occitanie. Elle se situe dans le canton de Saint-Pons-de-Thomières.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Berlou
Saint-Étienne-d'Albagnan Olargues
Ferrières-Poussarou Berlou Roquebrun
Prades-sur-Vernazobre Cessenon-sur-Orb

Berlou tire son nom du ruisseau le Rieuberlou, lequel tire ses origines de Berula, mot d'origine gauloise qui signifie cresson de fontaine ou lentille d'eau. Rien à voir donc avec les loups, qui sévissaient dans la région jusqu'au milieu du XIXe siècle, depuis l'ancienne forêt royale des Albières.

Berlou est composé de 5 hameaux, dont trois sur la rive gauche : Berlou, le bourg central, le Burguet où se trouve l'église et la Mausse. Sur la rive droite se trouvent Labadié et Labartharié

Au Moyen-Âge, Berlou appartenait à la châtellerie de Cessenon-sur-Orb. Elle s'étendait du château de Mus, près de Murviel, jusqu'à Fraïsse-sur-Agoût et couvrait 30000 hectares.

Sur cet immense territoire, 3 grandes forêts sont citées, dont la forêt royale des Albières qui abritait un château dès 1116.

Au XIVe siècle, Berlou était une paroisse annexe du Prieuré de Saint Julien d'Olargues, au diocèse de Saint Pons. Or, cette paroisse comprend jusqu'en 1802 Berlou, La Mausse, Labadié et Labartharié, mais également le hameau du Burguet, le plus proche de l'église, dont la chapelle était attenante à l'église mais dépendait de la paroisse de Roquebrun et donc du diocèse de Béziers

Plan du territoire de la commune (1920)

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 Denis Calmette    
mars 2014 En cours Jacques Fernandez SE Retraité Fonction publique

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[2].

En 2016, la commune comptait 199 habitants[Note 1], en diminution de 1 % par rapport à 2011 (Hérault : +6,63 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
240211313321367370383402410
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
394390362362362341316301286
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
292327317300300315292247249
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
290267228203193184185189201
2016 - - - - - - - -
199--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

La collection de trilobites et fossiles de « La Maison du Cambrien » qui accueille chaque année de 600 à 800 visiteurs.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Berlou

Les armes de Berlou se blasonnent ainsi :

d'argent à un loup ravissant de sable tenant de sa patte senestre une grappe de raison de gueules adextré d'un chêne arraché fruité de sinople, le tout soutenu d'une fasce abaissée ondée du même[5]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lucienne Duchene, « Histoire d'une maison : La Mausse (commune de Berlou) », Bulletin de la Société archéologique et historique des hauts cantons de l'Hérault, no 32,‎ , p. 71-81
  • Jacques Fernandez, « Histoire de cloches...de l'église de Berlou », Bulletin de la Société archéologique et historique des hauts cantons de l'Hérault, no 31,‎ , p. 79-90
  • Jacques Fernandez, « Le compoix de Berlou de 1609 », Bulletin de la Société archéologique et historique des hauts cantons de l'Hérault, no 33,‎ , p. 85-110
  • Jacques Fernandez, « Le compoix de Berlou de 1635 », Bulletin de la Société archéologique et historique des hauts cantons de l'Hérault, no 34,‎ , p. 73-92
  • Jean-François Gleizes, « Georges Dardé, pionnier de la viticulture à Berlou », Bulletin de la Société archéologique, scientifique et littéraire de Béziers, Béziers, t. 2,‎ 2005-2006, p. 115-117
  • Michel Scanzi, « Roches à cupules dans la forêt des Albières (commune de Berlou) », Bulletin de la Société archéologique et historique des hauts cantons de l'Hérault, no 19,‎ , p. 19-32
  • Sophie Tarbouriech, Notice sur Berlou, , 36 p.

Fonds d'archives[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  5. Armorial des communes de l'Hérault, Didier Catarina, Jean-Paul Fernon, avec le concours de Jacky David, éd. Artistes en Languedoc, 2004, (ISSN 1264-5354), p. 32.