Canton de Fontenay-Trésigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Fontenay-Trésigny
Canton de Fontenay-Trésigny
Situation du canton de Fontenay-Trésigny dans le département de Seine-et-Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement(s) Meaux (3)
Melun (13)
Provins (17)
Bureau centralisateur Fontenay-Trésigny
Conseillers
départementaux
Jean-Marc Chanussot
Daisy Luczak
2015-2021
Code canton 77 08
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 51 440 hab. (2016)
Densité 110 hab./km2
Géographie
Superficie 469,52 km2
Subdivisions
Communes 33

Le canton de Fontenay-Trésigny est une division administrative française du département de Seine-et-Marne créée par le décret du 18 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des premières élections départementales suivant la publication du décret.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de Seine-et-Marne entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 18 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. En Seine-et-Marne, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23.

Le canton de Fontenay-Trésigny est formé de communes des anciens cantons de Rozay-en-Brie (16 communes), de Tournan-en-Brie (6 communes), de Brie-Comte-Robert (7 communes), de Coulommiers (3 communes) et de Nangis (1 commune). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 17 communes incluses dans l'arrondissement de Provins et 13 dans l'arrondissement de Melun. Le bureau centralisateur est situé à Fontenay-Trésigny.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Fontenay-Trésigny comprend les trente-trois communes suivantes[1] :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Fontenay-Trésigny
(chef-lieu)
77192 CC Val Briard 22,12 5 362 (2014) 242


Bernay-Vilbert 77031 CC Val Briard 16,92 838 (2014) 50
La Chapelle-Iger 77087 CC Val Briard 8,73 158 (2014) 18
Les Chapelles-Bourbon 77091 CC Val Briard 6,42 398 (2014) 62
Châtres 77104 CC Val Briard 15,13 633 (2014) 42
Chaumes-en-Brie 77107 CC Brie des Rivières et Châteaux 20,07 2 996 (2014) 149
Coubert 77127 CC Brie des Rivières et Châteaux 8,36 2 059 (2014) 246
Courpalay 77135 CC Val Briard 14,56 1 453 (2014) 100
Courquetaine 77136 CC Brie des Rivières et Châteaux 7,82 202 (2014) 26
Crèvecœur-en-Brie 77144 CC Val Briard 9,19 390 (2014) 42
Dammartin-sur-Tigeaux 77154 CA Coulommiers Pays de Brie 9,04 996 (2014) 110
Évry-Grégy-sur-Yerre 77175 CC Brie des Rivières et Châteaux 19,12 2 671 (2014) 140
Faremoutiers 77176 CA Coulommiers Pays de Brie 10,93 2 610 (2014) 239
Grisy-Suisnes 77217 CC Brie des Rivières et Châteaux 18,34 2 415 (2014) 132
Guérard 77219 CA Coulommiers Pays de Brie 19,80 2 303 (2014) 116
La Houssaye-en-Brie 77229 CC Val Briard 12,43 1 644 (2014) 132
Limoges-Fourches 77252 CA Melun Val de Seine 7,96 456 (2014) 57
Lissy 77253 CA Melun Val de Seine 6,85 201 (2014) 29
Liverdy-en-Brie 77254 CC Val Briard 9,12 1 316 (2014) 144
Lumigny-Nesles-Ormeaux 77264 CC Val Briard 36,30 1 538 (2014) 42
Marles-en-Brie 77277 CC Val Briard 12,78 1 530 (2014) 120
Mortcerf 77318 CC Val Briard 17,84 1 457 (2014) 82
Neufmoutiers-en-Brie 77336 CC Val Briard 15,90 915 (2014) 58
Ozouer-le-Voulgis 77352 CC Brie des Rivières et Châteaux 11,30 1 848 (2014) 164
Pécy 77357 CC Val Briard 21,07 843 (2014) 40
Le Plessis-Feu-Aussoux 77365 CC Val Briard 5,59 532 (2014) 95
Pommeuse 77371 CA Coulommiers Pays de Brie 12,80 2 862 (2014) 224
Presles-en-Brie 77377 CC Val Briard 17,39 2 235 (2014) 129
Rozay-en-Brie 77393 CC Val Briard 3,17 2 864 (2014) 903
Soignolles-en-Brie 77455 CC Brie des Rivières et Châteaux 10,77 2 021 (2014) 188
Solers 77457 CC Brie des Rivières et Châteaux 6,28 1 270 (2014) 202
Vaudoy-en-Brie 77486 CC Val Briard 26,98 884 (2014) 33
Voinsles 77527 CC Val Briard 28,44 610 (2014) 21

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 50 510 habitants[3].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2018
(décès)[4]
Jean-Jacques Barbaux   LR Proviseur retraité
Président du Conseil départemental de Seine-et-Marne (2015 → 2018)
Conseiller général de Rozay-en-Brie (1998 → 2015)
Maire de Neufmoutiers-en-Brie (1989 → 2015)
2015 en cours Daisy Luczak   LR Exploitante agricole et responsable achats des PMI
Maire de Courquetaine (2014 → )
2018 en cours Jean-Marc Chanussot   LR Chef d'entreprise
Maire de Grisy-Suisnes (2001 → )

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-Jacques Barbaux et Daisy Luczak (UMP, 38,11 %) et Bruno Algré et Laure Le Roux (FN, 38,09 %). Le taux de participation est de 47,58 % (16 304 votants sur 34 267 inscrits)[5] contre 44,94 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Jean-Jacques Barbaux et Daisy Luczak (UMP) sont élus avec 60,17 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 47,96 % (9 113 voix pour 16 436 votants et 34 267 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-186 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Seine-et-Marne.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  4. Faustine Léo, « La Seine-et-Marne pleure son président Jean-Jacques Barbaux (LR) : Le conseiller départemental de Fontenay-Trésigny est décédé brutalement, ce dimanche matin, dans le Jura. Les élus seine-et-marnais rendent un hommage unanime à celui qui voulait donner de la grandeur au département », Le Parisien, édition de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne, consulté le 26 février 2018).
  5. « Résultats du premier tour pour le canton de Fontenay-Trésigny », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-et-Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  8. « Résultats du second tour pour le canton de Fontenay-Trésigny », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]