Canton de Chelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Chelles
Canton de Chelles
Situation du canton de Chelles dans le département de Seine-et-Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement(s) Torcy
Bureau centralisateur Chelles
Conseillers
départementaux

Mandat
Céline Netthavongs
Brice Rabaste
2021-2027
Code canton 77 02
Histoire de la division
Création 1964[1]
Modifications 1 : 1975[3]
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 55 154 hab. (2019)
Densité 3 469 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 52′ 43″ nord, 2° 35′ 20″ est
Superficie 15,90 km2
Subdivisions
Communes 1

Le canton de Chelles est une division administrative française, située dans le département de Seine-et-Marne et la région Île-de-France.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, le canton se compose de la commune de Chelles dans son intégralité.

Historique[modifier | modifier le code]

Le canton de Chelles a été constitué en 1964 à partir de territoires appartenant au canton de Lagny-sur-Marne (décret du 29 juillet 1964).

En 1975, il a été amputé des communes de Brou-sur-Chantereine, Vaires-sur-Marne et d'une partie de la commune de Chelles (partie nord), qui formèrent le canton de Vaires-sur-Marne, à la suite du décret no 75-1033 du [3].

Depuis 2015, le canton de Chelles correspond à la commune de Chelles.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1964 1976 Guy Rabourdin UDR Industriel
Député (1962-1973) - Maire de Chelles (1959-1977)
1976 1982 Jean-Pierre Fourré PS Ingénieur - Député (1981-1993)
1982 1993
(démission)
Charles Cova RPR Capitaine de vaisseau honoraire
Député (1993-2007)
Maire de Chelles (1983-1995)
1993 2008 Louis Le Chanoine RPR puis
RPF
Conseiller municipal de Chelles
2008 2015 Lydie Autreux PS Infirmière
Ancienne Conseillère municipale déléguée de Chelles

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Céline Netthavongs   UDI Avocate - Adjointe au Maire de Chelles
2021 en cours Brice Rabaste   LR Maire de Chelles depuis 2014
3e vice-président chargé des transports et mobilités

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Céline Netthavongs et Brice Rabaste (Union de la Droite, 38,29 %) et Bernard Claude et Danie-Claude Ridore (FN, 22,22 %). Le taux de participation est de 43,3 % (13 444 votants sur 31 052 inscrits)[5] contre 44,94 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Au second tour, Céline Netthavongs et Brice Rabaste (Union de la Droite) sont élus avec 73,68 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 41,22 % (8 388 voix pour 12 800 votants et 31 054 inscrits)[8].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[9]. Dans le canton de Chelles, ce taux de participation est de 26,48 % (8 623 votants sur 32 567 inscrits)[10] contre 27,81 % au niveau départemental[11]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballotage : Céline Netthavongs et Brice Rabaste (Union à droite, 51,6 %) et Annie Lamoureux et Arnaud Rioult (RN, 11,06 %)[10].

Au second tour de l'élection, avec 71,83% d'abstention, le tandem Céline Netthavongs et Brice Rabaste (Union à droite) rassemble 85,36 % des voix, contre Annie Lamoureux et Arnaud Rioult (RN, 14,64%)[12].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition de 1964 à 1975[modifier | modifier le code]

Le canton comprenait trois communes entières :

Composition de 1975 à 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Chelles se composait d'environ deux tiers de la commune de Chelles[3].

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Chelles se compose de la totalité de la commune de Chelles[2].

Liste de la commune du canton de Chelles au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Chelles
(bureau centralisateur)
77108 CA Paris - Vallée de la Marne 15,90 55 154 (2019) 3 469 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Chelles 7702 55 154 (2019) modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
---30 66330 45233 00835 07835 512
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[13] puis population municipale à partir de 2006[14])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 55 154 habitants[Note 2], en augmentation de 2,96 % par rapport à 2013 (Seine-et-Marne : +4,1 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
53 56955 14855 154
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[15].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[4].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Chelles », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  2. a et b Décret no 2014-186 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Seine-et-Marne.
  3. a b et c Décret no 75-1033 du 28 octobre 1975 portant création de cantons dans le département de Seine-et-Marne.
  4. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  5. « Résultats du premier tour pour le canton de Chelles », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  6. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-et-Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du second tour pour le canton de Chelles », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  10. a et b « Résultats du premier tour pour le canton de Chelles », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  11. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-et-Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Découvrez le résultat du second tour de l'élection départementale à Chelles (77500) », sur election-departementale.linternaute.com (consulté le )
  13. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  14. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]