Canton de Fontainebleau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Fontainebleau
Canton de Fontainebleau
Situation du canton de Fontainebleau dans le département de Seine-et-Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement(s) Melun (10)
Fontainebleau (24)
Bureau centralisateur Fontainebleau
Conseillers
départementaux
Pierre Bacqué
Béatrice Rucheton
2015-2021
Code canton 77 07
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 63 599 hab. (2016)
Densité 120 hab./km2
Géographie
Superficie 528,28 km2
Subdivisions
Communes 34

Le canton de Fontainebleau est une division administrative française, située dans le département de Seine-et-Marne et la région Île-de-France.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 7 à 34.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Fontainebleau regroupait sept communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Fontainebleau
(chef-lieu)
77186 CA du Pays de Fontainebleau 172,05 14 637 (2014) 85


Avon 77014 CA du Pays de Fontainebleau 3,83 13 930 (2014) 3 637
Bois-le-Roi 77037 CA du Pays de Fontainebleau 6,91 5 605 (2014) 811
Héricy 77226 CA du Pays de Fontainebleau 10,68 2 556 (2014) 239
Samois-sur-Seine 77441 CA du Pays de Fontainebleau 6,33 2 093 (2014) 331
Samoreau 77442 CA du Pays de Fontainebleau 5,65 2 332 (2014) 413
Vulaines-sur-Seine 77533 CA du Pays de Fontainebleau 4,42 2 664 (2014) 603

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Fontainebleau regroupe trente-quatre communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Fontainebleau
(chef-lieu)
77186 CA du Pays de Fontainebleau 172,05 14 637 (2014) 85


Achères-la-Forêt 77001 CA du Pays de Fontainebleau 12,60 1 177 (2014) 93
Amponville 77003 CC Pays de Nemours 12,30 376 (2014) 31
Arbonne-la-Forêt 77006 CA du Pays de Fontainebleau 15,08 1 044 (2014) 69
Avon 77014 CA du Pays de Fontainebleau 3,83 13 930 (2014) 3 637
Barbizon 77022 CA du Pays de Fontainebleau 5,27 1 225 (2014) 232
Boissy-aux-Cailles 77041 CA du Pays de Fontainebleau 16,40 303 (2014) 18
Boulancourt 77046 CC Pays de Nemours 6,44 375 (2014) 58
Bourron-Marlotte 77048 CA du Pays de Fontainebleau 11,26 2 729 (2014) 242
Burcy 77056 CC Pays de Nemours 7,03 165 (2014) 23
Buthiers 77060 CC Pays de Nemours 19,67 746 (2014) 38
Cély 77065 CA du Pays de Fontainebleau 6,19 1 156 (2014) 187
Chailly-en-Bière 77069 CA du Pays de Fontainebleau 13,08 2 005 (2014) 153
La Chapelle-la-Reine 77088 CA du Pays de Fontainebleau 15,91 2 504 (2014) 157
Fleury-en-Bière 77185 CA du Pays de Fontainebleau 13,87 660 (2014) 48
Fromont 77198 CC Pays de Nemours 10,72 217 (2014) 20
Guercheville 77220 CC Pays de Nemours 9,21 280 (2014) 30
Héricy 77226 CA du Pays de Fontainebleau 10,68 2 556 (2014) 239
Nanteau-sur-Essonne 77328 CC Pays de Nemours 12,92 445 (2014) 34
Noisy-sur-École 77339 CA du Pays de Fontainebleau 29,91 1 854 (2014) 62
Perthes 77359 CA du Pays de Fontainebleau 12,22 2 097 (2014) 172
Recloses 77386 CA du Pays de Fontainebleau 9,35 710 (2014) 76
Rumont 77395 CC Pays de Nemours 6,61 124 (2014) 19
Saint-Germain-sur-École 77412 CA du Pays de Fontainebleau 2,53 348 (2014) 138
Saint-Martin-en-Bière 77425 CA du Pays de Fontainebleau 7,81 777 (2014) 99
Saint-Sauveur-sur-École 77435 CA du Pays de Fontainebleau 7,32 1 116 (2014) 152
Samois-sur-Seine 77441 CA du Pays de Fontainebleau 6,33 2 093 (2014) 331
Samoreau 77442 CA du Pays de Fontainebleau 5,65 2 332 (2014) 413
Tousson 77471 CA du Pays de Fontainebleau 13,24 378 (2014) 29
Ury 77477 CA du Pays de Fontainebleau 8,21 833 (2014) 101
Le Vaudoué 77485 CA du Pays de Fontainebleau 17,16 763 (2014) 44
Villiers-en-Bière 77518 CA Melun Val de Seine 10,76 221 (2014) 21
Villiers-sous-Grez 77520 CC Pays de Nemours 12,25 745 (2014) 61
Vulaines-sur-Seine 77533 CA du Pays de Fontainebleau 4,42 2 664 (2014) 603

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 63 585 habitants[5].

Administration[modifier | modifier le code]

Juges de paix[modifier | modifier le code]

  • 1876-1889 : Pierre Hesme
  • 1889-1913 : Léonce Weyl
  • 1913-1921 : Antoine Andrieux

Conseillers généraux[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Comte
Antoine Jean Auguste Durosnel[6]
Majorité
ministérielle
Lieutenant-général, aide de camp du Roi
Député (1830-1837)
Pair de France
1848 1874 Denis Guérin[7]
(1798-1888)
  Propriétaire, Maire de Fontainebleau (1843-1852 et 1858-1871)
1874 1880 Jean-Alfred Meunier Républicain Maire de Fontainebleau (1871-1881)
1880 1881
(démission)
Charles Auguste Lefebvre Républicain Maire d'Avon
Député (1881-1889)
1881[8] 1892 Jacques Regismanset Républicain Avocat et Avoué - Adjoint au Maire de Fontainebleau
Sénateur (1891-1923)
1892 1904 Alexandre Riché Républicain Maire de Vulaines-sur-Seine (1881-1904)
1904 1927
(décès)
Charles Lefèvre Républicain Médecin
Maire de Fontainebleau (1903-1912)
1927 1933
(décès)
Narcisse Bonnet Concentration
républicaine
Ancien maire de Fontainebleau
1933[9] 1940 Georges Sédack Rad.ind. Propriétaire
Adjoint au maire de Fontainebleau
1943 1945 Jean Leroux ? Conseiller d'arrondissement, adjoint au maire de Fontainebleau
Nommé conseiller départemental en 1943[10]
1945 1958 Hubert Pajot RI Commissaire-priseur
Maire de Fontainebleau (1945-1959)
Sénateur (1946-1958)
1958 1992
(décès)
Paul Séramy RGR puis
Centriste puis
CD puis UDF
Professeur de lycée
Député (1962-1967)
Sénateur (1977-1992)
Maire de Fontainebleau (1959-1992)
Président du Conseil Général (1982-1992)
1992 2015 Jean-François Robinet UDF puis UMP Journaliste
Maire de Samois-sur-Seine (1983-1993 et depuis 2008)
Conseiller régional (1998-2002 et 2007-2008)

Conseillers départementaux[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Pierre Bacqué   FN Chef d'entreprise
Maire du Vaudoué
Ancien conseiller général du canton de La Chapelle-la-Reine (1994-2015)
2015 en cours Béatrice Rucheton   LR Chargée d'études économiques et financières
Adjointe au maire d'Avon

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Pierre Bacqué et Béatrice Rucheton Née Pietton (UMP, 41,41 %) et Anthony Bredin et Clémentine Schaefer (FN, 28,84 %). Le taux de participation est de 48,1 % (21 856 votants sur 45 438 inscrits)[11] contre 44,94 % au niveau départemental[12] et 50,17 % au niveau national[13]. Au second tour, Pierre Bacqué et Béatrice Rucheton Née Pietton (UMP) sont élus avec 68,49 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 47,14 % (13 176 voix pour 21 418 votants et 45 439 inscrits)[14].

Pierre Bacqué, élu conseiller départemental du canton de Fontainebleau en 2015 comme membre de Les Républicains, après avoir mené la la liste « La droite d’opposition » aux sénatoriales de 2017 qui accueille des candidats du Front national[15], annonce en mars 2019 son adhésion au Rassemblement national[16]

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
35 16238 88440 66240 59842 36644 24144 71344 04744 272
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[17] puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Cantons de Seine-et-Marne | Communes de Seine-et-Marne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 72
  2. Notice communale de Fontainebleau sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 817.
  4. Décret no 2014-186 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Seine-et-Marne.
  5. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  6. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH058/PG/FRDAFAN83_OL0874047v001.htm
  7. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH084/PG/FRDAFAN83_OL1219042V001.htm
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6222244q/f3.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2493828/f4.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9614075h/f6.item.r=Seine-et-Marne.zoom
  11. « Résultats du premier tour pour le canton de Fontainebleau », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  12. « Résultats du premier tour pour le département de Seine-et-Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  13. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  14. « Résultats du second tour pour le canton de Fontainebleau », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  15. Faustine Léo, « Sénatoriales : ex-LR, Pierre Bacqué partage sa liste avec le FN : Le maire du Vaudoué, ex-LR, s’allie avec le FN pour l’élection des sénateurs », Le Parisien, édition de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne, consulté le 2 avril 2019) « S’il assure ne pas être encarté au FN, le candidat assume la présence de nombreux frontistes dans sa liste ».
  16. Sébastien Blondé, « Pierre Bacqué officialise son adhésion au Rassemblement national : Le maire du Vaudoué sera le premier élu du parti de Marine Le Pen à siéger au conseil départemental », Le Parisien, édition de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne, consulté le 1er avril 2019) « Pierre Bacqué, le maire du Vaudoué jusque-là classé DVD au conseil départemental, a confirmé ce dimanche midi, son appartenance au Rassemblement national. Une conférence de presse en grande partie consacrée aux élections européennes du 26 mai, en présence aussi de Nicolas Bay et Jordan Bardella, était organisée au siège de la fédération départementale du parti, à Nangis, sous la houlette d’Aymeric Durox, son patron ».
  17. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012