Boeing KC-46

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Boeing KC-46
Vue de l'avion.
Un des premiers KC-46A en 2016.

Constructeur Drapeau : États-Unis Boeing
Rôle Avion ravitailleur
Premier vol
Mise en service

Le Boeing KC-46A, fabriqué par Boeing, est une version de l'avion Boeing 767-200 avec un cockpit dérivé du Boeing 787 qui est destinée au ravitaillement en vol.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 24 février 2011, l'avion a été sélectionné par l'United States Air Force (USAF) en tant que lauréat du concours de ravitailleurs KC-X pour remplacer les anciens Boeing KC-135 Stratotanker après l'annulation en 2006 du contrat concernant le Boeing KC-767.

La production débute en septembre 2013. Les 18 premiers exemplaires devaient être livrés en 2017 pour une mise en service en 2018, mais le programme a eu du retard. 161 autres avions commandés doivent être livrés d’ici 2028.

En juillet 2015, Boeing annonce qu'il passera une deuxième charge de 536 millions de dollars sur ses résultats à la suite de problèmes sur le système d'alimentation en carburant, portant la charge totale à 1,3 milliard de dollars avant impôts. Des analystes estiment que les coûts de développement auraient été minorés pour remporter le contrat face à Airbus[1].

En décembre 2018 le Japon passe une commande pour deux exemplaires destinés a la force aérienne d'autodéfense japonaise, le second devant être livré en 2021[2].

L'USAF prend possession de son premier appareil le 10 janvier 2019 avec des restrictions d'utilisation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Boeing passera une lourde charge sur son avion ravitailleur
  2. Justine Boquet, « Un deuxième ravitailleur Boeing KC-46A pour le Japon », Air et Cosmos,‎ (lire en ligne, consulté le 12 décembre 2018).