Boeing C-135 Stratolifter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

C-135 Stratolifter
Image illustrative de l’article Boeing C-135 Stratolifter

Rôle Avion de transport militaire
Constructeur Boeing
Statut En service
Premier vol (KC-135)
Mise en service
Premier client United States Air Force
Client principal United States Air Force
Production 45
Dérivé de Boeing 367-80
KC-135 Stratotanker
Variantes EC-135
NC-135
OC-135
RC-135
WC-135

Le Boeing C-135 Stratolifter est un avion de transport militaire dérivé du ravitailleur KC-135 Stratotanker, lui-même dérivé du prototype Boeing 367-80. Le premier KC-135 effectue son premier vol le et à partir de 1960, l'United States Air Force souhaite le développement d'une version destinée exclusivement au transport, pour s'ajouter à sa flotte de C-137 Stratoliner. Le Stratolifter est produit en deux versions, C-135A et C-135B, pour un total de 45 exemplaires.

Les C-135 et KC-135 servent de base pour des versions destinées entre autres à la reconnaissance, la recherche, le commandement aéroporté et la reconnaissance météorologique.

Pour certains pilotes, cet avion est le meilleur qu'ils aient piloté[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La première version fut le C-135A, dont 15 exemplaires furent construits. Il vola pour la première fois le 19 mai 1961 et entra en service le 8 juin de la même année. Les C-135A étaient motorisés par 4 Pratt & Whitney J57, et furent livrés en complément du C-141 au MATS. Le C-135 peut emporter 126 passagers, ou 44 blessés. Certains servirent au sein de la NASA pour l'entraînement au vol en apesanteur. 3 autres furent convertis en NC-135A, afin de suivre les tests d'armes nucléaires, ou en VC-135A de transport de VIP[2].

Versions[modifier | modifier le code]

Versions de transport[modifier | modifier le code]

  • Boeing C-135A : Version de transport (cargo et passager) dérivé du KC-135A. 18 exemplaires[2].
  • Boeing C-135B : Version équipée de réacteurs TF33, 30 exemplaires[2].
  • Boeing C-135C : Banc d'essais pour des équipements de communication[2].
  • Boeing C-135E : C-135A remotorisés avec des TF33[2].
  • Boeing C-135R : C-135E remotorisés avec des F108 (CFM56)[2].

Versions spécialisées[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles Hornaday, « C-135 Stratolifter: Still My Favorite », sur www.boeing.com, (consulté le )
  2. a b c d e f et g Matthieu GALLET, « Boeing C-135 Stratolifter », sur AviationsMilitaires.net (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]