CASA C-212

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
CASA C-212
Un CASA C-212 de la garde côtière suédoise.
Un CASA C-212 de la garde côtière suédoise.

Constructeur Drapeau : Espagne CASA puis
Union européenne Airbus
Drapeau : Indonésie IPTN sous licence
Rôle Avion de transport / avion de patrouille maritime
Premier vol
Mise en service Mai 1974
Date de retrait Toujours en service
Nombre construits 478
Équipage
2
Motorisation
Moteur Garrett TPE-331-10R-513C
Nombre 2
Type Turbopropulseurs
Puissance unitaire 690 kW
Dimensions
Envergure 20,28 m
Longueur 16,15 m
Hauteur 6,60 m
Surface alaire 41 m2
Masses
À vide 4 400 kg
Maximale 8 000 kg
Performances
Plafond 7 925 m

Le CASA C-212 est un avion de transport tactique et logistique biturbopropulseur. Il est capable d'effectuer des missions de parachutage, de transport militaire, d'évacuation sanitaire et de servir comme avion de patrouille maritime.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1963, le gouvernement espagnol décide de trouver un successeur au CASA C-352, version fabriquée par CASA de l'avion de transport allemand de la Seconde Guerre mondiale, Junkers Ju 52. Les premiers outillages pour la construction sont mis en place en 1968 dans les usines de Séville (voilure), Cadix (section arrière) et Getafe (assemblage et essais). Le contrat passé par le gouvernement concernant alors deux prototypes et 8 appareils de présérie. Le premier vol du prototype a lieu le aux mains du pilote d'essais Ernesto Nienhuisen, sous le regard des dirigeants et des ingénieurs de CASA. L'appareil reçoit sa certification de l'Instituto Nacional de Técnica Aeroespacial (INTA) en décembre 1973. La première commande vient de la force aérienne portugaise avec 24 appareils. L'appareil est ensuite commandé au fil des années par plusieurs armées dont celle du Chili, de l'Indonésie et de l'Afrique du Sud. En 1977, le C-212 reçoit sa certification civile de la part de la Federal Aviation Administration ce qui lui ouvre les portes du marché civil américain[1].

Le dernier exemplaire assemblé en Espagne est un C-212-400 sorti d'usine le [2].

Aux États-Unis des C-212 sont en service au sein de l'US Army sous la désignation de C-41A. Ils opèrent pour le compte de l'USSOC[3].

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Civils[modifier | modifier le code]

CASA C-212 de la compagnie indonésienne Merpati.

Militaires[modifier | modifier le code]

Un total de 478 exemplaires ont été construits par CASA et plus de 100 sous licence par la société Aérospatiale indonésienne à fin 2013, dont 267 sont toujours en activité[5].

Culture populaire[modifier | modifier le code]

À noter une erreur dans le film 007-James Bond Le monde ne suffit pas, James Bond prend place à bord d'un avion russe, aux marquages de la fédération, à l'exception de l'immatriculation française. Il s'agit d'un CASA C-212-CB (no 92, de 1977), immatriculé, F-GOGN, stationné à Gap.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le C-212, 40 ans de succès », One magazine, no 51,‎ , p. 6
  2. Romain Guillot, « Livraison du dernier Aviocar d'Airbus d'Airbus », sur Journal Aviation, (consulté le 25 janvier 2013)
  3. (en) « C-41A », sur www.globalsecurity.org (consulté le 26 janvier 2016)
  4. Arnaud, « Les avions et hélicos du Botswana Defence Force Air Wing en 2017 et en images », sur Avions légendaires, .
  5. (en) Commandes et production des avions d'Airbus Space and Defense à fin 2013.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Développement lié

Lien externe[modifier | modifier le code]