Vrnjačka Banja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Vrnjačka Banja
Врњачка Бања
Blason de Vrnjačka Banja
Héraldique
Le Centre de santé de Vrnjačka Banja
Le Centre de santé de Vrnjačka Banja
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Raška (Rascie)
District Raška
Municipalité Vrnjačka Banja
Code postal 36 210
Démographie
Population 10 004 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 43° 37′ 00″ N 20° 54′ 00″ E / 43.6167, 20.9 ()43° 37′ 00″ Nord 20° 54′ 00″ Est / 43.6167, 20.9 ()  
Altitude 220 300 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Vrnjačka Banja

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Vrnjačka Banja
Municipalité de Vrnjačka Banja
Administration
Maire
Mandat
Boban Đurović (SNS)
2012-2016
Démographie
Population 27 332 hab. (2011)
Densité 114 hab./km2
Géographie
Superficie 23 900 ha = 239 km2
Liens
Site web Site officiel

Vrnjačka Banja (en serbe cyrillique : Врњачка Бања) est une ville et une municipalité de Serbie situées dans le district de Raška (Rascie). Au recensement de 2011, la ville comptait 10 004 habitants et la municipalité dont elle est le centre 27 332[1].

Vrnjačka Banja est une station thermale réputée, ainsi qu'une ville touristique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vrnjačka Banja est située à 200 km au sud de Belgrade, 25 km de Kraljevo et 7 km de Trstenik. La ville se trouve entre le mont Goč (1 542 m) et la Zapadna Morava. Les rivières Vrnjačka reka et Lipovačka reka coulent dans la municipalité. Outre le mont Goč, qui fait partie du massif du Kopaonik, la ville est entourée par les monts Željin (1 785 m), Jastrebac (1 492 m) et Stolovi (1 375 m)[2].

La Vrnjačka reka à Vrnjačka Banja

La municipalité de Vrnjačka Banja est entourée au nord, à l'ouest et au sud-ouest par le territoire de la Ville de Kraljevo ; elle est bordée au sud-est par la municipalité d'Aleksandrovac et par celle de Trstenik à l'est[3].

Climat[modifier | modifier le code]

La ville bénéficie d'un climat continental modéré. La température moyenne annuelle est de 10,5 °C. Les hivers y sont plutôt doux, avec de la neige mais sans gelées. Les étés y sont modérément chauds, en raison de la proximité du mont Goč et de la Zapdna Morava.

Le climat de Vrnjačka Banja est mesuré à la station météorologique de Kraljevo, qui se trouve à 25 km et qui est située à 215 m d'altitude. Cette station enregistre des données depuis 1890 (coordonnées 43° 42′ N 20° 42′ E / 43.7, 20.7 ())[4].

La température maximale jamais enregistrée à la station a été de 44,3 °C le 22 juillet 1939 et la température la plus basse a été de -27,1 °C le 17 février 1956[4]. Le record de précipitations enregistré en une journée a été de 124,1 mm le 25 mai 1968. La couverture neigeuse la plus importante a été de 90 cm le 23 février 1954[4].

Pour la période de 1961 à 1990, les moyennes de température et de précipitations s'établissaient de la manière suivante[5] :

Nuvola apps kweather.png  Relevés à la station météorologique de Kraljevo (215 m)
Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures maximales moyennes (°C) 3,3 6,8 12,0 17,7 22,3 25,2 27,3 27,5 23,9 18,0 11,0 5,0
16,7
Températures moyennes (°C) -0,5 2,3 6,5 11,7 16,2 19,1 20,8 20,4 16,8 11,5 6,2 1,4
11,0
Températures minimales moyennes (°C) -4,3 -1,7 1,4 5,7 10,1 13,1 14,2 13,7 10,6 6,0 1,9 -2,1
5,7
Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 53,6 49,1 53,3 60,5 91,7 96,0 75,6 57,0 57,5 45,8 60,1 60,8
761

Histoire[modifier | modifier le code]

Les sources de la région de Vrnjačka Banja étaient connues et exploitées à l'époque romaine, avec une station thermale connue sous le nom de Aquae orcinae, dont subsistent aujourd'hui quelques vestiges, notamment ceux d'une piscine réservée aux soins.

En revanche, la création de l'actuelle cité remonte au XIXe siècle. En 1833, la région fut intégrée à la Principauté de Serbie, qui venait de gagner son autonomie vis-à-vis de la Sublime Porte, et, en 1834, une église dédicacée à la Naissance-de-la-Très-Sainte-Mère-de-Dieu y fut construite. C'est en 1835 que le chimiste Sigismont Auguste Wolfgang Herder analysa pour la première fois les eaux minérales du secteur. En 1868, la ville de Vrnjačka Banja fut officiellement fondée et, en 1869, elle connut sa première saison thermale. En 1875, Sima Lozanić effectua la première analyse complète des eaux de la ville et, en 1892, le général Jovan Belimarković y fit construire le premier établissement thermal. En 1905, la ville s'équipa d'une machine à vapeur destinée à la production de l'électricité et, en 1910, elle accueillit son premier train, qui circulait sur la voie Stalac-Požega. Pendant la Première Guerre mondiale, la ville fut occupée par l'armée autro-hongroise et elle fut libérée le 18 octobre 1918 (calendrier julien).

En 1929 fut construite la première centrale électrique moderne de la ville et, en 1933, fut fondée à Belgrade la Société des amis de Vrnjačka Banja (en serbe cyrillique : Друштво пријатеља Врњачке Бање). Pendant la Seconde Guerre mondiale, en 1941, la ville fut occupée par les nazis et libérée le 14 octobre 1944.

Localités de la municipalité de Vrnjačka Banja[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

La municipalité de Vrnjačka Banja compte 14 localités :

Vrnjačka Banja est officiellement classée parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; toutes les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la ville[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
2 355 3 158 4 971 6 520 9 699 9 812 9 877[6] 10 004[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la ville (2002)[modifier | modifier le code]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
15 916 17 394 18 820 21 940 24 768 25 875 26 492[6] 27 332[1]


Pyramide des âges (2002)[modifier | modifier le code]

Répartition de la population par nationalités dans la municipalité (2002)[modifier | modifier le code]

Toutes les localités de la municipalité de Vrnjačka Banja sont majoritairement habitées par des Serbes.

Politique[modifier | modifier le code]

À la suite des élections locales serbes de 2008, les 25 sièges de l'assemblée municipale de Vrnjačka Banja se répartissaient de la manière suivante[10] :

Parti Sièges
Pour une Vrnjačka Banja européenne (DS, G17+, SPO) 10
Parti progressiste de Serbie 4
Nouvelle Serbie 3
Parti démocratique de Serbie 2
Serbie unie 2
Liste Rade Simić 2
Liste Dragan Stefanović 1
Mouvement socialiste 1

Zoran Seizović, membre du Parti démocratique du président Boris Tadić et qui dirigeait la liste Pour une Vrnjačka Banja européenne, variante locale de la coalition Pour une Serbie européenne soutenue par Tadić, a été élu président (maire) de la municipalité[11]. Il a succédé dans ce poste à Rodoljub Džamić, membre du Parti socialiste de Serbie. Le vice-président de la municipalité est Petar Arsić, lui aussi membre de la coalition Pour une Vrnjačka Banja européenne[12],[10].

Culture[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

La ville possède un club de football, le FK Goč Vrnjačka Banja.

Économie[modifier | modifier le code]

Vrnjačka Banja est le siège de la société Voda Vrnjci, qui travaille principalement dans l'embouteillage et la distribution des eaux minérales et des eaux de source de la région. Elle produit également d'autres boissons non alcoolisées, jus de fruit, tonics, colas et thés glacés[13],[14]. Cette entreprise entre dans la composition du BELEXline, l'un des trois indices de la Bourse de Belgrade[15]. Parmi les autres sociétés importantes de la ville, on peut citer Agencija Kraguljac, une entreprise créée en 2003 et spécialisée dans l'informatique[16]. Artinjan, créée en 1984, fabrique des parquets[17] ; Beli Bor, le « Pin blanc », travaille aussi dans l'industrie du bois et fabrique des parquets, de fenêtres et des portes pour la construction mais, dans le cadre de sa diversification, elle distribue aujourd'hui du béton et propose des fenêtres et des portes en PVC, en aluminium ou dans une combinaison d'aluminium et de bois[18] ; la société Unikat, quant à elle, fabrique des meubles.

Boban Komerc, créée en 1992, est une entreprise du secteur agroalimentaire qui distribue des produits en gros ou en détail[19] ; Balint produit et commercialise des équipements pour l'emballage et la transformation des produits alimentaires. La société Deco, créée en 1999, conçoit et réalise des installations électriques[20], Interklima réalise des systèmes dans le domaine de la construction, et notamment des installations thermiques, électriques et hydrotechniques[21] et Fluidotehnik des installations hydroélectriques[22] ; la société SBB (Serbia Broadband) produit des câbles pour les installations électriques ; elle installe des réseaux câblés pour la télévision numérique et analogique et pour Internet et elle fonctionne aussi comme un opérateur pour la télévision par satellite ; cette société de dimension nationale possède une antenne à Vrnjačka Banja[23].

Dekor stil travaille dans le domaine de la petite métallurgie. Le secteur textile est représenté par la société Elegant, qui produit des vêtements, et le secteur des services par la la société Autoprevoz Vrnjačka Banja, une compagnie d'autobus qui dessert la Serbie et l'étranger.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La principale activité de la région de Vrnjačka Banja est le tourisme,

Vrnjačka Banja est située dans un parc ombragé, orné de belles villas. Ville touristique, elle dispose de nombreux hôtels. L'été, elle organise des concerts, ainsi qu'un important festival littéraire.

Une des curiosités de la ville est le Pont de l'amour.

Thermalisme[modifier | modifier le code]

Le puits romain et la source Topla voda

Vrnjačka Banja possède sept sources d'eaux minérales : Topla voda, Snežnik, Slatina, Jezero, Beli izvor, Borjak et Vrnjačko vrelo, dont quatre servent pour la balnéothérapie : Topla voda (36,5 °C), Snežnik (17 °C), Slatina (24 °C) et Jezero (27 °C)[24]. La station thermale de la ville est spécialisée dans le traitement des maladies infectieuses et des troubles digestifs, notamment ceux des reins, des voies urinaires et du foie.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Buste de Vladeta Vuković à Vrnjačka Banja

Vrnjačka Banja est associée au souvenir de l'écrivain et médecin Dušan Radić, à Jovan Miodragović, qui fut écrivain et pédiatre, ainsi qu'à Vladeta Vuković (1928-2003) , écrivain, professeur et académicien. Miodrag B. Protić, peintre, critique d'art, théoricien et historien de l'art, est né dans la ville en 1922.

Dans le domaine des sports, on peut encore citer le un footballeur serbe Vladislav Đukić, né en 1962 à Vrnjačka Banjale ou le joueur de water-polo Igor Gočanin, né en 1966, médaillé d'or à Séoul en 1988 avec l'équipe de Yougoslavie.

Coopération internationale[modifier | modifier le code]

Vrnjačka Banja a signé des accords de partenariat avec les villes suivantes[25] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) « Geografski položaj », sur http://www.vrnjackabanja.co.rs, Site de l'Office du tourisme de Vrnjačka Banja (consulté le 13 janvier 2011)
  3. (sr) « Site de la Conférence permanente des villes et des municipalités de Serbie » (consulté le 13 janvier 2011)
  4. a, b et c (en) « Kraljevo (founded in 1890) », sur http://www.hidmet.gov.rs, Site de l'Office hyrdrométéorologique de la République de Serbie (consulté le 13 janvier 2011)
  5. (sr) « Monthly and annual means, maximum and minimum values of meteorological elements for the period 1961 - 1990 », sur http://www.hidmet.gov.rs, Site de l'Office hydrométéorologique de la République de Serbie (consulté le 13 janvier 2011)
  6. a et b (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  7. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-01-7)
  8. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  9. a et b (en)[PDF] « Population par nationalités ou groupes ethniques, par sexe et par âge dans les municipalités de la République de Serbie », Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade,‎ 24 décembre 2002 (consulté le 11 février 2010)
  10. a et b (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Vrnjačka Banja (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le 13 janvier 2011)
  11. (sr) « Predsednik opštine Vrnjačka Banja », sur http://www.opstinavrnjackabanja.org, Site officiel de la municipalité de Vrnjačka Banja (consulté le 13 janvier 2011)
  12. (sr) « Predsednik SO », sur http://www.opstinavrnjackabanja.com, Site officiel de la municipalité de Vrnjačka Banja (consulté le 13 janvier 2011)
  13. (en) « Voda Vrnjci a.d. », sur http://finance.google.com, Google finance (consulté le 13 janvier 2011)
  14. (sr) « Site de Voda Vrnjci » (consulté le 13 janvier 2011)
  15. (en) « BELEXline - Index Basket », sur http://www.belex.rs, Site officiel de la Bourse de Belgrade,‎ 31 décembre 2010 (consulté le 3 décembre 2010) - Liste des entreprises du BELEXline
  16. (sr) « Site de Agencija Kraguljac » (consulté le 13 janvier 2011)
  17. (sr)(en)(fr) « Site de Artinjan » (consulté le 13 janvier 2011)
  18. (sr) « Site de Beli Bor » (consulté le 13 janvier 2011)
  19. (sr)(en) « Site de Boban Komarc » (consulté le 13 janvier 2011)
  20. (sr) « Site de Deco » (consulté le 13 janvier 2011)
  21. (en) « Site de Interklima » (consulté le 13 janvier 2011)
  22. (sr) « Site de Fluidotehnik » (consulté le 13 janvier 2011)
  23. (sr) « O nama », sur http://www.sbb.rs, Site de SBB (consulté le 13 janvier 2011)
  24. (sr) « Izvori », sur http://www.vrnjackabanja.co.rs, Site officiel de la ville de Vrnjačka Banja (consulté le 12 mars 2009)
  25. (sr) « Lista medjunarodnih odnosa », sur http://www.skgo.org (consulté le 12 mai 2009) - Site en restructuration au 13 janvier 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]