Lanhouarneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lanhouarneau
Tour-clocher de l'église Saint-Hervé
Tour-clocher de l'église Saint-Hervé
Blason de Lanhouarneau
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Finistère
Arrondissement Morlaix
Canton Plouescat
Intercommunalité Communauté de communes de la Baie du Kernic
Maire
Mandat
Éric Pennec
2014-2020
Code postal 29430
Code commune 29111
Démographie
Gentilé Lanhouarnéen, Lanhouarnéenne
Population
municipale
1 207 hab. (2011)
Densité 68 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 34′ 54″ N 4° 12′ 32″ O / 48.581667, -4.208889 ()48° 34′ 54″ Nord 4° 12′ 32″ Ouest / 48.581667, -4.208889 ()  
Altitude Min. 17 m – Max. 106 m
Superficie 17,69 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finistère

Voir sur la carte administrative du Finistère
City locator 14.svg
Lanhouarneau

Géolocalisation sur la carte : Finistère

Voir sur la carte topographique du Finistère
City locator 14.svg
Lanhouarneau

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lanhouarneau

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lanhouarneau
Liens
Site web Site de la mairie de Lanhouarneau

Lanhouarneau [lɑ̃nwaʁno] (en breton : Lanhouarne) est une commune du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Étymologie et origines[modifier | modifier le code]

Intérieur de l'église Saint-Hervé

Le nom de la commune signifie lan Houarneau signifie le « monastère d'Houarneau », saint Houarneau ou saint Houarné, mais plus connu encore sous le nom de saint Hervé, fils d'Hyvarnion (ou Harvion) et de Rivanone. Hyvarnion était un barde originaire de l'île de Bretagne (Grande-Bretagne actuelle) qui aurait vécu un moment à la cour du roi franc Childebert. Il aurait épousé Rivanone, nièce, sœur ou mère (les sources sont contradictoires) de saint Urfold et leur fils saint Hervé serait né aveugle vers 520.

Ils auraient vécu au manoir de Lanrioul (dénommé aussi dans les anciens textes Lanrigoul ou Lanrigour) en Plouzévédé. Après la mort de son mari, Rivanone se serait établie sur le territoire de Keran (la trève de Tréflaouénan), où elle aurait élevé son fils encore en bas-âge. Hervé, après avoir été un disciple du moine Martianus (ou Harchian), aurait été vivre près de son oncle saint Urfold dans un petit monastère du pays d'Ac'h, près de Bourg-Blanc (à l'emplacement de l'actuelle chapelle Saint-Urfold). Quant à Rivanone, elle se retira "en solitude" à Lanhouarneau où elle mourut ; elle fut enterrée là où se trouve l'église paroissiale[1].

La paroisse de Lanhouarneau faisait partie de l'archidiaconé de Léon relevant de l'évêché de Léon et était sous le vocable de saint Hervé.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001   Eric Pennec    
février 1986 mars 2001 Denise Michel    
mars 1983 février 1986 Alexis Vourc'h    
mars 1965 mars 1983 Jean Louis Roué    
février 1956 mars 1965 François Siohan    
1943 janvier 1956 François Jaffres    
1940 1943 Jean Marie Bécam    
octobre 1907 juillet 1940 René Méar    
1896 octobre 1907 Alain Drogou    
  1896 Jean Berthou    
Les données manquantes sont à compléter.

Monuments[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Pauline Boutal, née Le Goff (Lanhouarneau, Bretagne, 8 septembre 1894; Saint Boniface, Manitoba, (Canada) 30 avril 1992), peintre, illustratrice de mode, créatrice de costumes, scénographe et metteure en scène.

Décès[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 736 2 108 1 863 1 712 1 134 1 057 1 241 1 368 1 345
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 182 1 337 1 292 1 268 1 215 1 178 1 206 1 204 1 256
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 239 1 328 1 340 1 512 1 521 1 389 1 334 1 280 1 107
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2011
1 112 1 058 1 029 1 032 959 903 1 016 1 032 1 207
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2004[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. J. de La Passardière, "Topologie des paroisses du Léon", Revue de Bretagne de Vendée & d'Anjou, janvier-février 1911, volumes 45 à 46, pages 179-180, consultable http://books.google.fr/books?id=uJAVAAAAYAAJ&pg=RA1-PA179&lpg=RA1-PA179&dq=Albert+Le+Grand+Kerdanet&source=bl&ots=suCPVjzMV-&sig=0vHoR7CpXTw3sL514Zzc0lc5D5E&hl=fr&sa=X&ei=3x74TsfhPI7J8gOrz9CVDA&sqi=2&ved=0CEYQ6AEwBw#v=onepage&q=Albert%20Le%20Grand%20Kerdanet&f=false
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]