Saint-Derrien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Derrien / Sant-Derc'hen
L'église Saint-Derrien.
L'église Saint-Derrien.
Blason de Saint-Derrien / Sant-Derc'hen
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Finistère
Arrondissement Morlaix
Canton Landivisiau
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Landivisiau
Maire
Mandat
Dominique Pot
2014-2020
Code postal 29440
Code commune 29244
Démographie
Gentilé Saint-Derriennois
Population
municipale
807 hab. (01/2014)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 33′ N 4° 11′ O / 48.55, -4.1848° 33′ Nord 4° 11′ Ouest / 48.55, -4.18  
Superficie 12,28 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finistère

Voir sur la carte administrative du Finistère
City locator 14.svg
Saint-Derrien / Sant-Derc'hen

Géolocalisation sur la carte : Finistère

Voir sur la carte topographique du Finistère
City locator 14.svg
Saint-Derrien / Sant-Derc'hen

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Derrien / Sant-Derc'hen

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Derrien / Sant-Derc'hen
Liens
Site web Facebook : Saint-Derrien (29)et sa somptueuse piscine

Saint-Derrien [sɛ̃ dɛʁjɛ̃] (en breton : Sant-Derc'hen) est une commune du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon la légende, Derrien et son compagnon Néventer évangélisent la région au Ve ou VIe siècle.

Saint-Derrien était une chapelle seigneuriale de la paroisse Plounéventer, faisait partie de l'archidiaconé de Kemenet-Ily relevant de l'évêché de Léon.

  • Érection en trève de Plounéventer.
  • 1845 : érection en paroisse au détriment de Plounéventer.
  • 1884 : érection en commune au détriment de Plounéventer[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'indépendance communale ne datant que de 1884, pour les chiffres des recensements antérieurs, il faut se reporter à Plounéventer.

Commentaire : La population de Saint-Derrien est en 2009 inférieure de 268 habitants à son niveau de 1881, juste avant l'indépendance communale ; de 1881 à 1990, la population a baissé spectaculairement et de manière continue, la commune perdant 480 habitants soit - 47,5 % en 109 ans, en raison d'un important exode rural. Depuis 1990 toutefois, une reprise démographique se produit, la commune ayant regagné 212 habitants (+ 39,9 % en 19 ans). Alors que la commune a connu un solde migratoire négatif jusqu'en 1990, il est positif depuis (+ 1,0 % l'an entre 1999 et 2008) ; le solde naturel est lui aussi désormais positif, depuis 1999, alors qu'il était négatif antérieurement. Entre 2000 et 2009, a commune a enregistré 146 naissances pour seulement 48 décès. Un net rajeunissement de la population s'est produit : en 2008, les 0 à 19 ans représentaient 27,4 % de la population totale, les 65 ans et plus 15,1 % seulement[2].

Ce regain démographique s'explique par la périurbanisation qui a atteint récemment la commune : alors que 69 logements neufs seulement avaient été construits en 31 ans entre 1968 et 1999, soit en moyenne guère plus de 2 par an, il s'en est construit 67 en 9 ans entre 1999 et 2008, soit environ 7,5 par an en moyenne. Il s'agit presque uniquement de pavillons (98,4 % de maisons individuelles en 2008) et de résidences principales (88,6 % du total des logements en 2008), la commune comptabilisant toutefois 10 résidences secondaires à cette date[3].

           Évolution de la population  [modifier]
1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926
1 011 944 877 945 889 913 950 958 903
1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990
901 892 815 759 688 634 594 582 531
1999 2006 2011 - - - - - -
567 682 797 - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Tourisme[modifier | modifier le code]

  • Plan d'eau de Saint-Derrien.
  • Plage, aire de loisirs, circuit pédestre à proximité.
  • Le moulin de Lansolot, moulin en activité faisant de la farine de blé noir.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Pardon du dimanche suivant la Pentecôte.
  • Fête du 14-Juillet tous les deux ans : repas - feu d'artifice sur le lac - bal populaire.

Associations sportives & culturelles[modifier | modifier le code]

  • Football : Union Sportive Saint-Servais Saint-Derrien.
  • Scrapbooking : Sant Derch'en Scrap.
  • Bibliothèque : Lan ar Dilein.
  • Autre : Les Ribotterien Sant Derc'hen ; art floral ; billard (Le Didgeridoo).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Saig an avaloù (Petit François les Pommes), surnom d'un soldat allemand distribuant aux enfants des pommes prises aux parents pendant la Seconde Guerre mondiale[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :