Chuck Palahniuk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palahniuk.

Chuck Palahniuk

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Chuck Palahniuk en 2007

Nom de naissance Charles Michael Palahniuk
Activités Romancier, essayiste, philosophe
Naissance 21 février 1962 (52 ans)
Pasco, Washington, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Mouvement Postmodernisme, minimalisme
Genres Fiction transgressive, satire, horreur
Distinctions Pacific Northwest Booksellers Association Award
Oregon Book Award
Prix Bram Stoker

Œuvres principales

Compléments

Charles Michael « Chuck » Palahniuk, né le 21 février 1962 à Pasco dans l'État de Washington, est un romancier satirique américain et un journaliste indépendant. Après des études de journalisme qui ne lui permettent pas de vivre de ce métier, il devient mécanicien pendant 10 ans. Il écrit à cette époque Monstres Invisibles qui est refusé par les éditeurs en raison de son contenu trop provocant. Il entreprend alors l'écriture de Fight Club qui rencontre un succès notable et est porté à l'écran en 1999 par David Fincher. Il est assimilé au mouvement dit d'Anticipation sociale.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Palahniuk est né à Pasco, Washington. Il est le fils de Carol et Fred Palahniuk, et a grandi dans un mobil home, dans les environs de Burbank, Washington avec sa famille. Ses parents se sont ensuite séparés et divorcés, le laissant lui et ses trois frères et sœurs chez leurs grands-parents à leur ranch à bétail dans l'Eastern Washington[1].

Dans la vingtaine, Palahniuk est étudiant en journalisme à l'Université de l'Oregon, obtenant son diplôme en 1986. Pendant ses études à l'université, il a travaillé comme stagiaire pour le National Public Radio station membre KLCC en Eugene, Oregon. Il s'installe à Portland peu après. Après avoir écrit pour le journal local pendant une courte période, il a commencé à travailler pour Freightliner en tant que mécanicien de moteurs diesels, en continuant dans le même emploi jusqu'à ce que sa carrière d'écrivain décolle. Pendant ce temps, il a également écrit des manuels sur la réparation des poids lourds et eut un passage en tant que journaliste. Après avoir assisté par hasard à un séminaire d'introduction gratuit organisé par une organisation appelée Landmark Education, Palahniuk a quitté son emploi de journaliste en 1988[2]. Voulant faire plus de sa vie que son simple travail de journaliste, Palahniuk fait également du bénévolat pour les sans-abri. Plus tard, il fit aussi du bénévolat dans un hospice, il a assuré le transport des personnes malades en phase terminale et les amena à soutenir les réunions de groupe. Il cessa de faire du bénévolat à la mort d'un patient auquel il s'était attaché[3].

Palahniuk est également membre de la Cacophony Society.

Style d'écriture[modifier | modifier le code]

Le style d'écriture de Palahniuk a été influencé par des auteurs comme le minimaliste Tom Spanbauer (qui a enseigné à Palahniuk, à Portland, de 1991 à 1996)[4], Amy Hempel, Marc Richard, Denis Johnson, Thom Jones et Bret Easton Ellis[5]. Dans ce que l'auteur appelle une approche minimaliste, ses écrits utilisent un vocabulaire limité et des phrases courtes pour simuler la manière dont un individu moyen raconterait une histoire. Dans une interview, il dit qu'il préfère écrire avec des verbes au lieu d'écrire avec des adjectifs. Les répétitions de certaines lignes dans les récits des histoires (ce que Palahniuk qualifie de « chœurs ») sont l'un des aspects les plus courants de son style d'écriture, et se trouvent dispersés dans la plupart des chapitres de ses romans. Ainsi dans Choke, Palahniuk fait régulièrement commencer la phrase suivante par un mot chaque fois différent : "[mot] n'est pas vraiment le mot qui convienne, mais c'est le premier qui vient à l'esprit". Palahniuk a dit qu'il y avait également quelques chœurs entre les romans, la couleur de bleu barbeau et la ville de Missoula, Montana apparaissant dans l'ensemble de ses livres. [citation nécessaire] Les personnages des contes de Palahniuk brisent souvent en apartés philosophiques (soit par le narrateur au lectant, ou par le dialogue interne - parole du narrateur, monologue), offrant de nombreuses théories et opinions non-conformistes, souvent misanthropes ou sombrement absurdes dans leur nature, avec des questions complexes comme la mort, la morale, l'enfance, la parentalité, la sexualité et Dieu.

Nombre des idées dans ses romans sont influencées par la Philosophie continentale et les penseurs tels que Michel Foucault et Albert Camus[6].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Fugitives & Refugees, 2003
  • Tell All, 2010
  • Invisible Monsters Remix, 2012
  • Doomed, 2013
  • Beautiful You, 2014

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Fight Club. Réal. : David Fincher. Prod. : Fox 2000, 20th Century Fox. Scén. : Jim Uhls. Musique: Howard Shore. Photo : Jeff Cronenweth. Montage : Jim Haygood. Interp. : Brad Pitt (Tyler Durden), Edward Norton (Jack et narrateur), Helena Bonham-Carter (Marla Singer), Meat Loaf (Robert "Bob" Paulson). Sortie Amérique : 15/10/1999. Sortie France : 10/11/1999. Durée : 2h19. Interdit aux moins de 16 ans. Site officiel : [2] / Site non officiel : [3]
  • 2008 : Choke. Réal. : Clark Gregg. Prod. : 2007. Scénario. : Clark Gregg. Interp. : Sam Rockwell (Victor Mancini), Angelica Huston, Kelly Macdonald, Marley Shelton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jenkins, Emily. "Jenkins, 9013,10. html Extreme Sport». The Village Voice . Octobre 19, 1999.
  2. "/ 0,11913,1477930,00. Fright club html ". Le . Observateur, 8 mai 2005.
  3. Palahniuk, Chuck. Stranger Than Fiction: True Stories. Garden City : Doubleday, 2004. p. 195-199 (ISBN 0-385-50448-9)
  4. [1] ((lien mort | date = août 2009))
  5. "Quels auteurs vous a influencé?", Authorsontheweb.com. Consulté le 10 juillet, 2007.
  6. / 11049 The Unexpected romantique: une entrevue avec Chuck Palahniuk,AlterNet .

Extraits[modifier | modifier le code]

Deux liens externes :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :