Colombie aux Jeux olympiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Colombie aux Jeux olympiques
Image illustrative de l'article Colombie aux Jeux olympiques

Code CIO COL
Comité Comité Olímpico Colombiano

Participation 18 (été) ; 1 (hiver)
Médailles
Rang :
Or
2
Arg.
6
Bron.
11
Total
19
Historique
Jeux olympiques d'été

1932193619481952195619601964196819721976198019841988199219962000200420082012

Jeux olympiques d'hiver

20102014

La Colombie a participé à 18 Jeux d'été et à 1 Jeux d'hiver. Le pays a gagné 2 médailles d'or, 6 médailles d'argent et 11 médailles de bronze depuis 1932 jusqu'à aujourd'hui.

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Los Angeles 1932[modifier | modifier le code]

Délégation colombienne aux JO d'été de 1932 à Los Angeles
Délégation colombienne aux JO d'été de 1932 à Los Angeles.

La Colombie participe aux Jeux olympiques d'été de 1932[1] qui se déroulent du 30 juillet au 14 août 1932 à Los Angeles aux États-Unis[2]. Il s'agit de sa première participation à des Jeux d'été[1]. Elle intègre les Jeux olympiques alors que le contexte économique mondial est tendu. En effet, les Jeux d'été de 1932 sont organisés lors de la Grande Dépression[2], une crise économique qui part des États-Unis suite au krach de 1929 et qui touche peu à peu les autres continents[3]. Elle n'y remporte aucune médaille[4].

Le marathonien Jorge Perry est le seul athlète représentant son pays lors de ces Jeux[5]. Le comité international olympique (CIO) accepte qu'il y participe alors qu'il n'existe pas encore de comité national olympique pour la Colombie[6]. Avec le soutien du CIO qui lui donne les fonds nécessaires pour pouvoir partir à Los Angeles quatre mois avant le début des Jeux, Jorge Perry se prépare pour l'épreuve de marathon, accompagné d'un entraîneur américain[7]. Il est ainsi le porte-drapeau de la délégation colombienne lors des cérémonies d'ouverture et de clôture durant ces Jeux[8].

Lors du marathon qui a lieu le 7 août 1932[9], Jorge Perry se retire de la course, étant complètement épuisé, après avoir parcouru 10 kilomètres[8]. Malgré l'abandon de son athlète durant l'épreuve de marathon, la Colombie repart avec une récompense, le CIO décernant à Perry la médaille du mérite olympique[7],[10]. Le marathonien reçoit également le surnom de « Commodore Perry » pour sa persévérance[7].

Suite à cette participation aux Jeux olympiques, Alberto Nariño Cheyne décide de créer le comité olympique colombien (COC) le 3 juillet 1936, la Colombie intégrant ainsi le sport au niveau mondial[6].

Berlin 1936[modifier | modifier le code]

Londres 1948[modifier | modifier le code]

Melbourne 1956[modifier | modifier le code]

Rome 1960[modifier | modifier le code]

Tokyo 1964[modifier | modifier le code]

Mexico 1968[modifier | modifier le code]

Munich 1972[modifier | modifier le code]

Montréal 1976[modifier | modifier le code]

Moscou 1980[modifier | modifier le code]

Los Angeles 1984[modifier | modifier le code]

Séoul 1988[modifier | modifier le code]

Barcelone 1992[modifier | modifier le code]

Atlanta 1996[modifier | modifier le code]

Sydney 2000[modifier | modifier le code]

Athènes 2004[modifier | modifier le code]

Pékin 2008[modifier | modifier le code]

Londres 2012[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Vancouver 2010[modifier | modifier le code]

Délégation colombienne à la cérémonie d'ouverture aux JO de Vancouver en 2010
Entrée de la délégation colombienne à la cérémonie d'ouverture à Vancouver en 2010.

La Colombie participe aux Jeux olympiques d'hiver de 2010[1] qui se déroulent du 12 au 28 février 2010 à Vancouver au Canada. Il s'agit de sa première participation à des Jeux olympiques d'hiver[1]. Elle n'y remporte aucune médaille[11].

La délégation colombienne est représentée par une seule athlète en ski alpin, Cynthia Denzler. Née aux États-Unis[12], elle acquiert cependant le passeport colombien grâce au fait que son père soit citoyen de ce pays par naturalisation[13] avant le début de la saison 2007-2008[14],[15]. En 2007, souhaitant participer à ces Jeux d'hiver, Cynthia Denzler demande l'approbation du comité olympique colombien pour prendre part aux tournois de qualification, ce qu'elle obtient alors qu'Andrés Botero en est le président[12],[16]. Elle valide son billet pour ces Jeux en slalom et en slalom géant, totalisant moins de 140 points FIS dans chacune de ces deux épreuves[17] à l'issue de la période de qualification le 25 janvier 2010[18]. Pour cela, elle a pris part à différentes compétitions internationales[16], notamment en Europe[19].

Denzler est la porte-drapeau du pays durant les cérémonies d'ouverture[20] et de clôture de ces Jeux[21]. Lors de l'épreuve de slalom géant qui a lieu le 24 février, elle est disqualifiée après avoir raté une porte à mi-parcours[22]. C'est une déception pour l'athlète qui espérait terminer dans les 30 premiers[23]. Le 26 février, elle se place au 51e rang de l'épreuve de slalom[24].

Selon Cynthia Denzler, sa participation aux Jeux olympiques d'hiver sera bénéfique pour la Colombie car cela pourrait encourager d'autres Colombiens à pratiquer les sports d'hiver[23] même si le climat tropical du pays fait qu'il n'y existe pas de piste de ski en 2013, malgré quelques zones enneigées dans les massifs dans le Nord du pays[25].

Porte-drapeau[modifier | modifier le code]

Comité national olympique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Comité olympique colombien.

Le 3 juillet 1936, Alberto Nariño Cheyne promouvoit la création du comité olympique colombien. Julio Gerlein Comelín en est le premier président[26]. Le CNO colombien ne devient cependant membre à part entière du comité international olympique qu'en 1948[27]. Depuis 2009, après que quatorze personnes se furent succédé au poste de président du comité, Baltazar Medina est à la tête de cette organisation[28].

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Médailles par Jeux[modifier | modifier le code]

Jeux médaille d'or, Jeux olympiques médaille d'argent, Jeux olympiques médaille de bronze, Jeux olympiques Total Rang Source
Los Angeles 1932 0 0 0 0 - [4]
Berlin 1936 0 0 0 0 - [29]
Londres 1948 0 0 0 0 - [30]
Melbourne 1956 0 0 0 0 - [31]
Rome 1960 0 0 0 0 - [32]
Tokyo 1964 0 0 0 0 - [33]
Mexico 1968 0 0 0 0 - [34]
Munich 1972 0 1 2 3 31 [35]
Montréal 1976 0 0 0 0 - [36]
Moscou 1980 0 0 0 0 - [37]
Los Angeles 1984 0 1 0 1 33 [38]
Séoul 1988 0 0 1 1 46 [39]
Barcelone 1992 0 0 1 1 54 [40]
Atlanta 1996 0 0 0 0 - [41]
Sydney 2000 1 0 0 1 49 [42]
Athènes 2004 0 0 1 1 71 [43]
Pékin 2008 0 1 1 2 64 [44]
Vancouver 2010 0 0 0 0 -
Londres 2012 1 3 4 8 38
Total 2 6 11 19

Médailles par sport[modifier | modifier le code]

Place Sport médaille d'or, Jeux olympiques médaille d'argent, Jeux olympiques médaille de bronze, Jeux olympiques Total
1 Weightlifting pictogram.svg Haltérophilie 1 2 1 4
2 Cycling (road) pictogram.svg Cyclisme 1 1 2 4
3 Shooting pictogram.svg Tir 0 2 0 2
4 Athletics pictogram.svg Athlétisme 0 1 1 2
5 Boxing pictogram.svg Boxe 0 0 3 3
6 Wrestling pictogram.svg Lutte 0 0 2 2
7 Judo pictogram.svg Judo 0 0 1 1
7 Taekwondo pictogram.svg Taekwondo 0 0 1 1
Total 2 6 11 19

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Colombia », Sports Reference LLC (consulté le 30 janvier 2013)
  2. a et b « Los Angeles 1932 », Comité international olympique (consulté le 24 janvier 2013)
  3. Jean Ruhlmann, Histoire de l'Europe au XXe siècle : De 1918 à 1945 : de la fin de la Grande Guerre à l'écroulement du nazisme, vol. 2, Éditions Complexe,‎ 1995, 252 p. (ISBN 9782870275511), p. 118-119
  4. a et b (en) « Los Angeles 1932 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  5. (en) George H. Beale, « These one-man teams take Olympic Games seriously », The Milwaukee Journal,‎ 12 juillet 1932 (lire en ligne)
  6. a et b (es) « Historia del Comite Olímpico Colombiano », Comité olympique colombien (consulté le 15 janvier 2013)
  7. a, b et c (es) Fernando Araujo Vélez, « Ficha bibliográfica : Jorge Perry », Bibliothèque Luis Ángel Arango (consulté le 17 janvier 2013)
  8. a et b (es) José Eduardo Rueda Enciso, « Citius, Altius, Fortius. Colombia Olímpica : hazañas y desengaños en la historia deportiva del país », Credencial Historia, no 127,‎ juillet 2000 (lire en ligne)
  9. (en) « Athletics at the 1932 Los Angeles Summer Games : Men's Marathon », Sports Reference LLC (consulté le 16 janvier 2013)
  10. (es) « El llanero solitario : Jorge Perry Villate fue el primer colombiano en participar en unos Juegos Olímpicos. », Semana,‎ 14 juillet 2012 (lire en ligne)
  11. (en) « 2010 Olympics: Complete medal standings », BBC Sport,‎ 2010 (lire en ligne)
  12. a et b (es) « Cynthia Denzler, la única representante de Colombia en los Juegos de Invierno », El Tiempo,‎ 11 février 2010 (lire en ligne)
  13. (es) « Cynthia Denzler aseguró haber 'representando bien' a Colombia, su país de adopción », El Tiempo,‎ 26 février 2010 (lire en ligne)
  14. (es) « Denzler no pudo acabar la primera manga », El Colombiano,‎ 24 février 2010 (lire en ligne)
  15. (es) « Eliminada representante de Colombia en Olímpicos: no acabó la primera manga del slalom gigante », El Tiempo,‎ 24 février 2010 (lire en ligne)
  16. a et b (es) Luis Guillermo Ordóñez O., « Colombia se estrena en los Juegos Olímpicos de Invierno », El Espectador,‎ 22 février 2010 (lire en ligne)
  17. « Biographie de Cynthia Denzler : points FIS », Fédération internationale de ski (consulté le 23 janvier 2013)
  18. « Systèmes de qualification pour les XXIes Jeux olympiques d'hiver, Vancouver 2010 », Fédération internationale de ski,‎ janvier 2009[PDF]
  19. (es) « Representante de Colombia en Vancouver-2010 ignora el sabor de la guayaba y del café colombiano », El Tiempo,‎ 18 février 2010 (lire en ligne)
  20. (en) « The Flagbearers for the Vancouver 2010 Opening Ceremony », Comité international olympique,‎ 12 février 2010 (consulté en 30 décembre 2012)[PDF]
  21. (en) « The Flagbearers for the Vancouver 2010 Closing Ceremony », Comité international olympique,‎ 28 février 2010 (consulté le 7 janvier 2013)[PDF]
  22. (es) « Denzler se salió de la pista », El Tiempo,‎ 25 février 2010 (lire en ligne)
  23. a et b (es) Santiago Hernández Henao, « Colombia salta a la nieve de Canadá », El Colombiano,‎ 24 février 2010 (lire en ligne)
  24. (en) « Cynthia Denzler », Sports Reference LLC (consulté le 5 janvier 2013)
  25. (es) « Esquí Colombia », sur Snow-forecast (consulté le 14 janvier 2013)
  26. (es) « Historia del Comité Olímpico Colombiano », Comité olympique colombien (consulté le 14 janvier 2013)
  27. « Comité national olympique de Colombie », Comité international olympique (consulté le 14 janvier 2013)
  28. (es) « Presidentes del COC », Comité olympique colombien (consulté le 14 janvier 2013)
  29. (en) « Berlin 1936 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  30. (en) « London 1948 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  31. (en) « Melbourne 1956 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  32. (en) « Rome 1960 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  33. (en) « Tokyo 1964 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  34. (en) « Mexico 1968 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  35. (en) « Munich 1972 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  36. (en) « Montreal 1976 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  37. (en) « Moscow 1980 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  38. (en) « Los Angeles 1984 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  39. (en) « Seoul 1988 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  40. (en) « Barcelona 1992 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  41. (en) « Atlanta 1996 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  42. (en) « Sydney 2000 - Medal Table », ESPN,‎ 22 mars 2012 (consulté le 15 janvier 2013)
  43. (en) « Athens 2004 - Medal Table », ESPN,‎ 12 octobre 2011 (consulté le 15 janvier 2013)
  44. (en) « Beijing 2008 - Medal Table », ESPN,‎ 12 octobre 2011 (consulté le 15 janvier 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]