José-Louis Bocquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bocquet.

José-Louis Bocquet

Activités Romancier, journaliste, scénariste de bandes dessinées
Naissance 28 août 1962 (51 ans)
Neuilly-sur-Seine, Drapeau de la France France
Langue d'écriture Français
Genres Bandes dessinées, roman policier
Distinctions Grand prix RTL de la bande dessinée 2007

Œuvres principales

  • Kiki de Montparnasse
  • Sur la ligne blanche

José-Louis Bocquet né à Neuilly-sur-Seine le 28 août 1962, est un écrivain, journaliste et scénariste de bandes dessinées.

Publications[modifier | modifier le code]

Scénario de bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • 1982 : Mémoires de l'espion, dessin de Serge Clerc, collection Autodafé, éd. Les Humanoïdes Associés
  • 1985 : Kids, dessin de Arno, collection Pied Jaloux, éd. Les Humanoïdes Associés
  • 1985 : Panzer Panik, dessin de Max, éd. Les Humanoïdes Associés
  • 1985 : Le privé d'Hollywood T.1, dessin de Philippe Berthet, scénario de François Rivière et José-Louis Bocquet, éd. Dupuis
  • 1986 : Le privé d'Hollywood T.2, Amérika, dessin de Philippe Berthet, scénario de François Rivière et José-Louis Bocquet, éd. Dupuis
  • 1987 : Anton Six, dessin de Arno, éd. Albin Michel
  • 1988 : 38e parallèle, dessin de Jean-François Biard, scénario de François Rivière et José-Louis Bocquet, éd. Albin Michel
  • 1988 : Kriegspiel, dessin de Arno, éd. Alpen Publishers
  • 1989 : Mémoires d'un 38, dessin de Franz, scénario de Jean-Luc Fromental et José-Louis Bocquet, éd. Les Humanoïdes Associés
  • 1989 : Dorian Dombre T.1, La saison des pluies, dessin de Francis Vallès, éd. Glénat
  • 1990 : Le privé d'Hollywood T.3, Retour de flamme, dessin de Philippe Berthet, scénario de François Rivière et José-Louis Bocquet, éd. Dupuis
  • 1990 : Dorian Dombre T.2, La mort en ce jardin, dessin de Francis Vallès, éd. Glénat
  • 1991 : Dorian Dombre T.3, Un tour au purgatoire, dessin de Francis Vallès, éd. Glénat
  • 1998 : Timbrés rares, dessins de Cossu et Louis Joos, collection Light Blue, éd. Points images
  • 1999 : Les aventures d'Hergé, dessin de Stanislas, scénario de Jean-Luc Fromental et José-Louis Bocquet, éd. Reporter
  • 2003 : Frère de lait, dessin d'Andréas Gefe, collection Atmosphères, Emmanuel Proust éditions
  • 2003 : Couette World T. 1, Panne d'Oreiller, dessin de Christian Gaudin, scénario José-Louis Bocquet et Nathan Giboire, éd. La Sirène
  • 2007 : Kiki de Montparnasse, dessin de Catel Muller, collection Écritures, éd. Casterman
  • 2008 : Quatuor, dessin Catel, scénario de Thierry Bellefroid, Jacques Gamblin, Pascal Quignard, et José-Louis Bocquet, éd. Casterman
  • 2012 : Olympe de Gouges, dessin de Catel Muller, collection Écritures, éd. Casterman

Ouvrages sur la bande dessinée[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Tam-tam pour une Bétacam, Patrice Drevet et José-Louis Bocquet, éd. Carrère
  • 1995 : La boxe dans son siècle, de Michel Chemin, Gilles Lanier et José-Louis Bocquet, éd. La Sirène
  • 1995 : Le cinéma des écrivains, Antoine de Baecque, José-Louis Bocquet et collectif, éd. Cahiers du Cinema Livres
  • 1997 : Grand-Mère est une Sorcière, 4 DVD, textes de Alejandra Carrasco, Jose-Luis Bocquet, Jean-Luc Fromental et Lorris Murail, musique Alice Willis, éd. Seven 7
  • 1997 : Rap ta France, Les rappeurs français prennent la parole, Philippe Pierre-Adolphe et José-Louis Bocquet, éd. Flammarion
  • 2001 : Le petit guide illustré du Cannabis, dessin de Christian Gaudin, éd. La Sirène
  • 2002 : Le petit guide illustré du jardinage, dessins d'Alteau, éd. La Sirène
  • 2005 : On aura tout vu, Georges Lautner, José-Louis Bocquet, collection Pop Culture, éd. Flammarion
  • 2006 : Lead belly, 2CD + une bande dessinée, dessin de Steve Cuzor, collection Bd blues, éd. Nocturne

Biographies[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Clouzot cinéaste, de José-Louis Bocquet et Marc Godin, éd. Horizon Illimité
  • 2002 : Henri Alekan, Le vécu et l'imaginaire. Chroniques d'un homme d'images, de José-Louis Bocquet, Philippe Pierre-Adolphe et Henri Alekan, éd. Horizon Illimité
  • 2002 : Georges Lautner : Foutu fourbi, éd. de la Sirène
  • 2004 : Daho par Giacomoni, The mirror sessions parties, photographies, par Antoine Giacomoni, préface José Louis Bocquet, éd. Horizon Illimité

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • « Poison in my heart ». In (en) Frédéric Prilleux, Stories of the Dogs : histoires pour Dominique, Bihorel, Krakoen,‎ 2006 (ISBN 2-916-33012-7), p. 22-31 (Court-lettrages)
  • « Printemps ». In Kim Rouch, Quatre saisons sur la Rance : / aquarelles et pastels de Kim Rouch, Spézet, Éd. Coop Breizh,‎ 2008 (ISBN 978-2-843-46344-0), p. 5-31

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Sur la ligne blanche, Série noire no 2309, éd. Gallimard
  • 1994 : Point mort, Série noire, éd. Gallimard
  • 1996 : Karmann Blues, Série noire, éd. Gallimard
  • 1998 : Zarmaggedon, collection Le Poulpe no 118, éd. La Baleine
  • 1998 : Le Banquet de Merlin, collection Tourisme et polar, éd. La Baleine
  • 2001 : Cutter killer, éd. du Masque
  • 2001 : La Grosse Vie, la petite collection, éd. Mille et une nuits
  • 2001 : Hors champs, éd. Buchet/Chastel
  • 2002 : Les Chênes rouges, éd. du Masque
  • 2002 : Station de nuit, José-Louis Bocquet et Nathalie Champié, collection Rat Noir, éd. Syros Jeunesse
  • 2003 : Toujours plus à l'Ouest, collection Littérature française, éd. Buchet-Chastel
  • 2003 : Chenil 56, José-Louis Bocquet et Nathalie Champié, collection Rat Noir, éd. Syros Jeunesse
  • 2005 : Station Anvers, direction les étoiles, collection Noir Urbain, éd. Autrement
  • 2007 : La Musique de papa, collection Suite noire, éd. La Branche
  • 2009 : Swing mineur, collection Vermillon, Éditions de la Table ronde
  • 2010 : Les lumières de la ville ne s'éteignent jamais, éd. du Masque

Récompenses[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

  • José-Louis Bocquet (int. Évariste Blanchet, « Entretien avec José-Louis Bocquet », dans Bananas no 1, printemps 2006, p. 24-42.
  • Alexandre Fillon. « Bulles Bocquet ». Livres hebdo, 6 novembre 2009, no 796, p. 63.

Liens externes[modifier | modifier le code]