Jerry Spring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jerry Spring
Série
Scénario Jijé
Maurice Rosy
René Goscinny
Jean Acquaviva
Jacques Lob
Dubois
Philip
Jean Giraud
Festin
Dessin Jijé
Franz
Genre(s) Franco-belge

Personnages principaux Jerry Spring
Pancho

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Alpen Publishers
Nb. d’albums 22

Prépublication Spirou

Jerry Spring est une série de bande dessinée franco-belge créée en 1954 par Jijé dans le no 829 du journal Spirou. Elle met en scène Jerry Spring un cow-boy qui résout des problèmes dans l'Ouest américain. Le scénario va être successivement assuré par Maurice Rosy, René Goscinny, Jean Acquaviva, Jacques Lob, Dubois, Philip, Jean Giraud et Festin. Après le décès de Jijé, le dessin va être assuré par Franz le temps d'une histoire.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série se déroule à l'époque de l'Ouest américain sauvage. Elle met en scène Jerry Spring, un cow-boy humaniste qui n'hésite pas à prendre parti pour les plus opprimés comme les Amérindiens ou les Noirs[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Créée par Jijé en 1954 dans le no 829 du journal Spirou, la série est publiée régulièrement dans Spirou et les scénaristes vont se succéder, Maurice Rosy, René Goscinny, Jean Acquaviva, Jacques Lob, Dubois, Philip et Jean Giraud vont aider Jijé. À partir de 1955 la série est publiée en albums par les éditions Dupuis. Après la mort de Jijé, la série est reprise en 1990 pour un ultime épisode par Franz au dessin et Festin au scénario[1].

Personnages[modifier | modifier le code]

Jerry Spring, le héros de l'histoire. Il possède un cheval rouge nommé Ruby et n'hésite pas à payer de sa personne pour défendre les opprimés. Pancho, un Mexicain que Jerry Spring rencontre dès ses premières aventures, va devenir dès lors son plus fidèle compagnon. Il aime la sieste et la tequila[2].

Publication[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

La collection originale[modifier | modifier le code]

1) 1955 : Golden Creek aux éditions Dupuis, comme les suivants

2) 1955 : Yucca Ranch (scénario de Maurice Rosy[3].

3) 1956 : Lune d'argent.

4) 1957 : Trafic d'armes

5) 1957 : La Passe des Indiens

6) 1958 : La Piste du Grand Nord (scénario de René Goscinny)

7) 1959 : Le Ranch de la malchance

8) 1959 : Les Trois Barbus de Sonoyta (scénario de Jean Acquaviva)

9) 1960 : Fort Red Stone (scénario de Philip, le fils de Jijé)

10) 1962 : Le Maître de la Sierra (scénario de Philip)

11) 1962 : La Route de Coronado (scénario de Philip)

12) 1964 : El Zopilote (scénario de Philip)

13) 1964 : Pancho hors la loi

14) 1965 : Les Broncos du Montana (scénario de Philip)

15) 1965 : Mon ami Red (scénario de Philip et Dubois)

16) 1977 : La Fille du canyon (scénario de Philip)

17) 1978 : Le Grand Calumet(scénario de Philip)

18) 1984 : Le Duel (scénario de Jacques Lob)

19) 1985 : Les Vengeurs du Sonora

20) 1986 : Jerry contre K.K.K. (scénario de Jacques Lob)

21) 1987 : L'Or de personne (scénario de Philip)

22) 1990 : Colère Apache aux éditions Alpen-Publishers (scénario de Festin et dessin de Franz[4].)

Réédition[modifier | modifier le code]

Entre 1974 et 1975, les éditions Dupuis sortent quatre albums en noir et blanc dans une collection intitulée Collection spéciale grand format. Il s'agit d'albums contenant les premières histoires de la série et des inédits qui seront publiées plus tard en couleur dans les années 1980[4]. Dans les années 1990, est éditée aux édition Dupuis une collection qui reprend l'intégralité des bandes dessinées de Jijé intitulée Tout Jijé, Jerry Spring est édité dans les volumes numéros 2 à 13[5].

Revues[modifier | modifier le code]

La série est publiée pour la première fois, en 1954, dans le journal Spirou no 829 jusqu'au no 844 avec l'histoire à suivre simplement appelée Jerry Spring. L'histoire à suivre suivante s'intitule Le splendide cavalier et est publiée la même année du no 850 au no 867 sur scénario de Maurice Rosy. L'année suivante est publiée pas moins de trois histoires à suivre, la première du no 879 au no 897 s'intitule Le visage pâle, la seconde du no 899 au no 919 s'intitule La révolution mexicaine et le troisième du no 922 au no 943 s'intitule La Passe des Indiens. Trois histoire aussi l'année suivante, la première La Piste du Grand Nord est publiée du no 944 au no 955, la deuxième L’or du vieux Lender, sur scénario de René Goscinny, est publiée du no 956 au no 965 et la troisième Le Ranch de la malchance est publiée du no 973 au no 980. Même nombre d'histoire à suivre publiée en 1957, avec Enquête à San Juan du no 981 au no 991, Le testament de l’oncle Tom du no 992 au no 995 et Les Trois Barbus de Sonoyta, sur scénario de Jean Acquaviva, du no 1012 au no 1032. L'année suivante n'est publiée qu'une seule histoire à suivre intitulée Fort Red Stone, sur scénario de son frère Philip, du no 1069 au no 1090, elle fait pour la première fois la couverture du journal dans les numéros 1069 et 1080. En 1960, est publiée l'histoire à suivre Le Maître de la Sierra, toujours sur scénario de Philip, du no 1138 au no 1168 et fait la couverture du no 1156. L'année suivante voit la publication du no 1192 au no 1213 de l'histoire à suivre La route de Coronado, sur scénario de Philip et Jean Giraud. Jijé réassure seul le scénario de la série dès l'histoire suivante publiée en 1962 du no 1252 au no 1273 et intitulée El Zopilote, elle fait aussi la couverture du no 1257. Deux histoires sont publiées pour l'année 1963, la première s'intitule Pancho hors la loi du no 1290, dont elle fait aussi la couverture ainsi que du no 1302, jusqu'au no 1311 et la deuxième s'intitule Les Broncos du Montana du no 1322 au no 1343 et fait la couverture des numéros 1322 et 1332. Même rythme de parution l'année suivante avec comme première histoire à suivre Mon ami Red Lover du no 1365 au no 1377 et la deuxième, sur scénario de Dubois, Le loup solitaire du no 1382 au no 1390. Durant cette année elle fit la couverture des numéros 1365 et 1375. Les Vengeurs du Sonora est la seule histoire à suivre publiée en 1965 en bande dessinée du no 1417, dont elle fait le couverture ainsi que du no 1427, jusqu'au no 1438. En 1966, est publiée, sur scénario de Jacques Lob, l'histoire à suivre intitulée Jerry contre K.K.K. du no 1447 au no 1468 et l'histoire à suivre intitulée Le Duel du no 1487, dont elle fait la couverture ainsi que du no 1505 jusqu'au no 1508. La série va disparaitre de Spirou pendant plusieurs années avant de revenir en 1975 avec l'histoire à suivre intitulée L'Or de personne publiée du no 1886 au no 1908, avant cela la série avait fait la couverture du no 1886 pour annoncer son retour. L'année suivante est publiée l'histoire à suivre La Fille du canyon du no 1980, dont elle fait aussi la couverture, au no 1999. L'ultime apparition de la série dans le journal a lieu en 1977 avec l'histoire à suivre Le Grand Calumet publiée du no 2043 au no 2061[2].

Influence[modifier | modifier le code]

La série va influencer la plupart des bande dessinées de western comme Blueberry de Jean Giraud, ce dernier va assister Jijé à l'occasion de l'album no 11, mais aussi Buddy Longway de Derib et Comanche d'Hermann et Greg[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Patrick Gaumer, Dictionnaire mondial de la bande dessinée, Tours, Larousse,‎ janvier 2001, 880 p. (ISBN 2-03-505 162-2), p. 417
  2. a et b « Jerry Spring », sur Bdoubliees.com (consulté le 4 mars 2011)
  3. Collectif, Trésors de la bande dessinée : BDM, Villorba, Editions de l'Amateur,‎ octobre 2008, 1295 p. (ISBN 978-2-85917-491-0), p. 461
  4. a et b Collectif, Trésors de la bande dessinée : BDM, Villorba, Editions de l'Amateur,‎ octobre 2008, 1295 p. (ISBN 978-2-85917-491-0), p. 462
  5. Collectif, Trésors de la bande dessinée : BDM, Villorba, Editions de l'Amateur,‎ octobre 2008, 1295 p. (ISBN 978-2-85917-491-0), p. 811

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrick Gaumer, Dictionnaire mondial de la bande dessinée, Tours, Larousse,‎ janvier 2001, 880 p. (ISBN 2-03-505 162-2)
  • Collectif, Trésors de la bande dessinée : BDM, Villorba, Editions de l'Amateur,‎ octobre 2008, 1295 p. (ISBN 978-2-85917-491-0)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]